Posted in Carnets de route

Entre moi et moi

Photo by Pixabay on Pexels.com

Noel.
Et toutes les autres fois aussi. Les fois où on célèbre, où l’on se réjouit.
Les fêtes, les anniversaires.
Les sourires, les rires.
La complicité. Nos fragilités.
Les souvenirs égrenés à la faveur d’un rendez-vous improvisé.

Les grandes occasions.
Les tristes nouvelles.
Les naissances.
Les vacances.

Les bagages dans l’entrée.
La trépidante impatience des dernières heures à passer.
Le cœur plein des jours de liesse.
La route et l’expectative de l’arrivée.

Les résultats. Bons ou mauvais.
Le dernier jour de ceux qui partent.
Le premier jour de ceux qui débarquent.
Les fins de cycle et les débuts incertains.

Tous les premiers pas et les derniers.
Toutes les hypothèses à envisager.
Les derniers souffles et les premiers baisers.
Les au revoir soudains.
L’asphyxie du quotidien.
Les deuils sur le chemin.

Pour les retards.
Les nuits de brouillard.
Les insomnies parce que tu rentres tard.
Les grands départs.
L’angoisse de te savoir seul dans le vaste monde.
Nos confidences. Nos écarts.

Les angoisses et les doutes.
Les points d’interrogation sur la route.
Le confort d’un foyer.
Une certaine forme de sécurité.
Le souvenir d’une communion passée.
Même accidentée.
L’étreinte d’un regard en accéléré.

Avant la pluie.
Après l’orage.
Avant la nuit.

Je serai seule…

Etais-je seulement prête à vivre ça ?

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

5 thoughts on “Entre moi et moi

  1. Toutes les occasions d’être ensemble que tu décris sont des instants où la présences des autres nous soutient . Mais être seule , la vie ne nous a pas préparé à la solitude : c’est difficile ! Bonne soirée Marie Grosses bises

    Liked by 1 person

    1. J’ai le sentiment d’être solitaire mais je pense que certaines saisons de la vie se vivent à plusieurs.
      Intégrer que ma famille se résume à nous deux, un jour à moi, ça me fait toujours un peu bizarre!
      Grosses bises Paulette

      Like

  2. Coucou Marie, c’est toute une vie que tu nous racontes avec tes beaux mots. La solitude à la fin est parfois douloureuse. Il faut aimer être seule. Ce n’est pas donné à tous. Moi par contre j’aime ma solitude. Je t’embrasse fort. ♥️🥰🌹❤️ Tendre fin de journée.

    Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.