Confidences (et sondage)

Crédit Pixabay

Tu es la première personne…

A qui je peux tout dire. Tout confier.

Avec qui je peux tout partager.

Avec laquelle je peux être tout ce que je suis.

Avec laquelle je peux être qui je suis.

Alors je te dis tout. Je te confie tout.

Je partage, j’écris, je me livre sans détour.

Tu accueilles tout avec une légèreté qui me séduit.

Rien ne semble alors à tout jamais écrit.

Tout peut changer.

Nous pouvons tout réaliser

Nous laisser transformer par la vie…

Et vous, qu’en est-il dans votre couple?

Advertisements

16 thoughts on “Confidences (et sondage)

  1. Je pense, personnellement qu’on ne peut pas tout se dire, pour la longévité du couple. Un jardin secret me semble important pour la simple et bonne raison qu’on appartient pas à l’autre, et qu’il ne faut pas s’oublier en se sentant redevable, et l’obligation de tout dire à l’autre

    Liked by 2 people

    1. En te lisant je me suis dit qu’il y avait une distinction à faire peut-être, entre “pouvoir échanger sur tout” et “tout se dire”. Un jardin secret, qui peut vivre sans?
      Toutefois se sentir libre d’aborder les sujets qui nous tiennent à coeur c’est quand même bien.
      Se sentir redevable, non. Mon Dieu! Ca devient de la dépendance alors. Et on connait la suite…
      Merci pour ton partage Ornella

      Liked by 1 person

    1. Grandir ensemble, c’est très juste Christine. Et c’est valable en effet pour tout type de relation. C’est très porteur et libérateur à de nombreux niveaux.
      Mille merci et douce journée à toi également

      Like

  2. Il y a couple et couple. Avant de tout raconter il faut une confiance absolue et une connaissance de soi-même car il y a des choses que l’on ne se raconte même pas à soi-même. Nous sommes notre plus proche parent mais le conjoint ne l’est pas. Aucun contrat ne nous lie alors qu’il en existe un irréductible entre nous et nous. Le couple idéal est moi et je. Avec l’autre on navigue à l’estime mais tout confier ? Quelle folie ! Le conjoint n’est pas notre psychanalyste ! Contentons-nous des moments heureux !

    Like

    1. Je crois que tout dépend de la personne que nous avons en face. C’est comme pour tout.
      Aucun contrat ne nous lie en effet. A nous de choisir ce que nous souhaitons ou pas partager. De toute façon nous ne nous dirons jamais entièrement, il restera toujours une part, aussi infime soit elle, de mystère.
      L’autre peut nous aider à y voir plus clair mais en effet il n’est pas là pour combler nos vides ou analyser nos peurs. Le travail nous revient.

      Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.