Posted in Emprise et Renaissance

Enfer nocturne

Le même cauchemar.

Deux fois la même semaine.

Un réveil en sursaut devant l’horreur de la situation.

La première fois il était là, il était flou. Je me demandais comment j’allais partir, il fallait partir, comment j’allais pouvoir le quitter tout en sauvant ma peau. Qu’il ne me retrouve pas, surtout qu’il ne me retrouve pas. On s’était remis ensemble (cela n’arrivera JAMAIS) et personne ne le savais. Alors personne ne pouvait me venir en aide.

Cette nuit, c’est pire. J’entends sa voix. Cette voix atroce qui me file des frissons. Il est en mer mais il va rentrer. Je suis revenue pour une deuxième chance. Il a les clés de la maison. Il faut que je parte, pour aller où. Il va tout casser. Il a déjà tout organisé. Et je marche sur des oeufs pour ne pas le brusquer. Il faut changer la serrure. Il faut que je trouve quelqu’un pour faire ce travail en urgence. Demain il sera trop tard. Si je ne pars pas maintenant, il sera trop tard.

L’angoisse resserre son étreinte autour de moi. La mort rode. Au secours! Mais qui entendra puisque personne ne sait…

Hors de question de me rendormir après ça. Il me faut un temps pour récupérer, pour intégrer que tout va bien. Je fuis la nuit et sa folie. Je reprends mon souffle. Le silence m’apaise. J’en ai besoin comme de me sentir aimée et en sécurité.

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

10 thoughts on “Enfer nocturne

  1. Il est des cauchemars si intenses que, lorsque l’on s’éveille, il faut un temps pour se rendre compte que ce n’était qu’un mauvais rêve. Mais il arrive aussi que les cauchemars soient dictés par une peut enfouie, soit directement liée à une chose du passé, soit comme une sonnette d’alarme qui nous met en garde… mais sans que nous sachions de quoi….

    Liked by 1 person

  2. Je fais des rêves similaires.

    En général, je suis plus ou moins “obligée” de renouer, de reprendre “notre vie de couple”. J’y suis contrainte sans que je sache vraiment par qui ou par quoi. C’est étrange.

    A chaque fois, dans mon rêve, je lutte mentalement. Mais pas pour moi. Pour mon mari. Je me dis “C’est injuste pour Anthony, je dois vivre avec Anthony, pas avec lui. Avec Anthony.”

    C’est très révélateur, je trouve, du rôle de sauveur qu’a eu mon mari dans cette histoire, de l’ancre qu’il est pour moi. Je serai plus prête à ma sauver pour lui que pour moi-même …

    Bref, tout cela pour dire … Je sais ce que ça fait. Je t’embrasse. Et te souhaite de bien meilleurs songes pour les nuits à venir.

    Like

    1. C’est bizarre ces rêves Rosa!
      J’avoue que c’est par moments chez moi. Une fois que les rêves disparaissent, je sais que j’ai passé un cap.
      Il y a toujours une part d’inconscient en nous avec lequel il faut composer.
      Je t’embrasse, merci beaucoup!

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.