Ce “non” qui ne suffit pas toujours

Crédit Pixabay

Le choc. L’atmosphère glaçante.
Un “non” prononcé. Le premier. Il se veut franc, lourd. Il vient des tripes. Il pense avoir du poids. Il n’en a pas.

Les mains écartent les herbes folles, s’aventurent en terrain interdit.
Le “non” se répète. Il cogne dans la tête, enfonce des portes verrouillées.
L’insolence fait de lui une ombre. L’homme fait sa loi.
Le corps riposte, frappe. Il réagit à l’invasion.
Le “non” s’affirme, se crie. Sortir à tous prix. Échapper à ce poids. Échapper à cette loi.

Devant la porte close, une montagne de “non”. Les “non” d’avant et les “non” d’après. Les “non” balayés d’un revers de main, d’un corps à corps fracassé. Des “non” piétinés par la seule volonté de celui qui dit. Des “non” jamais entendus, toujours refusés.

Devant la porte, la colère gronde, enfle.
Si la porte s’ouvre le tourbillon va cesser.
Si le “non” se plante dans la chair, la loi cédera au profit de la vérité.
La porte s’est ouverte, flanquée de tant de “pardon” que le “non” s’est perdu dans la foule, à couru à perdre haleine. Le corps à vomi des “non” à l’infini.

Pourtant ce “non” n’a pas suffit…

Advertisements

24 thoughts on “Ce “non” qui ne suffit pas toujours

  1. Antony'M June 27, 2018 / 10:44 am

    Parfoit le “Non” ne suffit plus…
    Une frontière au delà d’un réel bien sombre, ensuite, la lumière.
    Éternel recommencement !
    Bises Marie.

    Liked by 1 person

    • Latmospherique June 28, 2018 / 4:13 pm

      Tout est cycle Tony.
      La vie revient toujours. On apprend aussi à dire ‘non’ avec davantage de conviction.

      Liked by 1 person

  2. By Marie June 27, 2018 / 10:48 am

    Le “non” que tu sous-entend n’est malheureusement presque jamais entendu. Même sans aller jusqu’à ce “non” tragique, violent, le simple “non” du devoir conjugal n’est que peu entendu lui aussi. La femme a toujours été considérée comme étant la chose de l’homme et même si de grands pas ont été faits, il y a tant encore de ces pauvres femmes (je pense à celles que l’on marie de force, à celles qu’on enlève pour cela, à celles qu’on violent pour qu’elles acceptent d’épouser un homme qui aura d’autres femmes et leur fera subir le même sort.
    Je m’insurge contre ces bêtes que sont certains hommes et je porte avec moi la douceur de ces femmes victimes. Merci Marie pour ce beau billet

    Liked by 1 person

    • Latmospherique June 27, 2018 / 2:50 pm

      Le “non” du devoir conjugal est violent aussi Marie.
      Le ‘non’ dont je parle englobe tellement de choses, il touche les femmes, les hommes, les enfants, le choix dont on se moque, la vie imposée, maltraitée.
      Certains hommes sont encore complètement fous. Il faudra du temps pour que ces comportements disparaissent à travers le monde, que les mentalités évoluent. Il faudra beaucoup de mots et mener des combats les uns avec les autres pour qu’un “non” soit écouté, considéré, entendu et respecté.
      Merci beaucoup.

      Liked by 1 person

  3. Catwoman June 27, 2018 / 10:55 am

    Je ne sais que te dire. C’est un très beau billet, très fort aussi. Il est temps qu’ils entendent ce “non”

    Liked by 1 person

    • Latmospherique June 28, 2018 / 4:14 pm

      Il y a encore du chemin à faire pour que ce non soit entendu ma belle. Pourtant il le faut. Il faut éduquer les jeunes autour de ce ‘non’, du respect de l’autre, du respect de soi.

      Like

  4. elle a 40 ans June 27, 2018 / 11:09 am

    Ça devrait être si facile à comprendre non ! Très beau texte Marie. Bonne journée

    Liked by 1 person

    • Latmospherique June 28, 2018 / 4:15 pm

      Merci Stéphanie.
      Oui c’est facile à comprendre pourtant. Mais à entendre…

      Like

  5. pierforest June 27, 2018 / 12:22 pm

    Ceux qui ont inventé le terme “devoir conjugal” ont de fait légitimé le viol qui dénature complètement les relations au sein d’un couple et les ramènent à leur état le plus bestial et primitif.

    Liked by 1 person

  6. Petitgris June 27, 2018 / 2:13 pm

    En te lisant je me souviens d’un cours de philo où la prof nous a démontré que le mariage a longtemps été de la prostitution légalisée ! Les temps ont changé mais certains hommes ne comprennent toujours pas la signification d’un mot de 3 lettres : Non ! Merci pour ce beau texte Marie Grosses bises

    Liked by 1 person

    • Latmospherique June 28, 2018 / 4:17 pm

      Je t’assure que dans certaines cultures c’est encore le cas Paulette! Enfin je ne m’étendrais pas sur le sujet…
      Certains hommes sont hermétiques à ce mot. Les mentalités évoluent mais c’est lent, très lent.
      Merci et belle journée à toi

      Like

  7. zenopia June 27, 2018 / 8:03 pm

    Je ne sais quoi dire… tes mots sont forts, très forts…

    Liked by 1 person

    • Latmospherique June 28, 2018 / 4:20 pm

      Ils sont venus d’un coup Cécile. J’essaye en ce moment de sortir mes peurs…
      Merci pour ton soutien.

      Like

    • Latmospherique June 28, 2018 / 4:11 pm

      J’espère que les choses vont s’apaiser Kathou.
      Grosses bises et merci

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.