Vivre chaque jour à sa valeur

Crédit Pixabay

Vivre. Chaque jour. A sa valeur.
Vivre tous les deux. Juste nous. Apprendre, s’apprendre.
Et rire.
Prendre doucement les choses avec détachement.
S’énerver un peu.
Reprendre le dessus.
Apprendre l’effort.

Vivre. Chaque jour.
Et trouver qu’autour il y a un peu trop de mots.
Encore un peu trop de bruit, de sollicitations.
De “il faut”.
Ou “il faudrait”.
Un peu trop d’injonctions à profiter de cette période pour…
Un peu trop de “il y a pire”.

Vivre. Vivre chaque jour.
Peu de pauses.
Beaucoup de temps plein.
De mouvements.
Beaucoup de vie.

Vivre. Instant après instant.
Savourer.
Lâcher prise.
S’essayer à la patience.
Rater. Plein de choses. Et s’en moquer.

Vivre. Le manque.
Appréhender la solitude.
Accueillir le silence.
Apprécier les quelques minutes d’échanges journaliers.
Couper le reste.
Ce qui ne nous nourrit pas.

Vivre. Déconnecter.
Retrouver sa voix.
A l’intérieur.
Se ressourcer en soi.
Loin des informations anxiogènes
Loin du trafic des réseaux

Vivre. Avoir envie…
D’un bain bon…
De mettre les pieds sous la table…
De pouvoir déléguer…
De passe le relais pour quelques heures…

Vivre différemment.
Vivre chaque jour. A sa valeur.

Et vous, elle ressemble à quoi votre vie en ce moment? 

26 thoughts on “Vivre chaque jour à sa valeur

  1. Pour tout te dire Marie, ce soir j’ai pas le goût de la vie, je suis triste sans savoir pourquoi, j’ai envie de me coucher et de dormir jusqu’au jour où tout sera de nouveau comme avant. Je ne suis pas ni pessimiste ni défaitiste en général mais ce soir j’ai vraiment le moral dans les chaussettes

    Liked by 1 person

  2. Josée

    Certains jours, plein d’espoir. Quelques jours, mais pas tant que ça, le coeur en bouillotte! Je me resaisis et je me tiens occupée. Je prends mon mal en patience! J’appelle ma fille en utilisant la vidéo, ca fait du bien de se voir. Bon courage ma belle Marie!

    Liked by 1 person

    1. Oui, vivre, Marie. Continuer coûte que coûte, un jour à la fois. Et tant pis si ce n’est pas parfait. Être confinée seule avec un enfant ne doit pas être facile. Il ne doit pas y avoir beaucoup de répit pour souffler. Nous, on est trois à la maison et je constate que c’est très fluctuant : Il y a des jours actifs à l’organisation irréprochable, et d’autres où on traîne lamentablement en pyjama! Je n’aime pas ça, mais j’essaye de m’en faire une raison!
      Courage, Marie. Des bises à vous deux 😊

      Liked by 1 person

      1. Nous avons beaucoup lâché Marie. Et je crois que ça me fait du bien! Beaucoup de bien même!
        Tout contrôler a fini par m’épuiser…
        Oui il faut réussir à accepter ce qui vient. C’est un enrichissement à plusieurs niveaux. Grosses bises Marie et merci

        Liked by 1 person

  3. Bonjour,
    Mon quotidien, c’est des journées de télétravail de 8 à 9h par jour. C’est aussi se retrouver tous les trois pour regarder un film ou refaire le monde
    Et puis regarder les fleurs pousser dans le jardin
    Belle soirée à toi
    Bizzz

    Liked by 1 person

  4. lacapacitedemerveillement

    Très beau, merci Marie 🙂 çà va, comme toi j’apprends et désapprends un chemin que j’avais commencé à gravir depuis quelques temps. Alors, s’asseoir sur le bas côté a forcément ses beaux et ses réajustements.. Je garde le cap du boulot, j’aime cette dynamique autour de montages de projets 🙂 J’apprends à savourer les petits riens, mes animaux sont mes sauvegardes, mes bouées, mes arrimages.. Hier, j’ai contacté ce grand amour qui pour moi sera le seul et unique, un homme que je n’ai pas vu depuis 10 ans. Aucune mauvais interprétation dans ma démarche. J’aime tant ma vie dorénavant et je le respecte tant pour ce qu’il est..sans moi. Mais Etant au front (médecin à la Timone), j’ai voulu lui apporter mon soutien chaleureux, sincère, bienveillant. Il m’a remerciée et voilà, je suis heureuse, c’est tout, et ce sera tout. Mon fils semble aller beaucoup mieux via ce que je lis sur son compte twitter. Depuis que je prie ardemment pour qu’il trouve sa Voie de l’Amour, il semble au 7ème ciel avec une autre 😉 Ce confinement m’apprend que je sais où je vais et qui je suis, avec mes ratés dont je me fous sans culpabilités, mes travers, mon optimisme (je danse beaucoup à la maison depuis une semaine). Je mange des choses saines, fais du yoga, lis, regarde de beaux films (hier, j’ai vu “la voie de la justice”, j’ai adoré.. J’ai appris à comprendre ce qui nous arrive, à savoir qu’il s’agit d’une épidémie qui a une dynamique et nous sommes au point critique, c’est “mathématique” comme dirait mon ami médecin 🙂 Pour le reste, nous nous devons à la vigilance, tout comme nous nous y attelons en traversant chaque jour, là où le danger est réel tous les jours de notre vie. Voilà, j’ai laissé le jet Etre, je vais sans doute le mettre en avant sur mon blog 🙂 Bonne soirée.

    Liked by 1 person

  5. Nous vivons l’instant présent, retraités tous les deux de 70 ans et au-delà. Des hauts et des bas en fonction de l’homme qui a un peu de fièvre se met à tousser. Ce n’était qu’une fausse alerte, ses reflux gastriques. Nous lisons ou bavardons. Pour l’instant, quelque peu anxiogène. La vie s’écoule lentement. Les restrictions sont normales et depuis notre T2 nous regardons le beau ciel bleu de Bordeaux. Nous essayerons de faire nos masques nous mêmes. Notre vie s’est également mise en quarantaine en douceur, dans l’attente. Pile ou face, tirage au sort de ce machin qui circule et dont on ignore tout. Notre Minouche s’appelle bien animal de compagnie et me fait rire aux éclats. La télé pour les infos le minimum, pour les films surtout Arte pour moi, pour GG, d’autres programmes avec le casque 🎧
    Demain matin tôt les courses à deux. Pas de tram pour lui, j’ai pas confiance. Ce sera donc en voiture. La liste est prête et partagée en deux. Dimanche dernier impeccable, sans stress, très bien organisé enfin. Nous mettons des gants.

    Liked by 1 person

  6. sweetiejulie

    Une Vie lente, paisible. Et avec le sevrage, je retrouve des pensées, des flashs de souvenirs qui font moins mal, que j’apprivoise.
    Un jour ne fait pas l’autre, mais dans chaque jour il y a de la Vie, avec sa part d’ombre et de lumière. Nous ne sommes pas malades, ce que je chéris et je remercie !
    Des bisous tendre et lumineuse Marie.

    Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.