Challenge Écriture 2020 – #5 (11.02.2020)

Texte écrit à partir de cette musique: Mozart L’Egyptien

Habibti,

Je ne me fais pas à ce pays. Je pense à toi, où que tu sois, je t’espère, heureuse, un peu, beaucoup. Je regarde les photos, tes cheveux qui dansent dans le vent sur le toit de la maison. J’entends le rire des enfants entre les pierres riches de nos souvenirs.
Je vais et je viens ici, sans but. Je peuple mes jours d’allers-retours en quête d’un signe du ciel. Qui parlerait de toi. Je ne me fais pas à ces kilomètres qui nous séparent. Les nouvelles que je glane ne sont guère rassurantes. Ce monde à feu et à sang m’oppresse et je suis contraint de retourner là où la vie bat pour ne pas laisser la folie ambiante me consumer.
Là où les voiles sont des arabesques, là où ton cœur proteste encore, où je saisis quelques grammes de beauté dans le khôl qui fait ressortir le bleu de tes pupilles. Là où l’eau coule dans une danse envoutante, où tes charmes me ravissent les sens.
Monte en moi alors cette nostalgie langoureuse qui me va si bien, que me fait naviguer sur un océan de peut-être. Je revois ta robe et j’entends le chant charmant de tes bracelets en or. Je me laisse aller à te rêver, à quelques mètres de moi, ta voix si douce, qui bercerait mes songes. Je touche ta peau nacrée et la sentir frissonner sous mes paumes me conduit tout droit au paradis. Je suis dans l’abandon total au voyage que tu m’offres.
Mon pays. Ma patrie. Tu est mon tout. Et je me dois de vivre sans toi. Comment? Je me dois d’oublier, quel sacrifice, quand un refrain me ramène inéluctablement sur les rives de notre amour. Je perds de moi dans cette absence de toi, seule ma mémoire me sauve de la fin. Le soleil radieux, l’excellence de ton visage, la fureur au creux de tes reins.

Dans ce pays, je ne suis qu’un fantôme, un vieux fou, une âme en errance. Je survis par la grâce de l’espérance. Que Dieu te garde mon aimée. Sois certaine que nous nous retrouvons, ici ou ailleurs. Dans un monde de paix. Un monde sans amour secret.

Retrouvez les participations ici: My Minds Visit / Une envie de dépaysement chez Josée / Chacun à sa place chez Lodinateur / O riz an 2020 chez Mébul / La lampe chez Sandra

***

En cherchant un thème pour le prochain atelier, mon regard s’est posé sur un livre dans ma bibliothèque “Partition amoureuse” de Tatiana de  Rosnay. Dans ce roman, le personnage principal, qui est une femme, a une idée originale “inviter les hommes qui ont le plus comptés pour elle, seuls, sans femme ou petite amie – un diner d’ex amants.”  

Je vous invite à faire, dans un premier temps, un petit inventaire avec quelques détails sur les personnages (amants / amantes) choisis. Puis dans un deuxième temps, à écrire un texte sur ce diner, que ce soit l’avant (reprise de contact, préparation, état d’esprit…), l’après (sensations, retour sur l’expérience,…) ou le diner en lui-même. A vous de voir sous quel angle vous souhaitez traiter ce sujet.

Bonne écriture et au plaisir de découvrir tout cela mardi prochain!

29 thoughts on “Challenge Écriture 2020 – #5 (11.02.2020)

  1. Pingback: Challenge Écriture Atmosphérique S07 2020 | My Mind's Visit

  2. C’est juste magnifique ! Très sincèrement Marie, tu assures.
    C’est précisément à ce genre de texte superbement inspiré et écrit que je n’ai pas envie de renoncer. Merci à toi, Marie, pour cet agréable moment de lecture. Et bravo.

    Liked by 1 person

  3. Pingback: Ô riz an 2020 – Mébul

  4. Pingback: Le dîner de coqs – Je me disperse

  5. Pingback: Drôles d’invités… – Littérature mon amour

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.