Les États d’Esprit du Vendredi 15.03.2019

Copyright Marie Kléber

La semaine est passée à une vitesse folle, il est déjà l’heure des états d’esprit, initiative de The Posman et Zenopia . On copie le formulaire, on le remplit, on glisse un petit mot doux sur leurs blogs avec le lien de notre article et c’est parti :

Début [21h43]

Photo: one step at a time
Fatigue : après un weekend au lit, j’ai repris des forces
Humeur : très bonne
Estomac: brocolis, avocat, poire, tisane
Esprit: serein, apaisé
Cond. phys. : nothing
Boulot/projet : après des mois voir des années de bore-out absolu, voilà une vraie semaine de travail! Hourra!
Culture: Harry Potter & the Cursed Child – Art de Yasmina Reza – Harry Potter 4 Movie – L’actrice de Maude Perrier
Penser à : vous parler de la reprise des Interview de Femmes Inspirantes…

Avis perso: après des dépenses à tout va, l’heure est aux réductions budgétaires drastiques, aux départs et à la peur… qui est le prochain sur la liste? Sympa l’ambiance de travail!
Message perso: (1) merci pour tes retours constructifs et ta rapidité de lecture (2) ça fait beaucoup de bien de te voir (3) ce voyage a fait éclore quelque chose en toi, qui était là depuis toujours, qui s’est réveillé et c’est beau à voir
Loulou: a repris le chemin de l’école, adore faire des blagues, crée plein d’histoires à partir de rien, s’amuse au foot
Amitiés : mails surtout et cartes aussi
Love : présent, sportif, semble heureux
Sorties : cadeaux pour loulou
Essentiel: respirer et saisir des morceaux d’éternité quand ils se présentent
Courses: nourriture pour la semaine
Envie de: écrire une nouvelle histoire
Zic: The Rose

Fin [22h49]

Bonne soirée et excellent weekend à vous tous.

Advertisements

Ce petit rien

Copyright @Ornella Petit

Je le saisis parfois
Une conscience que je ne garde pas longtemps
Ça vient et ça file
C’est suspendu dans le vide
La conscience que tout n’est rien
Que ce rien non palpable est tout
Ça paraît tordu pourtant c’est simple
Si simple
Que ça en est déroutant
Alors l’esprit reprend les commandes
Et tout retrouve sa place
Tout redevient comme avant
Avant la conscience
De n’avoir rien à prouver
Rien à gagner
Rien d’autre à être que ce que l’on est
Mais le sait on?
Qui l’on est

Quand je les vois cherchant ici et là
Reconnaissance, gloire, regards admiratifs
Quand j’entends leurs peurs intérieures
Quand je saisis leur vulnérabilité derrière la façade de certitudes qu’ils affichent pour faire face au monde
La conscience revient me rappeler que nous finirons tous de la même manière
Poussière…
Poussière de terre ou d’étoile

Alors que restera t-il de nous?
Des hommes – des femmes qui avons réussi
Qui avons été les premiers
Qui avons voulu gagner
Mais gagner quoi?
Il ne restera rien des prix – des économies – des possessions
Même les souvenirs qui nous auront tenu chaud ne seront plus
Il restera un peu de nous pour les autres. Puis cela aussi disparaîtra
Nous disparaitrons…

Alors je tremble de ne pouvoir garder cette conscience plus longtemps
La vie me rattrape
Je respire mal
Je ne sais plus
Je me sens coupée du monde
Et pourtant j’entends le monde qui m’appelle
Alors je reviens au connu
A tout ce que je ne saisis pas toujours
Je reviens aux rires, aux larmes
A la peine, à la joie, à l’incertitude
A l’espérance, à moi, à l’autre
A l’équilibre à préserver
Entre ce que je sais et ce que je ne sais pas encore

J’essaie de prendre davantage la mesure du temps
Avant que le temps ne vient toucher ma bulle d’argent
Et la faire éclater

Les Etats d’Esprit du Vendredi 08.03.2019

Copyright Marie Kléber

Vendredi déjà et la fin des vacances, l’heure en tous cas des états d’esprit, initiative de The Posman et Zenopia . On copie le formulaire, on le remplit, on glisse un petit mot doux sur leurs blogs respectifs avec le lien de notre article et c’est parti :

Début [15h02]

Photo: les jardins du Palais Royal
Fatigue : une ou deux nuits très courtes, rien de bien méchant
Humeur : excellente
Estomac: pizza, salade, salade de fruits, tisane
Esprit: heureux
Cond. phys. : yoga – footing en duo
Boulot/projet : un peu plus de boulot mais une ambiance un peu plus détestable…j’écris, je lis et je prends mon mal en patience.
Culture: Harry Potter Tome 7 (près de 300 pages en une soirée, si ça, ce n’est pas de la passion…) et Grâce à Dieu au ciné (ce film m’a complètement bouleversée)
Penser à : mes résolutions pour le carême

Avis perso (1): quand on a vécu des relations amoureuses chaotiques (et toxiques), on ne sait pas combien c’est agréable de faire un footing à deux et on stress pour rien…
Avis perso (2): je me demande si l’écriture inclusive et la féminisation des noms de métiers va vraiment faire avancer les choses.

Message perso: (1) je ne suis pas aveugle, je choisis juste de voir tes forces (2) j’ai passé un super moment et ça m’a fait plaisir de te revoir aussi (3) merci pour toutes tes idées!  (4) merci pour votre enthousiasme et soutient pour la relecture de mes textes, ça me touche vraiment beaucoup!
Loulou: a adoré ses vacances, aurait bien aimé que ça continue un peu, a fait du poney, vu ses copains, aimé mes cartes postales
Amitiés : aux anges que j’ai rejoint le club des fans de HP!
Love : magique, sensuel, drôle, craquant
Sorties : j’en ai bien profité pendant 15 jours, on va ralentir le rythme cette semaine
Essentiel: s’aimer, se le dire, savourer la vie, faire l’amour aussi!
Courses: une trousse pour loulou, de la peinture
Envie de: écrire plein d’articles sur le coaching, le féminisme, mes coups de cœur du moment, partager des interviews de personnes inspirantes, peindre…
Zic: Ama Gents

Fin [15h39]

Bon et beau weekend à tous! Profitez bien. Et bonne reprise à celles et ceux qui étaient en vacances!

Les États d’Esprit du Vendredi 22.03/02.2019

Sous ce soleil printanier avant l’heure, je poste mes états d’esprit, initiative de The Posman et Zenopia Mais où sont-ils passés d’ailleurs? On copie le formulaire, on le remplit, on glisse un petit mot doux sur leurs blogs respectifs avec le lien de notre article et c’est parti :

Début [14h25]

Photo: ci dessus – un peu de verdure…
Fatigue : quelle fatigue?
Humeur : au top
Estomac: choux, pommes cuites, cake aux olives, tisane
Esprit: plein d’idées
Cond. phys. : yoga – marche et 2h de danse prévues demain (!!)
Boulot/projet : c’est calme, j’écris – coaching en pause pour cause de vacances…
Culture: Harry Potter Tome 6 (j’ai pleuré) – L’homme qui regardait la nuit de Gilbert Sinoué
Penser à : se faire confiance et aller de l’avant

Avis perso (1): je suis toujours choquée d’entendre “la / l’autre pute” dans la bouche des enfants comme des adultes pour parler de quelqu’un qu’ils n’aiment pas…
Avis perso (2): mentir sur ses diplômes quand on est thérapeute, c’est limite et pour la confiance, pas très engageant

Message perso: (1) tu me manques… (2) une présence c’est essentiel mais malheureusement ça ne se commande pas sur catalogue! Courage pour demain (3) tu nous manques – pour ce rendez-vous et tout court aussi (4) après votre voyage on tente de se caler un moment (5) la mer ne sera pas loin ma belle…
Loulou: en vacances ce soir, a hâte de profiter du bord de mer, reçoit encore des cartes d’anniversaire, veut faire des maths dès le réveil !
Amitiés : ce weekend
Love : dans une autre sphère horaire…
Sorties : jogging, danse, brunch, lecture au soleil
Essentiel: vivre l’instant et se faire plaisir- découvrir – apprendre – s’amuser…
Courses: carnets et cartes postales
Envie de: entendre le son de sa voix, passer du temps avec lui
Zic: d’actualité pour loulou (et moi aussi du coup je fredonne…)

Début [14h45]

Très bon weekend à vous tous! Profitez de l’instant et de la vie, tout simplement!

Les États d’Esprit du 15.02.2019

IMGP1804

La semaine a été riche. Je reprends le chemin des états d’esprit, initiative de The Posman et Zenopia . On copie le formulaire, on le remplit, on glisse un petit mot doux sur leurs blogs respectifs avec le lien de notre article et c’est parti :

Début [22h21]

Fatigue : légère (de fin de semaine quoi…)
Humeur : excellentissime
Estomac: curry, riz, gâteau au chocolat
Esprit: orienté “fête d’anniversaire”
Cond. phys. : yoga
Boulot/projet : beaucoup moins calme et ça me va très bien – projets: on attend encore un peu avant d’en parler!
Culture: Fendre l’armure de Anna Gavalda (déception – suis-je la seule à trouver que son style a perdu un peu de son charme?) – Harry Potter Tome 6
Penser à : VIVRE
Avis perso: les parents, les instits…
Message perso: (1) la sensibilité est une chance! (2) merci pour vos mots pour loulou (3) merci pour ton écoute et tes conseils, de ne pas craindre d’aborder les sujets délicats (que je tairais bien!) (4) merci d’être toi
Loulou: en mode ” fête d’anniversaire”, passe la soirée chez ses grands-parents, heureux que je l’accompagne au mini-tennis, pile poil le jour de son anniversaire, câlin
Amitiés : cartes, téléphone
Love : juste 💓
Sorties : ciné avec loulou
Essentiel: se faire confiance
Courses: all is done
Envie de: écrire, écrire, écrire
Photo: lights
Zic: Amy Macdonald – The Green and the Blue

Bon et beau weekend!!

Les contours de mon coeur

20180618_090451-1

Si j’avais su que tous les instants me mèneraient…
A toi

Si j’avais su que tous les combat me mèneraient…
A ce contentement

Si j’avais su que toutes mes larmes s’épanouiraient…
En sourires

Si j’avais su que l’amour pouvait…
Autant
Librement

J’aurais moins douté, j’aurais pris d’autres chemins, j’aurais fait d’autres rêves, cru à d’autres possibles. Et nos routes ne se seraient peut-être jamais croisées.

Sur cette place, il y aura toujours le souvenir de toi. Il a remplacé les autres. Cette place si souvent traversée, regardée, admirée, cette place sur laquelle nos chemins se sont croisés. Il y aura toujours cette première image. Un sourire, une légère appréhension et puis une suite que nous n’envisagions peut-être ni l’un ni l’autre ce soir-là.

Quand mes yeux se posent sur ta démarche, tes mains, ta singularité, c’est mon corps tout entier qui prend le large. Dans ce laps de temps-là, tout m’apparaît possible, tout le reste s’efface, les nuits marquées du sceau de peurs difficiles à exprimer, s’envolent en fumée. Ta présence a ce pouvoir de faire barrage à mes pires cauchemars.

Tu as cette fougue, cette force, cette sensibilité, qui épousent à merveille les contours de mon cœur.

C’est vrai je ne te le dis pas souvent, je crois que c’est par pudeur, ou parce que j’arrive davantage à l’écrire. Et que mes mots tu les lis.

Je t’aime avec des étoiles plein les yeux
Comme une femme qui aurait trouvé un trésor (exquis)…

Les États d’Esprit du Vendredi 01.02.2019

Et voilà, février est arrivé. Je reprends le fil des états d’esprit, initiative de The Posman et Zenopia . On copie le formulaire, on le remplit, on glisse un petit mot doux sur leurs blogs respectifs avec le lien de notre article et c’est parti :

Début [23h40]

Fatigue : quand je fais de jolis rêves je ne suis pas fatiguée!
Humeur : excellente
Estomac: crêpes, chocolat, tisane
Esprit: ouvert
Cond. phys. : yoga, footing
Boulot/projet : au boulot mon patron prend des gants depuis que je lui ai dit que je regardais ce qui se passait ailleurs! – niveau projet, ça se précise de plus en plus et c’est top.
Culture: Harry Potter Tome 5 (j’avance…) et Entre deux mondes de Olivier Norek (il a fallut s’accrocher tellement le sujet était dur – un peu déçue de la fin, dommage le bouquin est vraiment à lire à mon avis)
Penser à : Lâcher Prise
Avis perso: les parents, les instits…
Message perso: (1) merci pour tous vos adorables messages suite à l’envoi des cartes de bonne année (2) encore une fois la soirée était divine (3) merci pour ton temps et tes mots qui touchent à l’essentiel
Loulou: au top, tristounet de ne pas avoir eu ni foot ni mini-tennis depuis 3 semaines, attend son anniversaire avec impatience!
Amitiés : cartes, téléphone
Love : loin et pourtant toujours très présent, gourmand, charmant, attentif
Sorties : courses, ciné avec loulou
Essentiel: Lâcher Prise
Courses: carnets
Envie de: peindre et écrire, encore et encore
Photo: Ci dessus (personne ne refuse quelques grammes de bonheur…)
Zic: Clannad

Fin [00:04]

Très bon weekend à tous! Profitez bien!

Les États d’Esprit du Vendredi 18.01.2019

C’est vendredi et l’heure de partager nos états d’esprit, initiative de The Posman et Zenopia . On copie le formulaire, on le remplit, on glisse un petit mot doux sur leurs blogs respectifs avec le lien de notre article et c’est parti :

Début [16h26]

Fatigue : extrême pour cause de rhino, rhume, mal de tête, nuits entrecoupées et j’en passe…
Humeur : bonne
Estomac: soupe, tisane (en attente de galette des rois)
Esprit: confus (pour cause de nuits difficiles)
Cond. phys. : marcher un livre à la main encore et toujours!
Boulot/projet : coaching en cours, des pistes qui se précisent
Culture: Harry Potter Tome 4 – La petite poule qui voulait voir la mer…
Penser à : Respirer!!
Avis perso: no comment
Message perso: (1) merci pour ton écoute et tes conseils (2) merveilleux voyage!!! (3) pas de billet cette semaine, pas d’états d’esprits, j’espère que tu vas bien et que la petite famille aussi (4) cette soirée, quel délice!
Loulou: a été malade, adore quand je me mets en colère (il y a un truc qui ne tourne pas rond chez ce gosse!)
Amitiés : cartes à faire sans plus attendre
Love : souriant, attentif, passionné, à l’écoute, sensuel
Sorties : de quoi se changer les idées – musée, ciné, goûter…
Essentiel: dormir, lâcher prise, travailler sur soi
Courses: nourriture
Envie de: m’affirmer davantage
Photo: Envie de Douceur (Ci-dessus)

Zic: Abba

Fin [16h41]

Bonne fin de journée et profitez bien de votre weekend!

Les États d’Esprit du Vendredi 11.01.2018

Le ciel est gris, il faut froid, c’est presque l’heure du gouter, l’occasion de faire une pause et de se lancer dans ses états d’esprit, initiative de The Posman et Zenopia . On copie le formulaire, on le remplit, on glisse un petit mot doux sur leurs blogs respectifs avec le lien de notre article et c’est parti :

Début [15h51]

Fatigue : plus ça va plus mes nuits sont mouvementées…je ne dirai pas pour autant que je suis fatiguée!
Humeur : bonne
Estomac: poulet/ potiron, riz au lait, thé
Esprit: ça fuse dans tous les sens
Cond. phys. : marcher un livre à la main, ça compte?
Boulot/projet : ça bouge, ça bouge
Culture: Harry Potter Tome 3 (no comment)
Penser à : respirer!
Avis perso: prendre les choses avec le sourire ça rend la vie plus facile!
Message perso: (1) les clins d’œil, c’est charmant (2) mon article d’hier était à prendre au 2e degré! La photo est un indice!
Loulou: raconte des histoires abracadabrantesques, a repris le foot, a commencé le tennis, adore les câlins…
Amitiés : cartes en cours
Love : peut tout comprendre…
Sorties : un ciné avec loulou
Essentiel: prendre rendez-vous chez le coiffeur!
Courses: pour la galette
Envie de: changement
Photo: je trouve que cela me représente bien à l’heure actuelle…

Zic: Après Adèle, Renaud, Johnny, Alain Souchon, Enya,…

Fin [16h16]…no comment sur les heures miroirs…

Bon weekend à tous et à toutes!

 

Les reliquats de la violence conjugale

Crédit Marie Kléber

Je voudrai pouvoir me dire – je tente même de m’en persuader – qu’il ne reste rien ou si peu de ces 4 années, 8 si l’on compte le divorce. Et pourtant elles sont là, bien accrochées, mes peurs et angoisses. Elles se font toutes petites la plupart du temps, puis crèvent l’écran.

Parfois elles sont dans un cri trop brusque, un acte banal qui fait ressortir une foule de souvenirs, dans une réaction disproportionné, dans un possible imaginé, dans une colère qui vient de je ne sais où et qui se déverse sur le papier ou cogne contre un mur. Personne n’y verra rien. Personne n’avait rien vu à l’époque. Elles sont dans les larmes qui s’abattent froidement sur la toile cirée et donnent un coup de massue à mes pensées.

Un silence, les mots qu’on a gardé, la fatigue, un malaise ou l’idée d’un malaise, on a tellement été habitué à ce que chaque mot soit pris de travers. L’angoisse revient. Qu’est-ce qu’il faut faire déjà? Qu’est-ce qu’il faut dire ou ne pas dire? S’excuser? Est-ce que demain tout se sera éteint?

J’ai beau savoir que rien n’est pareil, qu’aucune donnée d’aujourd’hui n’est la même à plusieurs niveaux, j’ai encore parfois cette sensation désagréable du passé. Combien de pas en avant qui semblent insignifiants quand il ressurgit, sans crier gare?

Alors je laisse couler l’eau. Je me sens seule parfois, seule avec ce chaos, ces images que je ne partage avec personne, ce traumatisme qui demeure. Pas de coup, pas de preuves. Juste une main qui étreint un peu fort. La haine dans les yeux de quelqu’un peut faire plus mal qu’un coup de poing bien placé. Le silence glaçant a le pouvoir d’anéantir un élan.

Un évènement anodin est venu réveillé le choc. Vivre avec, rien de plus, rien de moins. Apprendre à accueillir ces temps d’entre-deux, ces émotions vives qu’un grain de sable peut déclencher. Ne pas se décourager surtout. Le chemin de la guérison est fait de victoires et de rechutes. Respirer surtout et doucement laisser le passé regagner sa place. Et se réveiller plus fort encore une fois.