Comment te dire?

@Marie Kléber

Comment? Oui comment te dire? Je me sens bien seule avec les mots qui ne viennent pas. Mais il y a t’il seulement des mots pour te parler de ça.

Comment te dire que le poulain que tu as vu il y a un mois à peine, qui tenait tout juste sur ses pattes, à l’abri près de sa mère, vient de mourir?

La mort, tu sais, on en parle. Il n’y a rien de tabou. C’est juste la vie qui part ailleurs, qui va tenir compagnie aux nuages et fricoter avec les étoiles.

Non, là c’est autre chose. Comment te dire que le poulain au nom si rigolo a été torturé, avant d’être sauvagement tué?

Comment te dire la violence des hommes, sans y ajouter la notre? Comment te dire l’horreur tout en restant loin de la haine?

Quels mots trouvés pour t’apaiser devant l’inacceptable?

Je te regarde avec tes idéaux et  j’espère que tu les garderas longtemps, comme un bouclier face à la barbarie, que rien ni personne ne pourra t’ôter ta joie de vivre et que face à l’innommable tu garderas la foi en quelque chose de plus grand que tout ce qui te dépasse.

Published by

Latmospherique

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

20 thoughts on “Comment te dire?”

  1. Pas facile de devoir parler du décès d’un animal à un enfant , encore plus difficile lorsque cet animal a fait partie de son quotidien. Mais comment expliquer que quelqu’un l’a martyrisé avant de le tuer ? C’est essayer d’expliquer l’inexcusable . Je n’aimerais pas avoir à le faire ! Grosses bises Marie

    Liked by 2 people

  2. Bonjour Marie,
    Comment trouver les mots et parler de la mort à un enfant ? lui parler de la haine des hommes ? de la bêtise humaine ?
    Une vie n’y suffirait pas certainement mais un texte comme le tien peut permettre d’y réfléchir afin de trouver les bons mots, les mots justes.
    La violence des hommes ? Je pense aujourd’hui à Victorine, 18 ans, morte ce week-end, assassinée non loin de Lyon par la main d’un tueur. Et je n’ai pas de mots, ni pour expliquer, ni pour comprendre.
    Amitiés
    John

    Liked by 2 people

    1. C’est difficile et en même temps cela nous permet de mettre des mots sur l’horreur sans tomber dans la haine.
      Une autre tragédie John, oui. Comment qualifier les personnes qui font de telles choses d’être humains?
      Il est parfois impossible de poser des mots. Les questions peuvent peut-être nous y aider…
      Merci pour les tiens.

      Like

  3. Il est presque impossible de comprendre de tels actes en effet. J’aime le fait que tu tentes d’y mettre des mots sans verser dans la haine. Ce ne serait pas mieux que de tels agissements … Ton Loulou avec ton aide comprendra un jour j’en suis persuadée.
    Je t’embrasse Marie.

    Liked by 1 person

  4. C’est difficile d’aborder l’horreur humaine avec les enfants… Et pourtant, tellement nécessaire parfois. Ici, on a commencé à évoquer en termes simples les horreurs de la seconde guerre mondiale. Et si ça peut surprendre, de parler de ça avec des enfants de 6 ou 8 ans, je me dis que ces horreurs là trouvent leur germe dans des blessures d’égo et des maltraitances psychologiques fort communes parfois.

    Liked by 1 person

    1. Oui très difficile Sophie mais comme tu le dis nécessaire aussi, en trouvant les mots qui peuvent leur parler.
      Mon fils pose beaucoup de questions sur la guerre justement alors cela me permet à moi aussi d’organiser ma pensée.
      Merci à toi

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.