Interview Femmes Inspirantes Saison #2 – Nadège et les Annales Akashiques

Si vous vous souvenez (pour celles et ceux qui me suivent depuis quelques années déjà), courant 2017, j’avais fait plusieurs interviews de femmes inspirantes, que vous pourrez retrouver ICI. Je lance la saison 2, avec une interview toutes les semaines ou tous les quinze jours (je n’ai pas encore décidé) et on commence aujourd’hui avec Nadège!

Bonjour Nadège, peux-tu tout d’abord te présenter (en 1 mot comme en 100 – à toi de voir) ?

Bonjour Marie, je suis Nadège, j’ai 37 ans et je suis créatrice de possibilités grâce aux annales akashiques.

Quel est ton parcours de vie ?

Mon parcours de vie est plutôt atypique et un rien chaotique, surtout professionnellement ! Petite, je voulais être styliste de mode, mais les circonstances m’ont plutôt conduite à des postes de vendeuse, contrôleuse qualité, préparatrice de commandes… J’ai aussi eu une première entreprise dans le secteur de la rédaction web et de l’édition, jusqu’à ce qu’un burn-out m’oblige à me remettre sur le marché du travail salarié. Mais comme je m’ennuie profondément dans un emploi salarié, je me suis relancée dans l’entreprenariat en 2018 !

Mon projet initial était un programme de coaching en créativité, délivré sur une plateforme et destiné à secouer l’esprit créatif de mes client.e.s. Mon premier lancement a été un échec et je me suis rapidement rendu compte que le second lancement que je prévoyais n’avait pas plus de chances de marcher que le premier. J’ai donc tout arrêté pour me recentrer sur une activité qui, depuis le début de l’année, a déjà trouvé quelques clientes – ce que je prends comme un signe encourageant.

Tu t’es formée il y a quelque temps à la lecture des annales akashiques – peux-tu nous en parler plus en détail ?

 J’étais attirée par la formation Soul Realignment depuis plusieurs mois, et l’échec du lancement de mon programme m’a incitée à m’inscrire. Au départ, je prévoyais de me servir de cet outil uniquement pour travailler sur les blocages qui me pourrissent la vie depuis trop longtemps. Finalement, donner des séances à mes « testeuses » m’a plu, et leurs retours ont été assez convaincants pour me donner envie de développer cette activité dans le cadre de ma microentreprise.

Concrètement, les annales akashiques sont comme une immense bibliothèque virtuelle où sont référencées toutes les informations sur notre âme, depuis sa création jusqu’à aujourd’hui. En accédant à nos annales akashiques, on peut découvrir qui nous sommes vraiment, mais aussi remonter à la source de nos blocages pour les libérer. J’aime bien dire que c’est un raccourci pour mieux se connaître et avancer dans sa vie !

Qu’est-ce que tu as appris durant cette formation qui t’a donné envie d’en faire profiter les autres ?

J’ai appris l’importance de poser des actions alignées avec qui on est plutôt qu’avec ce qu’on croit être. J’ai découvert que lorsque nous faisons des choix en désaccord avec notre âme, que nous nous perdons dans des rôles qui ne sont pas les nôtres ou que nous nous acharnons à maintenir des situations/relations insatisfaisantes, cela peut générer des blocages tenaces dans notre vie – et que poursuivre des efforts désalignés n’est d’aucune utilité pour changer les choses.

J’ai compris aussi qu’il est important d’implémenter quotidiennement de petites actions ciblées pour amener des changements concrets dans notre vie. J’ai été sensibilisée très jeune à la loi de l’attraction et au pouvoir de la pensée positive, mais il manquait à ces outils un ancrage « physique », ce qui fait que j’ai pris l’habitude de rêver, de prier et de « mentaliser » plutôt que d’agir. Et lorsque j’agissais enfin, ce n’était pas forcément dans le bon sens puisque je n’avais plus de boussole intérieure pour me guider !

Du coup, cela me paraît important d’accompagner d’autres personnes à retrouver leur alignement pour agir intelligemment et créer de vrais résultats dans leur vie.

À quel public sont destinés tes services ? Que souhaites-tu apporter aux personnes qui te contactent ?

Mes services sont surtout destinés aux femmes sensibles et idéalistes qui ne se reconnaissent pas dans la société actuelle. J’ai envie qu’à travers mon travail elles se réconcilient avec elles-mêmes et retrouvent du pouvoir sur leur vie.

Je me suis moi-même sentie très souvent en décalage vis-à-vis des autres. J’étais souvent heurtée par la méchanceté, la mesquinerie, l’inconscience, l’intolérance et la bêtise dont j’étais témoin. Je pensais que j’avais un problème, que c’était à moi de changer pour m’adapter au monde et être acceptée. Durant mon adolescence, j’ai développé une personnalité cynique, froide et indifférente pour me protéger. Et je me suis perdue dans la manœuvre !

J’ai mis du temps à me retrouver et j’ai parfois encore du mal à me positionner, sans parler de croire en moi. Cela me désole de voir que beaucoup de personnes sensibles sont dans la même situation et souffrent de ne pas être « vraies ». J’aimerais vraiment que mon travail permette aux femmes qui me consultent de laisser tomber leurs masques pour permettre à leurs richesses intérieures de s’épanouir…

Si tu avais un dernier message à faire passer ou un mot à partager, ce serait quoi ?

J’ai très envie de croire qu’en nous réconciliant avec nous-mêmes et en nous réalignant avec notre âme, nous pouvons non seulement nous créer une vie épanouissante, mais également contribuer à construire un monde meilleur…

Merci à Nadège pour sa participation et son partage. J’ai moi-même fais une séance avec elle et je ne peux que vous recommander de jeter un coup d’œil à son offre. Et encore mieux, de vous lancer dans l’aventure. C’est source de grande richesse pour qui se pose des questions et souhaite avancer plus sereinement dans sa vie!

 

12 thoughts on “Interview Femmes Inspirantes Saison #2 – Nadège et les Annales Akashiques

  1. C’est intéressant de découvrir le parcours de Nadège et son approche à travers tes questions Marie. Cela donne aussi envie de découvrir les annales akashiques. Hâte de découvrir la prochaine interview !

    Liked by 1 person

  2. Oh, je suis tellement contente de retrouver Nadège ici, dans le cadre d’interview de femmes inspirantes !
    Ca me fait tellement plaisir ! (Oui, je suis souvent pleine de plaisirs pour les autres ^^)

    Nadège m’a apporté beaucoup : grâce au blog qu’elle tenait auparavant, grâce à ses suggestions, grâce à son programme sur la créativité … Et j’espère, bientôt, grâce à une séance sur mes annales akashiques !

    J’aime sa sincérité, sa vérité. C’est une personne formidable.

    Comment as-tu vécu cette séance, Marie ? Je suis très curieuse !

    Liked by 1 person

    1. Oh merci pour ce très joli commentaire Roza!
      J’aimais beaucoup son blog aussi et je suis heureuse qu’elle se soit orientée vers quelque chose qui semble lui correspondre davantage. Et oui, parfois on tâtonne longtemps et puis on trouve sa voie / sa voix.
      Oui c’est une très belle personne.

      J’avoue que je n’y connaissais rien et que ça m’a subjuguée. La séance. Les mots posés. La prise de conscience. Et l’après surtout. Je ressens comme si des verrous avaient littéralement sautés.
      C’est une expérience à vivre.

      Liked by 1 person

  3. Top ! Top ! Top ! Super article hyper inspirant. Super contente de retrouver Nadège sur la toile et de pouvoir à nouveau la lire. Je suis impressionnée par son parcours. C’est vraiment chouette de voir comme elle persévère. Et elle a raison ! Je lui souhaite plein de succès dans sa nouvelle entreprise 🙂 Bises

    Liked by 1 person

  4. Les mémoires akashiques sont une vraie curiosité pour moi depuis quelques temps. J’avoue que ça me fascine un peu. Je sens que ce n’est pas encore le moment pour moi, d’ouvrir cette porte (et j’ai déjà voyagé dans quelques unes de mes vies antérieures donc je ne suis pas en reste), mais en temps voulu, je saurais faire appel à Nadège.

    Liked by 1 person

  5. Peut importe la méthode, pour moi ce fut la psychanalyse, mais le jour où nous réalisons qu’en acceptant d’être soi, on ne subit plus les exigences excessives alentour, ni nos auto-tyrannies qui nous poussent nerveusement du côté de pulsions orales destructrices. Vivre en paix revient à vivre équilibré… La vie devant soi, armé de certitudes, d’une seule certitude : la conscientisation de la capacité à affronter l’existence et à en sortir vainqueur et non plus vaincu…

    Liked by 1 person

    1. “La vie devant soi, armé d’une seule certitude : la conscientisation de la capacité à affronter l’existence et à en sortir vainqueur et non plus vaincu…”
      Je te rejoins complètement Sabine. Merci!

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.