Tu me manques

20180524_122645-1

Tu me manques
Le son de ta voix
Le bruit de tes pas
Le vert de tes yeux
Tout ce qui fait toi

Tu me manques
Le matin
A quelques minutes de moi
Le soir
À quelques vols de là

Tu me manques
Une heure
Deux heures
Des jours
Toujours

Tu me manques déjà
A deux doigts
D’un baiser
Les secondes envolées
Au coin du boulevard

Je pourrais écrire
Les frissons
Les dentelles
Les regards
La liberté
Mettre d’autres mots
Sur ces états d’être
Sans toi

Y mettre les formes
Mais rien ne dirait vraiment
Le manque brut
Le manque dense
Des heures sans toi

24 thoughts on “Tu me manques

  1. Tes mots évoquent si bien la boule qui vient en nous lorsque l’aimé doit s’éloigner ! Je la ressens lorsque les enfants repartent et cela peut aller jusqu’à la nausée ! Grosses bises

    Liked by 1 person

    1. Ce n’est jamais simple Paulette.
      Je comprends pour tes enfants. Cela me faisait la même chose quand je laissais Loulou aux bons soins de mes parents chaque semaine dans les premiers mois. J’en pleurais…
      Là c’est un peu différent tout de même.
      Grosses bises

      Like

  2. J’ai aimé une femme à plus de 800 kilomètres de chez moi. Une autre à 500. Cela ne m’est arrivé que deux fois d’habiter la même ville. Et ne parlons pas de l’indisponibilité qui peut s’ajouter à la distance géographique. Les amours ” à contrainte ” obligent cette attente qui est un délice quand elle est courte et un supplice quand elle est longue.

    Liked by 1 person

Leave a Reply to Petitgris Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.