Posted in Dans ma bulle

Dans ma bulle #3

 

Je reviens avec un “épisode” de dans ma bulle, une occasion de présenter les lectures qui m’ont touchée récemment, les belles découvertes, mes coups de coeur en tous genres (il y a aura des liens vidéos et podcasts dans ce rendez-vous). Il y a une variété de talents, à portée de regard. Et parfois il suffit d’un partage pour mettre en lumière ces trésors cachés! Je vous souhaite de passer un bon moment en compagnie de toutes ces personnes qui ponctuellement ou régulièrement enrichissent mon quotidien:

Nous allons commencer par un article d’Elisa sur sa participation à la marche du 08 mars (journée du droit des femmes) et sur le pourquoi surtout de cet engagement.

Continuer dans la catégorie “regards sur la société” avec un poème de Marie sur l’Abbé Pierre. Ne cessons jamais d’espérer en un monde meilleur!

Je vous emmène ensuite chez Justine, qui avec beaucoup d’humilité et d’authenticité nous parle de l’échec de son premier programme en ligne. Il faut du courage pour se remettre en question et continuer à avancer.

On poursuit avec un article de mon amie Laurie sur l’épuisement parental. C’est un sujet encore très – trop – tabou et je suis heureuse qu’elle reprenne la plume pour en parler. Libérer la parole est une urgence.

Et du côté des enfants, c’est Ornella qui nous offre un bel article sur l’intuition et l’invisible. Je ne me lasse pas de le lire!

On passe aux jolis mots, ceux de Sophie qui nous invitent à savourer la vie, ses surprises, sa douceur, sa magie, ceux plein de poésie de Nina, ceux de Ric qui se font de plus en plus rares mais qui à chaque fois sont un plaisir à lire, ceux si lumineux de Solène sur l’amour et ceux de Lexie, si touchants et magnifiques malgré la douleur de l’absence.

Du côté des podcasts, je m’y mets tout doucement et je vous invite à découvrir le premier de Nadège Gachet sur le thème “prendre soin de soi de manière autonome”. Côté vidéo, je vous invite à découvrir la chaine Youtube de Julie, qui parle de son art et de sa vie avec beaucoup de sincérité.

Belles découvertes à tous et à demain!

Posted in Dans ma bulle

Dans ma bulle #2

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas partagé mes coups de coeur. J’y remédie de suite et vous propose aujourd’hui la deuxième édition de “dans ma bulle” !

Nous allons commencer par un clien d’oeil artistique. Angélique avait un prénom prédestiné, ses créations sont des merveilles de douceur et de lumière. Je vous laisse découvrir son univers enchanteur…

On poursuit avec un texte qui date un peu, poétique (on ne se refait pas), chantant, un petit bijou sur le fameux thème du temps qui passe. Et ça se passe pour le coup chez Ornella du blog Dans les Hautes Herbes.

Justine nous parle d’elle et quand elle le fait, c’est sans filtre avec beaucoup de confiance. Ou comment accepter son parcours de vie et faire de la souffrance une force.

Les mots de Sand sont magnifiques de résilience ou quand la vie prend vie. Vous pourrez aussi découvrir sur son blog des tirages tarot très complets.

La fin de la quête de la perfection. Enfin. Merci à Virginie pour ce cri du coeur. Les petites jasettes nous propose un article qui va dans le même sens et qui fait drôlement du bien.

Je partage aussi ce texte en anglais de Kim. Ses mots sont d’une force rare.

Quand je passe chez Lexie je me sens de suite moins seule, vraiment, je n’ai plus l’impression de tout faire de travers avec loulou. Je vous laisse avec sa dernière sortie en forêt! C’est bizarre au réveil je me disais que ce serait sympa d’avoir un chien!

Marie de Sensorielle nous rappelle que les contes sont intemporels. Je vous invite à aller découvrir la source d’Emeraude pour reprendre goût au merveilleux. Plus que jamais nos cœurs en ont besoin.

On continue avec un joli texte sur l’acceptation de Madeleine et Cup of Tea, une confession chez Sandra de Littérature Mon Amour.

Puis on termine comme on a commencé, en parlant d’art, avec un joli poème “Libre” de Laurence sur Palettes d’expressions. Vous pourrez aussi, en vous promenant sur son blog, découvrir ses superbes peintures.

J’espère que cette sélection vous aura plu et que vous aurez aussi fait de belles “rencontres”. A titre informatif sachez que j’ai mis en place une newsletter mensuelle que j’envoie autour du 15 de chaque mois. Si vous êtes intéressés, c’est par ICI!

Posted in Dans ma bulle, Vie de Blogueuse

Dans ma bulle #1

Il y a quelques années, sur un autre blog, je partageais mes articles, blogs et sites coups de cœur. Parfois on lit de belles choses ou des lignes qui nous interrogent, nous inspirent et nous donnent envie de les partager aussi. Alors je me suis dis que de temps en temps ce serait bien de vous parler ici de ce qui me touche, m’émeut, me plait, au gré des mes vagabondages sur le net. Comme une porte ouverte sur mon monde et une invitation à la découverte de nouveaux espaces d’expression.

La première édition de “dans ma bulle” est donc ouverte…

Pour commencer on va parler d’amour. Et oui on ne se refait pas! Et de l’article d’Ornella – respecter ses anciennes amours. Ce texte rappelle en effet que bien souvent on a tendance à dire beaucoup de mal de celles et ceux qui ont quitté nos vies. On a tendance a oublié qu’il s’agit de notre histoire aussi et que l’issue ne remet pas en cause ce que nous avons vécu à deux. Je vous le conseille vivement, pour le sujet et pour la plume aussi!

On va poursuivre avec l’article d’une femme passionnée également – j’aime les passionnés. Ces mots “vivement vendredi!” vous diront peut-être quelque chose, que ce soit vous qui les prononciez ou vous qui les entendiez à longueur de journée. Virginie nous parle du bonheur, de la joie de débuter une nouvelle semaine. A force d’attendre vendredi, on oublie de vivre pleinement les autres jours.

Je vous propose ensuite un texte de Cléa Cassia – penser son chemin. Des pensées posées et de belles images. Un texte à lire en prenant le temps.

Et un article du blog “23h50 de moins” qui parle de la peur de souffrir et de la difficulté que nous avons à partager nos zones d’ombres, à nous montrer tels que nous sommes. Est-ce que le monde a besoin de gens qui font semblant ou de vérité? Et si “se dire” pouvait aussi aider les autres à en faire autant?

Je ne vais pas laisser les hommes sur le carreau, ne vous inquiéter pas. Je voudrais juste terminer ma série “inspiratrices” avec un article sur un mal qu’on connait peu et un témoignage très émouvant – l’agoraphobie racontée par Les Petites Jasettes.

Sinon, j’ai aimé les mots d’Ibonoco sur l’amitié. Le temps des copains si joliment raconté. Des souvenirs qui en appellent d’autres et voilà qu’on part en voyage. Une histoire de cœur.

Et un autre voyage proposé par Nowowak dans son article Je me prends pour JK Rowling. Asseyez-vous confortablement et profitez! Si vous êtes fan d’Harry Potter c’est un plus mais même sans ça, la magie opère!

Pour terminer, je vous laisse avec les créations inspirantes et bienveillantes de Nathalie qui débute son activité d’illustratrice freelance – La bulle zen – et requiert soutient et partage pour se lancer. Encore une fois, la passion est au cœur de son action. Rien que pour ça, ça vaut le coup de l’encourager.

Posted in Carnets de route

Ecrivains en herbe # 4

Je reviens avec un sélection toute fraîche et de belles plumes à découvrir ou redécouvrir, sur des sujets délicats, mais toujours passionnants et passionnés:

  • Difficile réconciliation par Isabelle (Fil Culturel) sur le sujet de la trahison et de ces choix (fous) que l’on fait parfois,  qui ne s’expliquent pas, qui sont le triste résultat de la vie qui s’emballe et du désespoir qui s’attache.
  • Chambre 102 par Laurie (Chroniques et Tribulations) – Laurie n’a qu’un défaut quand il s’agit de mots, elle n’a pas conscience de son talent. Un beau récit de vie, de celle qui passe et des souvenirs qu’elle laisse quand elle s’arrête.
  • En ton nom par Goldfish Gang (Blog du même nom) ou le talent de rendre humain un acte totalement dépourvu d’humanité.
  • Une balle perdue par Aileza (Billets Cosmiques) à lire, relire, du doux et du sucré, du terrible, du tragique, la vie dans toute sa beauté et sa complexité.
  • Portrait d’un prince à la tête baissée par Karine Tamara (La Miss Tamara) – Dans la même veine que Laurie, Karine nous présente un homme qui a compté dans sa vie, un texte tout en délicatesse, qui a beaucoup de charme.
  • Les neiges éternelles par Julie (Healthy Holly Happy) – Conter une histoire en 50 mots, dire l’essentiel, dessiner un destin.

Bonne lecture à tous!

Posted in Carnets de route

Ecrivains en herbe # 3

Je reviens avec l’envie de partager quelques textes qui m’ont marquée ces derniers mois. Nous sommes nombreux à aimer écrire, à vouloir le faire à temps partiel, à temps plein. Mais combien sommes-nous à être capable d’emporter, d’inspirer, de faire voyager nos lecteurs? Ecrire est un art qui sied à certains plus qu’à d’autres:

La vieille dame du rez-de-chaussée par Karine Tamara – Une belle histoire du quotidien, de ces personnes que l’on croise, que l’on ne regarde pas toujours, puis qui disparaissent en nous laissant un goût amer sur le cœur et l’envie de faire plus attention à ceux qui nous entoure.

Page Blanche par Marie – Nous nous sommes tous un jour ou l’autre trouvés face à cette page qui refuse de s’écrire. Comment le vivons-nous? Comment dépassons-nous ce moment chaotique?

Lettre aux vivants par Les Carnets de Laurie – Après les attentats, la vie a doucement repris, sans qu’on s’en rende compte. Il fallait avancer, aller de l’avant, ne pas regarder en arrière, garder espoir. Et si nous recevions quelques mots d’une femme qui a perdu la vie dans cette horreur?

Un cœur empli de Ton Amour par Sweetie Julie – La foi dans toute sa beauté et son universalité.

Elle est partie par Pidiaime – Un sujet douloureux évoqué à travers le regard d’une petite fille. Un contraste intéressant et une belle écriture.

Il pleuvait ce jour là par Laurie – Je l’ai lu et relu plusieurs fois car je trouve ce texte magnifique, troublant, poignant sur fond de drame très personnel. La plume de Laurie nous emmène sur un terrain douloureux mais on l’on perçoit, à  travers les gouttes, beaucoup de force face à l’inéluctable.

A mi-chemin par Lexie Swing – Une belle histoire d’amitié, qui défie le temps, l’espace, les océans et les frontières.

15 ans, deux fois par Fleur de Menthe – Une belle histoire d’amour comme on les aime et de souvenirs doux qui nous chatouillent le cœur.

f6a2e6ce917db705a45f38b33c5ab1fe_resized

J’espère que cette sélection vous aura plu. A très vite pour d’autres perles à partager. Et bonne soirée à tous!

Crédit image – Brittanickel Tumblr

Posted in Carnets de route

Ecrivains en herbe # 2

Cela fait un certain temps que je ne vous ai pas proposé une sélection des textes qui m’ont marqué ces derniers mois. Il n’est jamais trop tard pour y remédier, alors je me lance et bonne découverte ou re-découverte à vous :

  • Le destin du zèbre par Petite Yaye. Une histoire tendre, qui mériterait d’être publiée. Une histoire de rayures un peu différentes, d’appartenance, d’identité et de confiance en soi.
  • Just a little path par Miss K’Ty. Une belle ode à la vie malgré les soubresauts de l’existence qui peuvent parfois nous fragiliser.
  • Un été d’octobre par Fleur de Menthe. Une journée d’automne pas comme les autres. On se laisse bercer par ce récit dominical, fluide et bien écrit
  • C’est une histoire de cœur qui bat par Beawriter. Tout est dans le titre. Pourrions-nous vivre dans un monde sans cœur, c’est la question soulevée dans ce texte, si agréable à lire.
  • Ce corps si lourd par Marie / Bleu Lavande. On retrouve sa plume toujours aussi inspirante et inspirée dans un récit qui nous conduit tout droit vers la fin de la vie d’un homme, dont le corps ne répond plus comme avant.
  • Ce désir d’enfant par Marie France. Le désir est là et l’enfant n’est pas toujours au rendez-vous. On se retrouve, seule, face au vide qu’il laisse en ne s’accrochant pas, encore une fois.
  • Rue du château des étoiles par la fille aux yeux couleur menthe à l’eau. Une belle palette de souvenirs, retrouvés au fond d’une boîte, oubliée dans un garage.
  • Du repos pour mon âme par Asmaa, alias La Fripouille. C’est en effet très reposant de lire ces mots, une sorte de méditation les yeux grand ouvert.

Et enfin, un texte qui parlera à toutes celles qui justement s’amusent avec les mots, pour créer et qui parfois se retrouvent perdues devant le papier : Le syndrome de la page blanche et son remède par Karine (La Nature et moi)!

0056278f6dfc0d30dba76fc30171b11e_resized

Posted in Carnets de route

Ecrivains en herbe #1

Je lis chaque semaine de jolis textes, des textes qui me prennent aux tripes ou qui me laissent perplexes, des textes qui me font voyager, rêver ou réfléchir, des textes qui m’enchantent ou qui me laissent sur ma faim.

89a38d98a371e4dfe3104e0010f807f5

C’est pourquoi j’ai eu envie de vous faire partager ces instants magiques passés ici et là, pour que vous aussi vous passiez un bon moment. Sans plus attendre, je vous laisse avec mes coups de cœur de la semaine :

  • Yamna avait un rêve par Marie. C’est mon GROS coup de coeur de la journée. C’est une belle histoire, une écriture fluide, qui vous emporte loin, dans un pays que j’aime beaucoup, le Maroc. Un bel hommage aux femmes aussi.
  • Insomnie par Laura Sao. Laura nous enchante avec ses souvenirs autour d’une tasse de thé. C’est le quatrième volet de cette nouvelle bouleversante.
  • Le destin d’une moquette par Neurones en Eventail. Je pense que ce texte ne vous laissera pas de marbre. Mais attention les mots qui suivent font mal, ils chamboulent. Mais c’est le quotidien de nombreuse femmes pourtant.
  • Le poète par Malise. Un voyage au pays des rêves.
  • La fille de l’ombre par Childhood is Better. On aime, on y croit, on glisse et on a du chagrin. Vivre c’est prendre des risques. Tomber c’est apprendre et se relever.

Bonne lecture à vous et à la semaine prochaine!