Pensées automnales

Crédit Kaboompics

L’automne est arrivé au milieu de jours ensoleillées. Une saison que j’apprécie et pourtant chaque année il y a comme un vent de mélancolie qui vient me titiller. Tout est trop d’un coup. Trop de choses à penser. Trop de projets. Trop de besoins. Et des doutes encore. Que j’essaie de tenir à distance pour qu’ils ne viennent pas gâcher les jolies heures.

Un mouvement, qui sans cesse me bouscule et m’apaise. Des vagues émotionnelles que j’accueille de mieux en mieux. Certains promettent ici et là la clé pour en venir à bout. Je reste sceptique. Je n’en suis pas à ma première tentative!

Je cherche encore et toujours, à grandir, à évoluer, à déterrer les démons qui sans cesse me poussent sur le côté. J’avance, c’est certain, parfois vite et parfois pas. Parfois j’ai cette impression de revenir au point de départ. Comme si tout ce que j’avais essayé avait échoué. Et alors je me sens perdue, avant de retrouver l’énergie de repartir. Peut-être plus lentement cette fois, en m’écoutant davantage aussi. Il y en a qui se vantent d’avoir la solution à mes plus profondes incompréhensions.

Quand je les écoute, je perds le fil et la raison. Revenir à soi n’est pas toujours aisé dans un monde qui favorise, sans le vouloir sûrement, la culpabilité.

Le meilleur de moi ne se révèle que dans l’intimité. Ailleurs, je me cache, je me voile la face, je donne le change, j’essaie d’exister, j’attends – je le sais – une certaine reconnaissance. Je tire souvent un trait sur ma singularité. Au travail j’ai perdu l’entrain. Je suis un pantin qui suit le mouvement. A la maison, je me surprends encore à me justifier, à lâcher une colère sur laquelle les mots glissent. On dit que derrière la colère il y a une tristesse refoulée. Je ne l’identifie toujours pas.

C’est en écrivant que je suis authentique. Je crois que ma vérité, elle est dans ce que je pose et dépose, ici et là. Le reste, c’est du bricolage, pour que tout tienne debout. Peut-être un peu moins avec le temps. Il faut lui reconnaître l’avantage de nous faire parfois avancer à notre insu. Ce qu’on croyait, alors, impossible, devient envisageable. Il se pourrait que demain, nous devenions plus sages…

 

 

 

 

 

20 thoughts on “Pensées automnales

  1. L’automne te fait faire une petite mise au point dans ta vie.Garde le positif, c’est essentiel pour avancer ! Nous sommes je pense nombreuses à vouloir donner le change en société et en trichant même un peu ! Face à nous même et à la page blanche nous devenons vraies ! Grosses bises Marie

    Liked by 1 person

  2. Chaque chose en son temps…L’automne pour moi est à chaque fois un renouveau, je m’éveille Marie.

    “Ce qu’il y a parfois de beau avec l’automne, c’est lorsque le matin se lève après une semaine de pluie, de vent et brouillard et que tout l’espace, brutalement, semble se gorger de soleil”.

    Victor-Lévy

    Bonne soirée Marie.

    Liked by 1 person

  3. Je ne sais si j’ai tort ou bien raison en te disant cela mais, quand tu auras mon âge (dit la mamie du haut de ses 72 balais) tu culpabiliseras beaucoup moins, tu te poseras moins de questions et tu seras beaucoup plus sereine. Le temps calme les impatiences, les coups de tête, les coups de coeur, les trucs emmerdants pour finir par nous laisser savourer ce qu’on ne voyait peut-être pas avant, trop empêtrés que nous étions par ce qui tournait sans cesse dans nos têtes. On relativise je crois et surtout on prend le meilleur en essayant de balayer le moins bon

    Liked by 1 person

  4. C’est beau ❤️ et tu as raison, tout est un éternel recommencement. Parfois, c’est plus pénible que d’autre. L’essentiel, relever la tête et continuer. Savourer les victoires et accueillir les défaites comme un moyen de progresser différemment. Le changement de saison, c’est peut-être aussi l’occasion de changer certaines choses. Bonne continuation sur ta route du bonheur et des bisous 😘 🙏 ☀️ 💕

    Liked by 1 person

    • Merci beaucoup Nicole.
      Oui la vie est faite de ces vagues qui nous emportent ici et là. Composer avec chaque instant en sachant que rien ne dure et en étant capable de saisir le beau à chaque instant.
      Grosses bises et douce journée à toi. ❤️

      Like

  5. Nul n’est parfait en ce monde. Ne cherche plus à cacher tes soi-disant défauts. La remise en question est une vraie qualité et tu la possèdes. Tu te laisses facilement déborder par tes émotion ? À quoi bon refouler une émotion , elles ne remet pas en cause l’unicité de ton être. Bien au contraire, elle t’humanise…

    Liked by 1 person

  6. Pour moi aussi l’automne a une saveur particulière. Comme un nouveau départ alors que la nature se prépare à passer l’hiver au ralenti. Une mise au point, des projets, des rêves, de la mélancolie aussi…Drôle de saison!

    Liked by 1 person

  7. Chercher à grandir c’est bien, finalement c’est ça la spiritualité. Et puis l’instant d’ près tu te sens perdue ? Accueille cela aussi. Quelqu’un m’a dit un jour : accepte d’être fragile. Cette petite phrase a été magique pour moi … Accepter d’être fragile c’est faire preuve d’humilité et là tu comprendras ce que te dis ta colère parce qu’elle va te parler. Ce n’est pas quand on s’élève que l’on en apprend le plus, c’est quand on tombe.
    Je t’embrasse Marie.

    Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.