Posted in Variations Littéraires

Si je te contais le bonheur…

Crédit Pixabay

Si je te contais le bonheur, je te dirais qu’il est propre à chacun, que nul n’en a la même définition. Toutefois une chose est sûre, beaucoup en ont peur. Ils craignent sa générosité, son entrain, son allégresse, ses attentions. Ils préfèrent les nuages gris annonciateurs de tempête à un grand ciel bleu, la pluie qui tombe avec fracas aux rayons du soleil qui percent à travers le feuillage des arbres et déposent des pépites d’or sur le jour. Ils craignent surtout qu’il parte (si seulement ils savaient qu’il n’ai jamais loin – il est patient, sait attendre son heure), qu’il ne tienne pas ses promesses. Et alors ils pourront dire que le bonheur est un leurre.

Je ne peux pas te conter le Bonheur mais je peux te dire le MIEN.

Il a un goût sucré, un goût de croissant chaud, bien beurré, un goût de friandise qu’on savoure, qu’on laisse fondre dans la bouche et dont on découvre une nouvelle saveur à mesure du temps qui passe.

Il est plein de tendresse, de douceur, de câlins qui s’éternisent, bulles éphémères qui s’inscrivent dans l’éternité. Il est cristallin, unique. Il est fait de mots et de charmes, d’anges qui planent et déposent ici et là une trace de leur passage. Il est léger comme la brise du printemps, amical comme un coup de fil, passionné comme une nuit d’encre. Il est extase, jouissance, audace, abandon. Il tient dans un sourire. Il a la poésie de la pluie et l’odeur de l’herbe mouillée. Il a la chaleur de l’orage et s’imprègne du silence de la ville qui s’éveille. Il est un plat cuisiné avec amour, un cadeau de cœur à cœur.

MON bonheur se trouve dans le chant joyeux des oiseaux, dans la nature, la rosée, l’aube et ses couleurs apaisantes, dans la fraicheur du vent qui vient déposer un baiser sur mes joues rosées, dans l’équilibre qui sans cesse demeure à définir, dans un instant de partage, un déjeuner improvisé, un élan du cœur, une prière, une déclaration, un « merci ».

Je te dirai que le bonheur il est là pour tous. Il est juste sans chercher à plaire. Il se laisse cueillir par ceux qui passent et osent un regard. Il ne s’impose pas. Il laisse l’homme libre. Il se laisse trouver par ceux qui croient en l’extraordinaire. Il est dans les petites choses.

Il se partage. Il se regarde dans les yeux. Il scintille dans la nuit. Il embellit les jours.

Il est un cœur, une étoile, une fleur de vie, un trésor. Il est inspiration, méditation, contemplation.  Il est l’amour qui danse en communion avec le monde. Il est le sel de la terre. Il se vit plus qu’il ne s’écrit – certains le disent et c’est dommage. Parce que le bonheur partagé est un carburant magique, il nous porte, nous transporte. Il est, même au milieu du pire, la clarté qui nous éblouit, la foi inébranlable, la vie qui nous appelle à vibrer l’essentiel !

Et pour vous le bonheur ça ressemble à quoi?

Si vous êtes intéressés par le bonheur, mon livre “Chuchotis et Ricochets” en est un concentré!

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

23 thoughts on “Si je te contais le bonheur…

  1. Tes mots sont toujours beaux Marie mais je n’arrive plus à suivre, pas assez de temps car j’ai du boulot avec mes photos et mes poèmes et tu as une plume tellement proléfique que je ne tiens plus la cadence. C’est pour cela que je ne commente pas tous tes articles mais je pense que tu peux comprendre. Avant ton site, je ne visitais aucun site qui ne soit pas photo ou poésie car cela me prenait trop de temps et du temps, bien qu’à la retraite, je n’en ai pas assez. avec 3 chiens et 2 chats dont un s’est en plus amoché une patte et me fait beaucoup de soucis. Ne m’en veux pas surtout.

    Liked by 1 person

    1. Je comprends tout à fait Marie! Il n’y a aucune obligation à lire ni commenter tous les jours!
      Nous avons tous nos vies bien occupées, devant notre écran et ailleurs – heureusement d’ailleurs!
      Des pensées pour ton petit chat.
      Grosses bises.

      Liked by 1 person

  2. Si tu es heureuse moi ça me va bien Marie…
    “Un bonheur aplanit cent malheurs.”
    Des bisous.
    Tony

    Liked by 1 person

  3. Elle est très belle ta description du bonheur, Marie !
    Pour moi c’est un peu tout ça aussi et se réjouir de ce que la vie nous donne quelques soient les circonstances.
    Savoir mettre du beau et du bien là il n’y en a pas forcément !
    Belle fin de journée ♥
    Christine

    Like

    1. C’est un art de savoir mettre du beau et du bien là il n’y en a pas toujours Christine! Cultive cela! C’est une richesse.
      Mille merci pour tes mots qui sont toujours si doux à lire.
      Belle fin de journée. ♥♥

      Like

  4. Mais que j’aime quand tu nous parles du bonheur , de ton bonheur ! Pour moi le bonheur ce peut être de préparer un voyage ou de m’évader grâce à un bon livre, de rire de tout et de rien 😀 Le bonheur absolu serait d’arriver à échapper à la sinistrose ambiante ! Bonne soirée Marie grosses bises

    Like

  5. Tes mots sont magnifiques et résonnent fortement en moi. Je crois que mon bonheur est très similaire au tien, sauf l’odeur des croissants chauds beurrés, mon bonheur serait plutôt version chocolatine!!!

    Like

  6. Le bonheur, c’est un peu tout ça… ce sont toutes les petites choses de la vie qui me font sourire ou rêver… J’essaye de le voir partout où il se cache et ça fait du bien !
    Bisous Marie

    Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.