Posted in Atelier écriture, Variations Littéraires

Rue des lilas

[:fr]

Photo Crédit

On se croise, elle et moi. On ne se parle pas. On passe à côté l’un de l’autre chaque matin, on se frôle à peine, près de l’atelier, rue des lilas. Elle y travaille je crois, un atelier niché au fond d’une cour fleurie. Elle entre en tous cas par la porte verte, je distingue sa silhouette fragile se glisser à l’intérieur. Elle déserte mon univers le temps d’une journée qui s’étire bien lentement pour mon cœur amoureux.

Je cherche parfois l’ombre de ses pas derrière la vitre sale de mon bureau, un peu plus haut. J’imagine les étoffes qu’elle choisit pour ses créations et le fil de mes pensées m’entraine loin de la cour carrée.

Oh qu’il serait doux de lui dire ce qui se cache à l’intérieur de moi, les sensations qui enflamment mon corps et laissent mes sens en émoi. Je ne sais pas si j’ai la foi. D’y croire à nouveau, de me rapapilloter avec l’amour. Il est des jours où je me sens pousser des ailes, d’autres où je perds le nord. A quoi bon !

Puis l’envie revient et me nargue le soir, quand je quitte la cour, quand je sens son parfum inonder mon univers. Mon cœur amoureux se réveille. C’est quand même dommage de se croiser et de ne pas se parler. Ce soir, je me sens plein d’audace. C’est décidé, avant qu’elle ne s’engouffre dans les couloirs obscurs du métro, je lui déclare ma flamme!

Ceci est ma participation au rendez-vous A vos Claviers proposé par Estelle du Blog L’atelier sous les feuilles. Ill fallait produire un texte à partir des 3 mots suivants: atelier, fil et rapapilloter.[:]

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

14 thoughts on “Rue des lilas

  1. Très jolie participation Marie, toute en légèreté avec ces lilas qui donnent le ton. Et un petit je ne sais quoi de”gavaldien” qui me plaît bien !

    Like

  2. Très belle participation 🙂 Tout en lisant ton texte je croyais voir les personnages évoluer sur la photo 🙂 Trois mots qui t’ont servi à nous conter une histoire dont c’est à nous d’ imaginer la fin ! J’ai réalisé que dans ta fiction tu étais un homme lol Bonne soirée Marie Grosses bises

    Like

    1. Parfois j’aime bien me mettre de l’autre côté, c’est tout l’intérêt de la fiction Paulette.
      Aura t-il osé finalement?
      En cette période de Noël espérons que la magie opère…
      Grosses bises

      Like

  3. Toujours de beaux textes Marie, bonjour. Mais je ne peux pas passer sur tous tes articles car hier rien que 6, je n’arrive pas car il y a beaucoup à lire et manque de temps. J’aime ce passage et les mots qui l’accompagnent.

    Like

      1. Rien que ce matin j’avais plus de 30 post, je n’ai pas tenu le coup, j’ai laissé tomber car je suis très prise par mes chiens et je privilégie les sites photos plus que les sites parlants. Désolée

        Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.