Ce temps particulier

Photo by Craig Adderley on Pexels.com

Un temps d’attente, à ne pas trop savoir, à ne pas trop prévoir. A laisser passer aussi, les doutes et les questions. Quand c’est possible. Quand une pensée ne vient pas faire bouger le château de cartes en équilibre.

Un temps entre deux, deux chemins, deux histoires. On peut toujours bifurquer, rien n’est écrit d’avance, tout est à réinventer au gré de nos pas sur la route.

Un temps fait de choix, même quand nous n’en faisons pas, nous décidons, inconsciemment. De nous laisser porter par le courant. Advienne que pourra dans cette grande incertitude qu’est demain.

Un temps comme l’enfant qui régresse, temps plus ou moins long des bases à redéfinir ou bien à consolider. Pour pouvoir se lancer. Ou pas.

Un temps de travers, pour regarder en soi, tout en regardant devant. Ce qu’on est prêt à lâcher, ce qui nous tient chaud et qu’on voudrait pourtant pouvoir quitter. Quelque part souffle un parfum de liberté, mais saurons-nous seulement essayer d’y goûter?

Qu’est-ce que ça vaut de ne rien risquer? A qui devons-nous quelque chose? Peut-être que demain, le temps se sera éteint. Alors que garderons-nous des possibles que nous avons laissé s’éteindre, par manque de courage, par peur de faire face aux regards familiers?

Quelque part une note du temps suspendu aux chants des oiseaux dans la fraîcheur d’un matin d’automne. Quelques traces d’esquisses de rêves, un bonheur touché du doigt, l’éphémère toujours comme si tout se résumait à ça: ce qu’il est essentiel de vivre, d’aimer sans attente.

Published by

Latmospherique

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

16 thoughts on “Ce temps particulier”

  1. J’ai fait le même constat que toi Marie, on est déboussolés, inquiets, frustrés, perdus. Et surtout on se demande si un jour tout redeviendra comme avant.
    J’ai écrit un poème hier qui est programmé pour dans quelques jours sur mon site poésie où je sors un peu de mes gonds face à ce BORDEL qu’on se demande s’il n’est pas organisé… ou s’il est dû à une impuissance ou à de grandes ignorances. J’aime ton article ce je ressens la même chose que toi

    Liked by 1 person

    1. Oui c’est un temps très spécial. Une drôle de saison avec tous ses inconforts et ses nouvelles tristes. Comme si le monde répétait sans cesse la même version d’un disque désuet.

      Like

  2. un passage inédit, une situation qui nous échappe un peu . Les questions restent sans réponse. De quoi demain sera-t-il fait ? Une seule solution : vivons intensément l’instant présent et aimons ! Belle et douce semaine Marie Grosses bises

    Liked by 1 person

  3. C’est vraiment beau. Ça fait du bien de te lire. Des mots doux comme une poésie ou une petite musique. Des mots qui mettent du baume au cœur. Merci beaucoup. Gros bisous et très belle semaine 😘 🙏 ☀️ 💕

    Liked by 1 person

  4. Je le trouve très inconfortable, ce moment dans l’automne où tout semble suspendu et s’ajoute à une saison d'”extinction”.
    Je sais que ça crée aussi de l’espace pour autre chose mais je me sens un peu aliénée par ce qui reste : le travail, plein d’incertitudes aussi.
    Merci pour tes mots.

    Liked by 1 person

  5. J’aime beaucoup ton texte comme toujours. En effet ce temps est particulier, le ciel c’est obscurcit et l’on se demande quand reviendront les beaux jours. Mais comme tu le dis nous avons le choix. Le choix d’aller de l’avant, de laisser la peur en chemin et de choisir dans quel temps nous voulons vivre. Perso j’ai choisi de déménager, d’entamer autre chose malgré les difficultés et j’en suis ravie.
    Merci pour tes réflexions si justes. Je t’embrasse Marie.

    Like

    1. Merci Catherine pour ton joli partage.
      Nous avons toujours le choix, le choix du regard sur les choses en tous cas.
      C’est un grand cap le déménagement, puisses tu trouver la paix chère Catherine dans cette nouvelle vie, nouvelle ville aussi peut-être.
      Je t’embrasse affectueusement

      Liked by 1 person

  6. “Un temps fait de choix, même quand nous n’en faisons pas, nous décidons, inconsciemment. De nous laisser porter par le courant. Advienne que pourra dans cette grande incertitude qu’est demain.” J’aurais aimé écrire cette phrase tant elle traduit mon état d’esprit du moment.
    Cette époque en suspens, en pointillé reflète si bien ma vie personnelle, mes conflits, mes cheminements.
    Très beau texte, magnifiquement écrit. Bravo !

    Like

    1. Merci à toi!
      Oui c’est un temps très particulier, il faut jongler avec tant de choses.
      Je suis heureuse si ce texte t’a autant touchée. C’est toujours un plaisir pour moi de lire les commentaires laissés

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.