Nouveau départ

Copyright MK

La nouvelle est arrivée un soir de Novembre. Un coup de fil. Tout simple. C’est à lui que je l’ai dis en premier, parce que je savais qu’il comprendrait. Mais qu’il n’en ferait pas tout un flan non plus. La propriétaire reprenait son appartement.

J’ai encaissé et puis je n’y ai plus pensé pendant cinq mois. J’avais le temps et je voulais que loulou termine son année scolaire dans son école actuelle. J’ai mis de côté toutes les remarques inappropriées et je m’en suis tenue à mon intuition de mère – la seule qui vaille en la matière.

En mai, j’ai commencé les recherches, les visites, les dossiers, grandement assistée par mon père. Il fallait bien ça. Après quelques déconvenues, nous avons trouvé notre bonheur, pas très loin de Paris, à dix minutes de train, dans un quartier inconnu jusqu’alors.

Juin a été compliqué, frustrant par moments, épuisant aussi au milieu des cartons, de la chaleur et d’un blues que je n’avais pas anticipé. Il a fallu gérer la fin de l’année scolaire, les craintes des uns et des autres, les problèmes de communication, les tensions familiales, la fatigue. Dans les moments de doutes intenses, il était là, si compréhensif et raisonnable à la fois. Sa façon d’être m’apaise. Et j’ai puisé dans cet apaisement les ressources dont j’avais besoin pour tenir la cadence. Et ne pas m’écrouler avant la fin.

Loulou a été un assistant en or. Il a fait les cartons, démonté les meubles avec moi, accueilli mes plats – pas originaux pour deux sous – avec le sourire. Il a agrémenté un quotidien pesant de rires. Et j’ai réussi à lâcher prise, un peu. Par moments.

J’ai vendu, donné, fait un grand tri afin de n’emmener que le nécessaire. Je me suis quand même demandé comment j’avais pu revenir en France avec une valise pour seul bagage et emmagasiné autant en 7 ans. Sept ans quand même et six ans dans cet appartement, trouvé par relation, au milieu d’un chaos indescriptible.

En rendant les clés hier, je me suis souvenue de ces années. Des matins de détresse. Des soirées à tenter de rassembler les morceaux de ma vie. Des trois années que nous avons passé à 4 dans ces 40m2. Des mots durs et des disputes. Des départs et des silences. De la culpabilité et du sourire de loulou qui a souvent fait flancher mon coeur de maman dépassée. Des peurs très crues. Des échanges dangereux. Des remises en question constantes. Et puis une nouvelle vie à deux. Trouver ses marques, se sentir à côté de la plaque si souvent. Essayer, se planter et repartir. Hurler aussi. Se taper la tête contre les murs pour que tout s’arrête. Ne plus penser. Mourir un peu plus chaque jour.

Et puis les jours heureux aussi, les matins câlins, Renaud en boucle, les pancakes du samedi matin, nos soirées télé du samedi soir, les douceurs sucrées des voisins, les fêtes d’anniversaire, les cadeaux sous le sapin, les bêtises et les rires, les mots qu’on ne se dit pas souvent mais dont la force nous transporte. Le chemin de l’école et nos baisers papillons. L’amour qui s’invite et les sentiments qu’on n’évite pas. La confiance et se sentir invincibles. Les journées jeux en famille. Le plaisir et se blottir enfin contre un corps ami qui ne prend rien et donne tout. Son sourire au coin de la rue et tout le mauvais qui se dissipe d’un coup. La tendresse et se sentir vivant jour après jour.

Je ne laisse rien de moi derrière. Juste peut-être les heures noires qui furent les nôtres. Oui je les laisse en ces lieux. Je n’emporte avec moi que le meilleur. C’est à partir de cela que je veux bâtir demain.

Nous sommes dans notre nouveau chez nous depuis samedi. Nous prenons nos marques. Loulou aura eu le temps de se faire à son nouvel environnement avant les grandes vacances. Quant à moi il me tarde de découvrir notre environnement. Et d’aménager mon intérieur, d’y inviter les gens que j’aime. La tension baisse et je me sens plus légère…

Advertisements

34 thoughts on “Nouveau départ

  1. Les déménagements sont toujours si éprouvants, il remuent tant de choses du passé et du présent ! Tant que le Loulou et toi êtes tous les deux dans un beau petit nid, le futur à construire sera plus doux, c’est en tout cas ce que je vous souhaite !

    Liked by 1 person

    1. Merci Laurence.
      Même les jours sans, ça me parle, parce que la maison est l’endroit où on fait le plein d’apaisement. Et ces dernières années il a été le lieu de tensions et de peurs. Une page se tourne donc…

      Like

  2. Bonjour Marie,
    Un déménagement c’est souvent éprouvant et pas seulement physiquement. Comme tu le dis si bien dans ce joli texte, c’est un moment où les souvenirs remontent, une sorte de bilan. Mais c’est aussi l’occasion de faire du vide et de se délester du superflu en ne gardant que le beau et le nécessaire. C’est ce que je te souhaite pour ce nouveau départ : du beau, de la joie, de la tendresse. Bisous d’ici…

    Liked by 1 person

  3. C’est souvent un crève coeur de laisser les lieux qui ont été témoins de notre quotidien . Mais se tourner vers l’avenir et écrire une nouvelle page de la vie est si doux ! Bonne installation Marie grosses bises

    Liked by 1 person

    1. Oui et en même temps il y a eu des heures bien douloureuses. Alors je suis assez contente de repartir sur du plus neuf.
      Même si je quitte un endroit, un quartier que j’aimais et que loulou aimait aussi.
      Merci Paulette. Bises

      Like

  4. Essayer, se planter et repartir. N’emporter que le meilleur. Voilà des mots qui font plaisir à lire. Je suis tellement contente pour vous deux ;-). Je te souhaite une très belle nouvelle page dans ta vie ! Bises.

    Liked by 1 person

    1. Merci beaucoup chère Christine. C’est très gentil de ta part. Je m’y sens très bien et loulou a pu prendre ses marques avant son départ en vacances.
      Affectueuses pensées

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.