Posted in Carnets de route

Ma dernière prise de conscience

Crédit Pixabay

J’ai réalisé ce matin que souvent je ressentais de la frustration à l’annonce d’une bonne nouvelle, principalement liée à un mariage, une naissance, une reconversion réussie, un roman qui cartonne.

J’ai mis du temps à comprendre pourquoi une telle réaction, pourquoi un tel sentiment. Qui en plus de me déplaire me mettait mal à l’aise. Car ce n’est pas vraiment dans ma nature. J’ai plutôt tendance à me délecter des bonnes nouvelles!

J’ai compris que chacune de ces annonces venait appuyer là où ça fait mal et faisait ressortir une colère inconsciente, liée à un mariage raté, à une grossesse douloureuse, à des premiers pas manqués, à beaucoup d’efforts et peu de retours, à ce flou toujours quant à mon avenir professionnel.

Beaucoup de maux. Mais cela changera t’il le passé? Non. Cela ne vient que rajouter du négatif là où il ne devrait y avoir que joie et légèreté.

Chacun son histoire et son parcours de vie. Et puis au fond est-ce si important? Ce tout qui ne fut pas? Est-ce que les ombres du passé n’ont pas donné naissance à plus de résilience, plus de lumière, plus d’empathie, plus de compréhension de l’autre dans ce qu’il est, ce qu’il vit?

N’y a t il pas quelque chose de plus grand que nos vies isolées, un souffle plus puissant que celui de nos existences personnelles ?
Est ce que nos pensées ne se doivent pas d’être créatives plutôt que destructives ?

Si je me réjouis, cela n’enlève rien au passé et cela donne de nouvelles chances au futur. C’est en tous cas le chemin que je choisis désormais de suivre.

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

17 thoughts on “Ma dernière prise de conscience

  1. Tu as pris la bonne décision ! Le passé est ce qu’il a été et rien ne pourra le changer . Par contre tu peux modifier le présent et influencer le futur . Si déjà tu l’abordes en souriant le pari est quasi gagné ! Bon après midi Marie Bisous

    Liked by 1 person

  2. Nous sommes trop souvent portés à regarder le passé qui ne peut pourtant pas être changé… au lieu de vivre le moment présent. On ne devrait même ne pas trop tenter d’imaginer le futur qui n’est pas encore là! Bisousxxx froids et venteux en provenance du Québec.

    Like

    1. Oui c’est un peu fou quand on y pense mais parfois certaines blessures laissent des marques difficiles à dépasser.
      Seul le présent compte Josée en effet mais ce qui ne nous empêche pas de faire des projets!
      Grosses bises également plutôt douces pour la saison ici

      Liked by 1 person

  3. Comme je te comprends ! Ce n’est que depuis quelques mois que je parviens à dissocier le présent et les réminiscences du passé, je veux dire par là, comme tu l’évoque toi aussi, comprendre que mes sentiments, mon malaise ressenti parfois n’est pas directement lié aux événements présents mais à ce que ces événements ont réveillés en moi. J’apprends à vivre avec mes démons et à calmer mes regrets.
    C’est difficile ces jours-ci, peut-être à cause de la fin d’année, des jours qui raccourcissent… Je me prends à ressentir de l’amertume et à m’en vouloir à moi-même.
    Tu as raison de vouloir valoriser le positif.
    Bon cheminement intérieur, Marie, et merci pour tes mots. ❇️

    Like

    1. Les dernières semaines ont été secouantes il faut dire Nina.
      Oui ce n’est pas toujours évident de faire la part des choses et c’est super si tu y arrives pas à pas.
      Merci pour ta lecture et ton partage.
      Très belles fêtes de fin d’année à toi et tes proches!

      Liked by 1 person

  4. Une opportunité n’est jamais indépendante d’une autre opportunité. C’est en cela qu’il nous arrive de penser, à juste titre, qu’une bonne nouvelle en génère toujours une autre….

    Like

  5. D’autant plus qu’on ne sait pas toujours ce que les autres ont traversé avant de pouvoir annoncer cette bonne nouvelle… 🙂

    Liked by 1 person

  6. On est tellement bombardé de vies parfaites sur les blogs, FB, IG, les magazines…. Avant il n’y avait que les stars mais maintenant ce sont nos voisines, nos collègues, nos cousines, des parfaites inconnues et je crois que cela crée parfois un sentiment de frustration, voire un sentiment d’infériorité ou de jalousie. Je crois que c’est épuisant. J’essaye de me détacher de tout ça et de ne suivre qu’une petite communauté de blogueuses où l’image formatée et idéalisée est moins présente.
    Et dans mon journal 2021, je vais commencer des pages pour noter ce dont je suis fière…..
    Bises fort et bon week-end

    Liked by 1 person

    1. Je te rejoins tout à fait. Il y a ce sentiment fort de ne pas être à la hauteur. C’est important de rester entouré de personnes qui partagent les mêmes valeurs et qui sont vraies.
      Très bonne idée pour débuter cette nouvelle année!
      Grosses bises et bon dimanche

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.