Posted in Carnets de route

Une petite mort

Mes phases d’évolution personnelle sont précédées de phases émotionnellement très puissantes.

Dans ces moments là, je perds toute vitalité, toute envie. Je ne vois plus le sens de rien. Tout pourrait s’arrêter là. Je n’ai plus le goût des choses et j’aimerai qu’on me laisse dériver.
Ma souffrance intérieure est telle que je perds pied avec la réalité. Je suis là et ailleurs. Dans tout et dans rien. J’avance en plein brouillard.
C’est déstabilisant pour moi et mon entourage.

C’est comme une petite mort, un deuil. La séparation de mon ancienne enveloppe et la création de ma nouvelle. C’est comme venir au monde, avec tout ce que ça comporte de violence, d’incompréhension. C’est un véritable dépouillement, une perte totale de repères.

Je sais que je vais revenir, que je vais refaire surface. C’est sûrement ce qui me tient debout.
Cela reste perturbant. Je ne sais souvent pas comment l’expliquer à mes proches et je les sens souvent désarmes face à ma détresse.

Dans ces moments là, il faudrait pouvoir s’évader et en même temps, je préfère rester proche de la vie. Car c’est elle qui me nourrit, me donne l’élan, même si tout en moi n’est que désespération.

Ces phases “down”, le problème, c’est que je ne les vois pas venir. Je me prends la vague de plein fouet. Et je rate quinze marches d’un coup. Ce n’est qu’avec le recul que je perçois mieux les choses. Et alors me revient la citation chouchou de mon amie Laurie:

L’ombre a tant été aimée qu’elle en est devenue clarté

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

9 thoughts on “Une petite mort

  1. La sinistrose actuelle et l’entrée dans la mauvaise saison sont des terrains qui favorisent cet état ! Tout va bientôt rentrer dans l’ordre ! Je ne sais pas si cela va te rassurer mais je suis loin d’être au top !Bon week end Marie grosses bises

    Liked by 1 person

    1. On est bien d’accord Paulette. Et les énergies lunaires étaient assez fortes aussi, ce qui n’arrange rien.
      Je t’envoie de tendres pensées pour cette période vraiment très particulière.
      Prends soin de toi

      Like

    1. Merci Cécile pour ce joli message. C’est un peu ça. Et le papillon se réinvente toujours! Il faut l’ombre pour la lumière. J’ai juste parfois souvent peur d’y rester.
      Grosses bises

      Like

  2. C’est déjà bien que tu en aies conscience, que tu sais ce qui se passe, ce qui t’arrive. J’aime beaucoup cette citation de l’anthropologue Germaine Thillon “il faut comprendre ce qui nous dépasse” parce que c’est le premier pas vers un mieux. J’aime cette image de laisser passer la vague et puis émerger un peu secouée mais plus solide finalement. Je te souhaite beaucoup de courage. La période est très dure. Ce matin je pensais aussi à tous ces rouleaux qui secouent ma vie en ce moment et comme toi j’avais envie de me retirer, passer une semaine dans une chambre d’hôtel face à la mer (justement)… Mais voila la vie m’appelle, il ne faut pas flancher.
    Allez je me permets de t’embrasser…..

    Liked by 1 person

    1. Merci pour tes messages qui sont toujours très doux et justes.
      Oui les vagues n’ont pas toujours la même consistance;
      Je ne sais pas si savoir cela nous aide à faire face, mais déjà on sait et avec le recul, on intègre plus facilement.
      Courage à toi, oui pas toujours évident de pouvoir s’évader ainsi.
      Belle semaine et je t’embrasse également.

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.