Posted in Carnets de route

La saison du Scorpion

Photo by Victoria Borodinova on Pexels.com

Chercher, creuser, savoir, comprendre. Autant de mots, au temps d’une quête sans fin. Je suis faite de ça, de cette passion des petits récits, des émotions, sentiments las d’attendre d’être dits.

Je déconstruis pour reconstruire. J’approche les hauteurs vertigineuses et je plonge dans les profondeurs. Mon adrénaline à moi. Déterrer les secrets, déjouer les mystères, faire face à la nuit, les yeux grands ouverts. Et si le coeur s’emballe, revenir à l’essentiel, ce qui est là, au plus profond de mes veines, cette sève sans cesse nouvelle.

On me dit résiliente, peut-être, apte à transformer le métal le plus brut en poudre dorée. Mon signe du Zodiac est mon empreinte d’origine, longtemps camouflée, capable du meilleur comme du pire, d’après ce qui se dit!

Très douée pour l’autodestruction depuis ma plus tendre enfance, dans les mots et la créativité, j’ai trouvé de quoi m’en extraire. Lâcher la bête pour s’apaiser. Laisser la violence s’exprimer autrement que par des cris et des coups.

Mon esprit est sans cesse en ébullition, tout m’attire, tout me tire dans la direction d’une énième énigme à résoudre, d’une histoire à comprendre, conter, d’une expérience de vie à relater. Les lignes de la main me captivent, les destins des uns, des autres me séduisent, la profondeur d’un regard me saisie, l’expression de ce qui est et de ce qui aurait pu advenir si…

J’ai tenté d’étouffer ma personnalité. Encore une histoire de trop ou de pas assez. J’ai tenté de m’aligner à ce que j’aurai dû être pour ne pas froisser, ni bousculer. J’ai essayé de me fondre, de me confondre. J’ai lutté contre moi-même, pour une paix illusoire, juste bonne à me maintenir dans une vision acceptable.

J’ai la mélancolie facile, elle vient, elle part, elle m’offre mes plus belles lignes, quelques larmes au hasard. Il faudrait la refouler, j’ai choisi de l’embrasser plutôt que de la détester, cette mélancolie qui surgit au détour d’une chanson, d’un souvenir, d’un regard sur la vie posé, d’une mélodie murmurée.

La mort me fascine et la vie m’interroge. Je ne possède rien par crainte de le perdre. Derrière le contrôle qu’inconsciemment je m’impose je suis à fleur de peau, à chaque instant troublée par le monde, soufflée par les vents contraires, attirée par l’humain dans tout ce qu’il préserve, ce qu’il retient. J’aimerai pouvoir toucher du doigt la vulnérabilité de chacun, m’immiscer dans les tabous, les secrets contenus, les émotions refoulées, non par curiosité malsaine mais bien parce que c’est dans cette intimité là que se révèle le meilleur de moi-même.

Petite parenthèse nécessaire: je ne représente pas tous les natifs du scorpion. Le signe du Zodiac n’est rien sans son ascendant, ni la position des planètes dans un thème astral. Un signe n’est qu’un élément d’une personnalité.

Et vous, que ressentez-vous pendant cette saison? Etes-vous intéressés par l’astrologie?

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

17 thoughts on “La saison du Scorpion

  1. Je me suis intéressée à l’astrologie après avoir rencontré un ponte en la matière qui à partir de ma seule date de naissance m’a dit des vérités incroyables ! Et puis j’ai lâché prise et si je lis encore mon horoscope c’est en souriant ! J’ai eu un mouvement de recul en découvrant ta photo d’accueil ! 😀 Bonne soirée Marie Grosses bises

    Liked by 1 person

    1. Je te rejoins, lors de la réalisation de mon thème astral, plein de choses sont ressorties et m’ont bluffée!
      Je m’y intéresse de loin, c’est un bon outil de connaissance de soi, comme tant d’autres.
      Bises et belle journée
      Et merci d’être passée outre la photo!!

      Like

  2. J’adore!!!

    Je te fais tin theme cette semaine Marie ❤️

    Plein de choses qui remontent en cette saison pour moi, bien sûr, détruire pour mieux reconstruire aussi.

    Liked by 1 person

  3. J’adore l’astrologie. C’est un excellent guide de vie.

    Cette période me donne envie, tout comme toi, de détruire certaines choses pour mieux reconstruire.

    Dire non à ce que je ne veux plus pour laisser la place aux changements et à cette vie que j’aime tellement.

    J’aime particulièrement cette période de fin d’année qui me donne chaque fois l’opportunité de faire un bilan, de changer ce qui doit l’être, de tester des nouvelles choses pour ensuite accueillir la nouvelle année avec impatience, joie et bonheur.

    Merci pour ton texte.

    Douce nuit et de beaux rêves. Bisous bisous 😘

    Liked by 1 person

    1. Oui la fin d’année est la bienvenue pour lâcher ce qui doit être et ancrer de nouvelles habitudes, écouter ses envies profondes.
      Tu avances sur ton chemin Nicole et c’est un plaisir de te suivre dans cette évolution.
      L’astrologie est un merveilleux outil de connaissance de soi. Une richesse!
      Je t’envoie de douces pensées pour une belle journée
      De grosses bises ensoleillées d’ici

      Liked by 1 person

  4. Bonjour Marie ! Si je reconnais que l’astrologie décrit parfois de façon troublante certains traits de mon caractère (je suis balance), je lui accorde plutôt un intérêt amusé. Nous sommes tous plus ou moins en quête de nous mêmes et c’est une chose très difficile que de se connaître soi-même car ça implique d’accepter nos côtés les plus sombres. Ton texte le dit merveilleusement bien. Belle et douce journée ! Bisous d’ici !

    Liked by 1 person

    1. Bonjour Sandra, J’avoue que j’ai longtemps été fascinée par l’astrologie sans m’y intéresser plus que ça, c’est après avoir gagné une étude de mon thème astral que j’en ai découvert toutes les ressources.
      Nous sommes tous en quête quelque part, c’est plus prononcé chez certains que chez d’autres.
      Et oui, se connaitre c’est aussi aller voir du côté de l’ombre et ce n’est pas toujours facile, loin de là. Ca se fait pas à pas.
      Grosses bises et belle journée.

      Liked by 1 person

  5. Ce qui nous est destiné, trouvera toujours le moyen de nous rejoindre. Je crois à l’astrologie, mais je ne la pratique pas. Par contre il m’arrive de tirer les cartes (oracle dessuart) et je tombe juste, particulierement quand je ne connais pas gens

    Liked by 1 person

  6. “J’ai la mélancolie facile, elle vient, elle part, elle m’offre mes plus belles lignes, quelques larmes au hasard.”
    Tes mots sont si beaux !
    Je ne m’intéresse pas vraiment à l’astrologie, même s’il m’arrive de lire mon horoscope en souriant, d’y voir des “signes”. J’aime me fier à mon intuition.

    Liked by 1 person

    1. Merci beaucoup Nina, c’est très gentil!
      Un horoscope ça fait toujours sourire et puis parfois il y a quelque chose qui nous parle plus en effet.
      Belle semaine de reprise Nina. Au plaisir!

      Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.