Posted in Atelier Ecriture L'Atmosphérique

Atelier d’écritude #15

Je fais souvent la rencontre fortuite
D’une femme inconnue, que j’aime, qui n’est que fuite
Et qui n’est, chaque fois, que pur accident
Jamais au grand jamais, elle ne me comprend.

Mon esprit s’emballe et mon cœur transparent
Ne cesse d’être un problème
Pour elle seule, qui pour un idiot me prend
Elle seule ou tout son écosystème ?

Est-elle brune, blonde ou rousse ? J’essaie d’oublier
Son nom ? Je ne veux pas y penser
Comme ceux des autres qui m’ont laissé tomber

Sa dureté fait penser au regard des statues,
Et, pour sa voix, n’en parlons pas, elle à
L’inflexion scandaleuse de ceux que l’on nomme « parvenus »

L’exercice n’était pas simple mais il a été relevé avec brio! Retrouvez les participations ici – avec un nouveau participant à l’atelier: Chez Sweet Things, Chez Isabelle-Marie, Chez Josée, Chez Mijo, Chez Marinade d’histoires, Chez tiniak

***

Pour la semaine prochaine, je vous invite à écrire un texte ou un poème à partir des données suivantes: “Anciennement gardien de la paix, Marion Blédine a lancé un atelier de réparation et d’entretien de radiocassettes au rez-de-chaussée de son ancien bureau. Elle nous raconte sa reconversion.

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

14 thoughts on “Atelier d’écritude #15

  1. Bravo Marie pour ta version de la revisite du poème de Verlaine. Pour la semaine prochaine, une ancienne gardienne de la paix qui normalement travaille dans un commissariat, c’est curieux qu’elle soit au RDC de son ancien bureau, ou alors, en catimini elle s’installe au sous-sol? Ne pourrait-on pas arrêter la consigne à atelier d’entretien d’appareils radios-cassettes et raconter sa reconversion, par exemple au RDC de la maison familiale alors?

    Liked by 1 person

    1. Merci Mijo!
      Bonne idée – je l’ai ajoutée dans mon billet récap de ce jour – je vous donne une semaine de plus pour participer. Pas trop le temps en ce moment!

      Like

  2. Ca, ma petite Marie, pour sortir de ta zone de confort…Tu en es sortie !!!
    Bravo, un texte limpide, une projection de l’intérieure vers l’extérieure sans avoir besoin de décrypter.
    Quel courage !
    Je t’embrasse ma copine.
    Ton vieil ami.

    Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.