Une lumière dans ta nuit

Aurai-je les mots qu’il faut

Pour apaiser tes larmes

Saurai-je te dire combien

Je comprends ton chagrin

IMGP2849 2Sous un carré de terre

J’ai enfoui moi aussi

Les restes d’une enfance

A tout jamais finie

J’entends encore son rire

Et le son de sa voix

Me lire de belles histoires

Accompagner mes premiers pas

Je vois encore son sourire

Sa bonté naturelle

Ses yeux qui s’imaginent

Que rien n’est impossible

***

Je vais souvent le voir

Sous son carré de terre

Je m’assois un moment

Je prends un peu le temps

De lui parler de moi

De tout ce qu’il ne voit pas

De tout ce que je lui dois

Et puis des herbes folles

De la maison vendue

Des photos que je garde

Des souvenirs perdus

Il y a des jours comme ça

Où j’aimerai qu’il soit là

Qu’il me prenne la main

Qu’on fasse comme autrefois

Qu’on regarde la mer

Se perdre dans la brume

Qu’on regarde l’hiver

Se gausser du printemps

***

Il est mon premier et mon plus gros chagrin

Devant son corps rongé

Par des mois de maladie

Je le revois encore me dire

Que la vie est fragile

Qu’il faut en prendre soin.

Je dédis ce poème à toutes celles et ceux qui ont perdu un être cher

et 

qui avancent malgré le chagrin et la blessure qui compriment leur joli coeur

Advertisements

33 Comments

  1. Je frissonne. Ça raisonne fort en moi … En nous tous hélas. Merci Marie

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci ma belle. Et affectueuses pensées pour toi et ceux qui sont partis trop tôt.

      Liked by 1 person

  2. mamancadeborde says:

    Tes mots sont tellement justes. Merci ❤

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci beaucoup Mamançadéborde. Je t’embrasse.

      Like

  3. lamisstamara says:

    J’en ai les larmes aux yeux… Merci pour tes mots si justes ! Bisous mon amie 😉

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Tendres pensées pour toi ma belle karine. Le deuil est un long processus mais finissent par ne rester que les souvenirs éblouissants.

      Liked by 1 person

  4. fleurlilas (béa) says:

    Un très beau texte infiniment vrai…. bisous Marie.

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Je pense bien fort à toi Béa.

      Like

  5. Catwoman says:

    C’est un très beau poème

    Bises

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci beaucoup Catwoman. Grosses bises

      Like

  6. Petitgris says:

    Un très beau poème qui évoque le deuil qui guette chacun de nous , le deuil mais pas l’oubli, surtout pas ! Bisous et bon dimanche Marie

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Jamais l’oubli Paulette. Merci beaucoup à toi et belle semaine.

      Like

  7. Marie says:

    Touchée au cœur… Je suis sans mots tellement les tiens sont justes et font écho à ma blessure.
    Merci Marie ❤

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Je crois que nos blessures ne se referment jamais vraiment Marie. Je t’embrasse.

      Like

  8. petiteyaye says:

    superbe poème, merci.

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Mille merci ma belle.

      Like

  9. Aileza says:

    Magnifique. Très émouvant. Tu as beaucoup de talent ❤

    Like

    1. Marie Kléber says:

      C’est adorable Aileza. Mille pensées pour toi.

      Liked by 1 person

  10. mcristina says:

    J’en ai la chaire de poule. ..très beau Marie, tu as cette façon de toucher…Grosses bises

    Like

    1. Marie Kléber says:

      C’est très gentil Cristina. Pas facile de perdre un être cher.
      Bises et prends soin de toi

      Like

  11. dhelicat57 says:

    magnifique Marie, conjurer l’absence par ces mots… et ne jamais oublier les êtres chers! bonne semaine, bisous à vous deux

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Ne jamais les oublier et pourtant continuer à vivre. C’est douloureux parfois Catherine. Grosses bises

      Like

  12. ptitedelph says:

    Des mots qui résonnent tant… merci pour ces mots émouvants ma Marie ❤ plein de gs bisous à tous les 2

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Je crois qu’ils résonnent un nous tous un jour ou l’autre malheureusement ma chère Delphine. Merci et de grosses bises de nous deux.

      Like

  13. Ton poème est tout simple et pourtant très touchant. Il est si vrai. J’ai eu moi aussi quelques larmes…

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci Linette. Perdre quelqu’un c’est si difficile que seuls des mots simples peuvent nous aider à avancer sur le chemin du deuil. Grosses bises

      Like

  14. Lexie says:

    Très joli 🙂 Le rythme me berce

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci beaucoup Lexie.

      Like

  15. fatimab says:

    Tu sais trouver les bons mots Marie. C’est très touchant ❤

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci beaucoup Fatima. Je suis heureuse que ces mots aient touchés autant de personnes. Le départ de quelqu’un de cher est toujours douloureux.

      Liked by 1 person

      1. fatimab says:

        Oui ce n’est pas facile du tout

        Like

  16. Même s’ils n’atténuent pas la tristesse, les paroles peuvent être d’un grand réconfort. Tu as trouvé les mots justes, et en même temps très pudiques, qui peuvent parler à chacun de nous, merci de nous les faire partager.

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci beaucoup et bienvenue chez moi!

      Like

Comments are closed.