Écrire encore et encore…

Crédit Pixabay

Une chose est sûre, écrire pour moi est aussi essentiel que  respirer! D’ailleurs les mots et le souffle ne sont ils pas liés? L’idée ne prend elle pas sa source dans l’air qui nous entoure, celui de la nature, celui des autres, celui du monde qui nous appelle à vivre, à créer, à vibrer?

Quoi de mieux pour commencer l’année que quelques concours (thème imposé ou pas) – juste pour le plaisir, encore une fois:

Encore une fois, merci pour votre soutien – toujours aussi précieux!

 

Advertisements

En eaux troubles – Primé

[:fr]

Vie. Trois lettres. Un mot tout petit pour évoquer quelque chose de grand, d’immense, d’indescriptible souvent. La vie qui défile et se défile aussi. La vie qui tient à un fil. Au-dessus du berceau, on s’attarde sur son mystère, sa magie. On parle de miracle. Au-dessus du lit, on regarde la vie qui s’enfuit. La naissance. La mort. Entre les deux, les années fracassantes, flamboyantes et parfois complètement insensées.

Voilà le début de mon texte “En eaux troubles” présenté pour le Prix Short Édition Printemps 2018 et qui a été sélectionné et primé. J’ai une pensée particulière pour Laurie, Delphine et Laurie – ce texte a en partie été écrit lors d’un voyage dans le Sud en mai 2017.

Je remercie chaque lecteur pour son vote, soutien, ses commentaires, encouragements, partages. Ce sont de jolies “victoires” comme celles-ci qui mettent du baume au cœur. Comme chaque partage avec vous ici et ailleurs!

[:]