Posted in Emprise et Renaissance

Chemin de guérison – Fin

Photo by Ann H on Pexels.com

Reste t’il vraiment des choses à écrire sur cette histoire? Au fond, est-elle le début ou la fin? Qu’a t’elle pris, qu’a t’elle rendu?

Je voulais mais je crois désormais que ce qui n’a pas été écrit ne le sera pas, jamais. Il ne restera que les images et les émotions, cette sensation qui ne se décrit pas. Au fond qui a besoin de savoir tout ça?

Je crois que j’ai longtemps voulu qu’on reconnaisse ce que j’avais vécu, pour ne pas avoir encore et encore à me justifier. Qu’on me reconnaissance surtout, pour que je ne sois plus cette petite chose fragile qui se cogne partout, qui se blesse pour avoir la sensation fugace d’être encore en vie.

Je n’ai rien à prouver non plus. Je sais ce que j’ai vécu, peu importe les mots qu’on pose sur les évènements. Je dois aussi accepter que certaines personnes ne comprendront jamais totalement ces années d’errance. Il en va ainsi de la vie et de ses tourments.

A force d’attendre de l’extérieur ce qu’on est seul à pouvoir se donner, on finit par se perdre, une fois de plus. On ne fait peut-être que ça d’ailleurs, se perdre pour un jour peut-être se découvrir vraiment!

2010 aura été. Et ce qui s’est passé demeurera, non pour me retenir, mais pour me montrer ce que j’ai enduré, surmonter. Peut-être qu’elle est là, la clé de la libération. Que le monde sache n’y changera rien si moi-même je ne suis pas prête à lâcher prise.

Je garde les mots qui viendront. Au fond, ils ne regardent que moi.

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

13 thoughts on “Chemin de guérison – Fin

  1. Bonjour Marie,
    Peu importe que toute le monde e comprenne pas, et c’est d’ailleurs impossible. Certains sont trop égoïstes, d’autres n’en ont tout simplement rien à faire, d’autres encore n’ont aucune empathie…
    Ecrire des mots sur une page, ce n’est pas qu’écrire pour les autres ou ses proches, c’est aussi prendre la parole pour soi, mettre des mots sur des maux comme certains le disent…
    Et avec le temps – 2010 : c’est déjà loin – notre émotion ou rage en rapport avec un événement faiblit certainement.
    Amicalement,
    John

    Liked by 3 people

    1. Bonjour John,
      Certaines choses resteront toujours hors de notre champ de compréhension. Et parfois c’est mieux comme ça.
      Oui écrire, cela est et restera pour moi la base mais partager, pas toujours. Ce n’est pas forcément nécessaire.
      Car comme tu le dis cela concerne le Soi.
      Merci et belle fin de journée
      Amitiés

      Like

      1. Merci Marie,
        J’ai apprécié ton texte qui m’a renvoyé à ma propre histoire, chacun y trouvant des éléments en fonction de son vécu.
        Passe un bel après-midi
        Amitiés
        John

        Liked by 1 person

  2. Bravo 👏

    En te lisant, je réalise qu’avant toi, j’ai également fait ce chemin.

    J’ai aussi voulu partager et être reconnue dans ces souffrances.

    Mais, comme tu l’écris si bien, les personnes qui devraient comprendre ou entendre nos cris et voir nos larmes ne sont pas là ou ne le veulent pas.

    Tu as raison de vouloir aller vers autre chose, un chemin plus lumineux 🔅 de tourner la page sur une histoire qui sera toujours la tienne mais d’écrire autre chose et de continuer à peindre 🖌 ta vie ♥️ avec toutes les couleurs que tu veux lui donner.

    Tu peux être fière de toi. C’est un cheminement difficile qui se termine et maintenant, il te reste à pousser la porte pour entrer dans le reste de ta vie.

    Je te souhaite une vie pleine de mots, de couleurs, d’amour sincère et de tout ce que tu auras envie de planter dans cette nouvelle vie ♥️ qui débute.

    Gros bisous ensoleillés du Valais et au plaisir de te lire 📖 tout bientôt 🥰

    Liked by 2 people

    1. Merci Nicole. Merci beaucoup. C’est important de laisser partir les choses à un moment.
      Elles seront toujours là mais on choisit la paix et on laisse partir la violence.
      Tu en as fait du chemin toi aussi et c’est ce chemin qui a du poids pas le reste.

      Merci pour tes doux mots.
      Je t’envoie plein d’amour et de soleil. A très vite!

      Liked by 1 person

  3. Qu’importe Marie si certains ne comprennent pas -ou font semblant – toi tu sais . Je ne retiens qu’une chose : tu as eu le courage d’en sortir et de remonter la pente . Sois fière de ton exploit et à présent savoure la vie 🙂 Grosses bises

    Liked by 1 person

  4. Belle résilience ! Peut-être faut il clore le sujet en ces termes là, mais une chose est certaine c est ce que tu retires de cette expérience qui te guidera désormais et la partager pourrait donner à d autres la force d avancer.
    Je pense qu il y a un temps pour vivre les choses et souffrir et un autre pour aller vers la vie et faire fit de ce qui fût et de l avis des autres. Bonne journée. Bises

    Liked by 1 person

    1. Oui je crois qu’il y a un temps pour chaque chose et que j’ai fait le tour de ce chapitre de ma vie.
      Je sais que mes mots ont accompagné des personnes sur leur chemin de vie.
      Vient un temps où il est comme tu le dis nécessaire d’aller vers la vie. Merci beaucoup et belle fin de journée également.
      Bises

      Liked by 1 person

  5. Bonjour Marie, j’aimerais tellement savoir quoi te dire. Je te dis «  BRAVO ». Continue ce beau cheminement. Fortes bises amicales.😘🌹💐

    Like

  6. Bonjour Marie,
    Je comprends tout à fait tes réflexions et le fait que tu ressentes l’envie de “baisser le rideau” sur ce qui t’est personnel.
    Les mots peuvent être un incroyable vecteur de libération, qu’ils soient partagés ou non.
    Je pense que cela est vraiment propre à l’instant. Il y a dans le partage, certes parfois la pente glissante du besoin de reconnaissance, mais aussi un écho de soutien, de compréhension, de solidarité qui peut résonner dans le cœur d’un autre être. Je crois que chacun traverse différents stades sur ce chemin.
    On en revient souvent au même, vivre en accord avec soi et ce que nous souffle vraiment notre intérieur.
    C’est aussi une belle preuve de sagesse et de maturité que de te confier sur cette “fin”. C’est que le véritable début d’autre chose est là.
    Je t’embrasse bien fort !

    Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.