Posted in Carnets de route

Qui suis-je?

Crédit Pixabay

C’est souvent une question que je me pose.
Qui suis-je au delà de ce que je ne suis pas?

Si je ne suis pas une chose ou une autre, est-ce par peur ou juste parce que telle ou telle chose ne me parle pas, ne correspond pas à mon état d’esprit, ma façon de fonctionner?

Si je ne suis pas ambitieuse, compétitive, si je n’aspire pas à devenir propriétaire, si je ne désire pas traverser le monde, si les défis ne m’attirent pas plus que ça, est-ce que je me mens à moi-même? Suis-je moins que les autres, moins que ceux attirés par l’excellence, les grands horizons, moins que ceux qui s’engagent pour des causes, se lancent dans de grands projets?

Où est-ce que je me place dans la grande toile de l’humanité?

Je ressens l’envie d’être et de vivre, vivre à ciel découvert, profiter de chaque instant.

Oui, j’ai eu des grands rêves, j’ai tiré des plans sur la comète et puis un jour, j’ai tout quitté.
Je sais que rien ne nous appartient sur cette terre, que tout peut disparaître d’un instant à l’autre. Tout est si éphémère, l’argent, nos possessions, nos désirs, nos amours.

J’ai voulu laissé mon empreinte. Et puis je sais aujourd’hui que celle-ci disparaîtra aussi. Bien sûr certains noms demeurent, certains êtres qui ont marqué le monde par leur art, leur sagesse, leur voix, leurs mots, leur engagement.
Mais était-ce leur souhait premier, être reconnu comme, être connu? Ou bien cela s’est-il fait à leur insu?

Et si moi ce que je voulais, c’était tout simplement apprendre à me connaître, m’accueillir, m’aimer, apporter du bonheur, du bien-être, de la joie autour de moi?
Si mon seul souhait c’était d’être une observatrice sereine du monde, vivre sans juger, aimer sans attente, sans manque?
Et si mon unique défi, c’était justement d’arrêter de me comparer, de faire confiance à cette petite voix qui me dit que tout est là, maintenant, qu’il n’y a rien à chercher, tout à expérimenter. Sans attente de résultat, encore une fois!

Et vous, vous posez vous cette question?

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

31 thoughts on “Qui suis-je?

  1. Pingback: Qui suis-je?
  2. Ton article me fait penser à ce que j’ai dit la dernière à mon psychiatre en partant : ‘parfois, j’aimerais ne plus me poser des questions’ et il m’a répondu : ‘vous n’êtes pas un robot’.
    Je pense qu’il y a autant de places ‘légitimes’ qu’il y a d’individus, donc, une place pour chacun, quelle qu’elle soit. Je pense aussi qu’il ne faut pas se comparer sinon c’est la dégringolade assurée (je parle pour moi bien évidement).
    Mais au fond, qu’est-ce qu’une vie à l’échelle de la planète ? Un tout petit petit, minuscule truc, infinitésimal mais on y tient parce que c’est tout ce qu’on a.
    Vois-tu, en ce moment, j’ai des colères qui remontent et qui datent de très longtemps, comme un abcès qui doit se vider une fois pour toutes, ça m’empêche parfois de respirer… j’ai un sentiment de gâchis de ma vie, de toutes ces années… bref… alors, oui, ton article me parle beaucoup beaucoup…

    Liked by 1 person

    1. Je comprends complètement cette sensation d’étouffer…
      Il faut toutefois que toutes ces choses sortent, c’est ce qui arrive souvent à la suite d’un choc.
      Tant que nos questions nous font avancer, c’est positif je dirais.
      Merci Patricia.

      Liked by 1 person

  3. Rien, absolument rien dans la nature, ne possède son double. Il en est de même pour chacun de nous. .La connaissance de soi relève d’une dynamique et non d’un acquis immuable qui enferme dans des certitudes. Nous sommes en perpétuel mouvement. Ce qui était vrai hier ne l’est plus aujourd’hui et encore moins pour demain. Entendons donc que nous sommes sans cesse en devenir. Faire connaissance avec soi-même constitue donc une démarche essentielle puisqu’elle conduit à trouver et à prendre sa véritable place dans l’existence. Une place non usurpée puisqu’en adéquation avec le plus profond de notre être. Le jeu en vaut donc la chandelle.

    Liked by 2 people

    1. En effet Sabine, une dynamique.
      Prendre sa place, c’est exactement cela. Une place dans laquelle on sent en phase avec le plus profond de soi même.
      Je suis en chemin
      Merci!

      Like

  4. Oui. C’est existentiel. Normal même. Il arrive un moment où on ne peut plus se cacher et c’est là que tout change. En prendre conscience, c’est se débarrasser de ce qui ne convient plus pour aller vers ce qu’on est vraiment. Sans peur du regard ou du jugement des autres. Être soi-même, c’est le plus beau des cadeaux qu’on peut s’offrir. Je te souhaite une belle découverte de toi-même, un beau voyage à la découverte de ton toi véritable. C’est un voyage nécessaire et qui te change profondément mais tellement important. Oser aller à la rencontre de soi même pour répondre à ta question du qui suis-je ? Magnifique journée Marie et plein de belles pensées pour toi 🙏😘☀️

    Liked by 1 person

    1. “Être soi-même, c’est le plus beau des cadeaux qu’on peut s’offrir”
      Je te rejoins complètement Nicole sur ce point.
      J’y crois et en même temps ça demande un certain courage. Je pense que j’ai préféré tourner en rond longtemps avant de m’attaquer aux vraies questions, qui allaient me mener plus près de moi…
      Merci pour ton précieux soutien. 🙏
      Grosses bises

      Liked by 1 person

  5. Je ne me pose pas cette question car je sais qui je suis par contre j’ai tendance à pas mal me remettre en question, à analyser mes réactions, à me poser beaucoup d’autres questions lol alors finalement est-ce que je sais réellement qui je suis ?

    Je t’embrasse Marie, je ne te l’ai jamais dit, mais souvent pensé : Tu as une écriture journalistique. J’aime beaucoup te lire. Je te verrai bien journaliste 😉

    Liked by 2 people

    1. Je crois que le “qui je suis” évolue sans cesse Sand. Nous ne sommes pas une image figée dans le temps…
      C’est super gentil, on va dire que j’y ai pensé un temps. Mais j’ai pensé à tellement de choses.
      Un jour qui sait!!
      Grosses bises et merci Sand

      Like

  6. Just Do it Marie !

    Finalement, ce n’est pas de soi que l’on a peur mais plutôt du regard des autres…

    Tu aimes faire du bien aux autres, alors fais-le et ne te poses pas de questions.

    Les gens disent qu’en restant optimiste, on est plus heureux et en meilleur santé.

    Enfant, on nous apprend à sourire, à être de bonne humeur, à faire bonne figure.

    Adulte, on nous dit de voir le bon côté des choses, faire contre mauvaise fortune bon coeur, voir le verre à moitié plein.
    Mais régulièrement la réalité, nous force à arrêter la mélodie du bonheur. Vous pouvez tomber malade, votre copain peut vous trompez, vos amis peuvent vous décevoir. C’est dans ces moments là qu’on a le plus envie d’être soi-même, de tomber le masque et de montrer son vrai visage, angoissé, malheureux.

    Grey’s Anatomy – Meredith
    Je t’embrasse Marie.
    Tony

    Liked by 1 person

  7. Se connaître soi-même et être soi-même, deux choses qui semblent couler de source et qui pourtant sont bien difficiles. D’abord se connaître, d’une part parce qu’il y a des parties de nous-mêmes que nous préférons ignorer, soit qu’elles nous font honte, soit qu’elles ne reflètent pas l’image idéalisée que nous nous sommes fait de nous-même et d’autre part, parce que notre être est sans cesse en pleine évolution (d’où de légitimes questionnements tout au long de notre vie d’ailleurs). Ensuite, être soi-même, pas toujours simple car ça implique de bien se connaître déjà, puis de passer outre au regard et au jugement des autres. Je m’interroge aussi beaucoup et parfois je laisse ma réflexion de côté parce que ça m’angoisse, parce que je sens que souvent encore, il y a des chemins que j’emprunte pour faire plaisir aux autres et non pour moi-même et que je suis parfois aussi cette autre qui n’est pas vraiment moi. Je t’embrasse bien fort Marie !

    Liked by 1 person

    1. Je connais ces chemins Sandra…
      Pas toujours évident d’aller à contre courant, ça aussi ça s’apprend.
      Je crois que c’est bon de chercher à se connaître pour ne plus souffrir inutilement, mais je te rejoins parfois il faut faire des pauses.
      Tu parles d’image et je pense que c’est le problème majeur de notre vie, on crée bien souvent quelque chose qui n’est pas.
      Je t’embrasse et merci pour le partage de tes réflexions sur le sujet.

      Liked by 1 person

    1. Je me dis souvent que je ne suis rien et que je nai pas fait grand chose ds ma vie j’entends jusqu’à present .. mais je suis juste moi comme tu es toi et cest deja super non?

      Liked by 1 person

      1. Notre regard est parfois très critique Catherine! Je peux te dire que tu as fait plein de choses…
        Etre soi je crois que c’est ce qui prime par dessus tout le reste.
        Grosses bises et prends soin de toi

        Like

  8. J’ai longtemps voulu briller, être importante, laisser une trace mais ce n’était pas moi. C’était le conditionnement d’une mère, d’une société qui en voulait toujours plus. Aujourd’hui j’ai envie de prendre ce que la vie veut bien m’offrir et d’en profiter, d’offrir ce que je peux offrir.
    J’aime beaucoup la fin de ton texte qui résonne en moi où tu fais preuve d’une belle sagesse. Bises affectueuses Marie.

    Like

  9. Oh que oui, je me la pose, cette question… Et je crois que mes envies et mes besoins sont similaires aux tiens.. Me comprendre, me sentir libre, légère, en paix…
    Mais j’avoue, que j’aimerais bien laisser quelque chose de bon, de positif, à la hauteur de ce que je trouve beau dans ce monde. Et je suis sûre que tu réussiras à laisser quelque chose de très beau, toi, en tout cas. Parce que ce que tu partages est très beau et important. 🙂

    Like

  10. Malheureusement je ne me pose plus la question. Je sais qui je suis et pourquoi je suis comme ça. Je me demande simplement comment je peux améliorer ce que je suis. La fameuse nouvelle version de soi-même.

    Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.