Posted in Carnets de route

Ils ont toujours une bonne excuse…

Sa jupe était trop courte, fendue, son décolleté, vraiment plongeant, sa tenue très sexy, son sourire très aguicheur…

Son article très osé, son langage très cru, ses photos très provocantes…

Sa sensualité très exposée, sa liberté très affichée, ses mœurs très libérées…

Sa sexualité très débridée, son regard très appuyé, sa démarche très chaloupée…

Ça se voyait, elle n’attendait que ça…

Quand je dis « ils », je parle en général. Hommes comme femmes manquent chaque jour de respect à leurs congénères. Il suffit de marcher dans la rue pour s’en rendre compte. Ils ont toujours une excuse à leurs comportements inadmissibles.

C’était une pute, un transsexuel, un homo, un/une…

Elle avait plusieurs partenaires…

Elle aimait qu’on la domine…

Il était quand même super efféminé…

Juste une présence dans un périmètre. Juste un être humain qui dans l’esprit de certains n’a pas plus de poids qu’un morceau de viande sur un étal à Rungis. Et là je parle de la France, mais dans tant de pays dans le monde, tant de personnes sont traquées parce qu’elles ne répondent pas à ce que certains considèrent comme la « norme », la leur. Combien d’hommes et de femmes sont harcelés, menacés, parfois réduits au silence ?

Revenons en France. En quoi être « humain » est un problème ? En quoi nos préférences vestimentaires, sexuelles, nos choix de vie, nos professions doivent être vus comme des menaces et ainsi nous exposer à la violence des autres ?

Est-ce que parce qu’une prostitué fait le choix de donner son corps pour de l’argent qu’on peut la tabasser en toute impunité ?

Est-ce parce qu’on est homosexuel qu’on doit être sans cesse montré du doigt ?

Est-ce parce que notre style de vie n’est pas conforme à tout un système de valeurs et de principes moyenâgeux qu’on peut tolérer d’être malmenés, abusés dans notre intégrité d’hommes et de femmes ?

On nous vend de la liberté à tout va. Du vent…Juste pour faire passer le temps…parce que c’est beau sur le papier. De la liberté de pacotille.

La société a un réel problème. Moi je ne comprends pas  et je n’accepte pas qu’on se permette d’utiliser les gens de cette façon, sans se poser de questions. Je ne comprends pas qu’on puisse émettre une seule de ces excuses pour justifier des actes odieux.

Il suffirait pourtant de pas grand-chose. De sortir de sa zone d’idées toutes faites et d’accepter que nous avons chacun notre façon de vivre et d’être. Tant que cela ne porte préjudice à personne. Il suffirait de comprendre que l’autre c’est nous et que nous sommes l’autre. Que la violence fait à l’autre cause une blessure à l’intérieur de nous. Il suffirait d’intégrer qu’il n’existe pas un seul chemin ni une vérité unique.

En sommes-nous seulement capables ?

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

29 thoughts on “Ils ont toujours une bonne excuse…

  1. Bonjour Marie,
    Je suis ton blog depuis de nombreux mois maintenant.Je l’ai découvert lorsque je cherchais des informations sur les pervers/manipulateur narcissique et l’emprise psychologique.
    Tes articles m’ont vraiment aidé à comprendre ce que moi même je subissais sans le savoir (je subis toujours puisse que pour l’instant je n’ai pas encore quitté mon conjoint mais au moins j’en ai pris conscience et je me fais aider pour ça).
    Bref, tout ça pour dire que j’adhère totalement à l’idée de ton article même si jusqu’à il y a quelques mois j’étais tellement lobotomisée que je ne savais même plus réfléchir par moi même.
    Cette façon que notre société nous impose des codes , des normes (trop grand ,trop petit,trop gros ,trop mince etc…)
    Je guide aussi mes enfant vers la tolérance ,l’acceptation des autres tel qu’ils sont du moment qu’ils ne nous portent pas atteinte.Pas tous les jours facile mais je vois déjà en elles les signes de leur ouverture d’esprit.
    Bonne journée à toi

    Liked by 1 person

    1. Bonjour et merci.
      Tes mots me touchent vraiment. J’ai vraiment écris tous ces textes pour qu’ils puissent un jour aider d’autres personnes.
      La prise de conscience est primordiale, c’est ce qui permet ensuite d’agir, de se faire accompagner et d’avancer vers la vie et la lumière. Je te le souhaite de tout coeur.
      Le respect est une valeur phare. Tant que nous apprendrons à nos enfants que nos différences sont une chance et que chacun a le droit de mener sa vie comme il le souhaite, nous leur donnerons les clés pour un avenir plus humain.
      Belle journée et bonne continuation…

      Like

  2. La liberté individuelle est de plus en plus bafouée ! A force de vouloir nous soit- disant protéger les autres fouillent et montrent du doigt si pas pire ! Nous ne sommes pas des humanoÎdes bâtis sur le même moule. Les différences forment la personnalité de chacun et la seule règle devrait être de respecter ces différences ! Ce sont ces différences qui font la richesse humaine ! Bon après midi Marie Grosses bises

    Liked by 2 people

    1. Les différences Paulette, nos différences, nos chances oui, voilà ce qui semble gêner tous ces gens qui se disent bien pensants. Quelle tristesse!
      Grosses bises et merci

      Like

  3. Je n’épiloguerai pas car je suis ok avec toi, RIEN NE JUSTIFIE UNE AGRESSION VERBALE OU PHYSIQUE envers une personne, quelles que soient ses préférences sexuelles, son comportement, sa religion. Mais quand on voit justement tous ces intégrismes qui prennent de plus en plus de place dans notre monde, on est en droit de penser que ça va aller en augmentant ces agressions. A partir du moment où les religions veulent régenter le monde c’est le bordel. On remet en cause l’avortement, on punit les femmes qui en ont marre de porter le voile, je crois que nous ne sommes pas au bout de nos surprises si les gouvernements de tous les pays ne s’unissent pas pour interdire que la religion prenne le pas sur le laïc. Malheureusement entre les pays musulmans rétrogrades comme l’Iran, la Turquie et j’en passe et les pays à dominance cathos, on n’est pas sortis de l’auberge

    Liked by 1 person

    1. Oh Marie, l’intégrisme me file des sueurs froides. Quelle horreur cette vérité absolue et pire l’imposer!
      Avec toutes les dérives actuelles…
      Et en effet si on ne met pas des limites de suite ça ne peut qu’empirer. Il faut agir vite!

      Liked by 1 person

  4. Tout ça c’est une question de savoir sur quoi s’est construite notre société. Notre société s’est construite sur la religion catholique, or, une connaissance de la fac dont la grand-mère est très croyante m’avait dit que, dans la Bible, est écrit que quand on ne pourra plus distinguer les femmes des hommes se sera la fin du monde (d’où le problème avec les homosexuels et transgenre). Les sciences humaines ont aussi montré, et c’est plutôt un inconstant parmi les époques voire les cultures, que les femmes devaient avoir pour rôle de “civiliser” les hommes (qui ne peuvent pas se tenir tout seul) ce qui explique les critiques sur les jupes trop courtes ou les “oh mon dieu elle s’est tapé 7 mecs en quatre mois, quand même” et les accusations d’indécence quand je ne porte pas de soutien-gorge, comme je le rappelais dans mon dernier article. Pour dépasser ça, et je dirais même le déconstruire, vu que c’est fondé sur des milliers d’années d’Histoire, ça va pas être de la tarte et faut vraiment le vouloir (et pour le vouloir faut déjà en avoir conscience et accepter que c’est pas parce qu’on change ça que les femmes prendront le pouvoir). Est-ce qu’on en est capable ? Je ne sais pas… je serai morte avant que ça arrive, je pense.

    Liked by 1 person

    1. Merci pour ton partage.
      J’ai jamais lu ça dans la Bible mais bon, je conçois que ça puisse être possible. Et franchement ça fait peur. Mais c’est une autre histoire.
      Je suis d’accord la prise de conscience est essentielle et ce sont surtout les mentalités qu’il faut faire évoluer. Ce n’est pas pour demain. A chaque jour suffit sa peine. Nous serons peut-être morts mais si nous avons progressé, les autre générations pourrons poursuivre et ne pas tout avoir à recommencer à zéro.

      Like

      1. Je n’ai jamais lu la Bible donc je ne peux pas dire… mais j’imagine que même si ce n’est pas écrit tel quel c’est une interprétation possible. Mais même sans ça, on reste gêné dans les inversions des rôles sociaux (d’où le fait que pendant longtemps les femmes n’ont pas pu porter de pantalon). C’est vrai aussi que chaque génération doit essayer de faire sa part !

        Liked by 1 person

  5. Quant au respect de soi et des autres… On assiste objectivement à une régression empreinte de réduction. Et ça, pour moi, c’est grave…

    Like

  6. Tres touchant comme sujet !!!!!!! nous avons chacun notre façon de vivre et d’être oh que oui moi même je suis différent si je pouvais je porterais des jupes moi aussi mais pas possible !!!!!!!!

    Like

  7. Je suis ton blog depuis plusieurs minutes et j’avoue je ne m’en lasse pas. Il a un beau cul ton blog. J’aime ses courbes. Il est sexy. S’il voulait je ne dirais pas non. J’aime son déhanché. S’il n’en a rien à foutre de moi c’est qu’il est comme tous les autres, il se contente d’aguicher, de jeter des regards de braise, d’allumer des feux sans les éteindre. Un fils de garce qui ne se rend compte de rien et qui laisse des victimes dans le caniveau. Nous volons effectivement bien bas nous les morts de faim qui réclamons en vain un peu de chaleur humaine quand une jolie paire de messes nous prient gentiment d’aller nous faire bénir le crucifix ailleurs.
    Nowo

    Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.