Ce que j’écris et ce que je ne dis pas

Crédit Pixabay

Le commentaire est arrivé dans les indésirables. Et puis, mauvaise manipulation, il est parti dans le man’s land de la poubelle virtuelle (désolé!*). J’ai juste saisi les premières phrases et il ne serait donc pas facile de suivre mes états d’âme…

Peut-être. Je ne me suis pas toujours moi-même! C’est pour dire!

Cela m’a fait penser à mon manuscrit autobiographique et au retour d’une éditrice qui trouvait que je disais les choses à demi-mots et qu’ainsi il n’était pas facile de comprendre mon histoire, mes choix.

Encore une fois, peut-être. Toutefois, c’est ma façon d’écrire et d’être. Certains sauront lire entre les lignes, d’autres pas. Tout ne se dit pas à tous, tout ne s’écrit pas. L’intime se suggère peut-être. Ce n’est pas une question de pudeur. C’est juste ma manière de faire. Vu les retours que j’ai eu sur des billets très personnels, j’en déduis que les gens les ont compris.

Je me suis énormément épanchée ici à une époque. J’en avais besoin. J’ai toujours été soutenue. Est-ce que tous les gens qui me lisaient me comprenaient? Aucune idée. Je choisis de penser que ceux qui ne suivaient pas pouvaient, soit reprendre le fil en lisant mes premiers articles, soit passer leur chemin.

J’écris pour partager avant tout. Si je suis comprise, c’est encore mieux. Mais ce n’est pas le but premier. Parfois j’écris pour me libérer. Le retour des autres peut alors être enrichissant et m’aider à avancer.

Il est clair que je ne dis pas tout. Ce blog n’est pas un journal intime. Mes réflexions je les pose parfois ici, souvent ailleurs.

Pour ce qui est de mes états d’âme, comme je le disais dans un article précédent, ce n’est pas parce que je mène à l’heure actuelle une vie heureuse et épanouie, que je vis comme un petit oiseau sur la branche. Je me suis toujours posée beaucoup de questions, donc rien d’anormal. C’est ce qui me permet chaque jour de grandir, d’évoluer, de me rapprocher de qui je suis. Pour embrasser le monde.

Et vous, vous écrivez comment? Vous dites tout? Ou presque? Ou pas du tout?

Advertisements

29 thoughts on “Ce que j’écris et ce que je ne dis pas

  1. Je suis conscient que mon blogue n’est pas anonyme. Je sais qu’il pourrait être lu par mes enfants, de la famille, des amis, voisons, par mon employeur ou mes employés, aussi, je n’écris pas tout sans filtre (sauf exception). Je sais qu’en ayant un blogue anonyme, je pourrais ouvrir les vannes sur tout, mais c’est un choix que j’ai fait et que j’assume. Il n’y a, au final, pas tant de sujet que je garde juste pour moi. J’admire, en même temps, la grande ouverture dont tu fais preuve ici, sur plusieurs sujets de ta vie intime. Se soumettre aux commentaires et réactions de tous ceux qui en ont envie, demande beaucoup de courage et de confiance en soi. J’aime te lire, quotidiennement.

    Like

    • Le tout est en effet d’assumer Pierre. Chacun ses choix et tant qu’ils nous conviennent, c’est très bien.
      Je te remercie pour tes mots et ton soutien. S’exposer comporte toujours un risque. Je reçois toutefois beaucoup de positif aussi.
      Belle journée!

      Like

  2. Je me dévoile beaucoup, surtout dans les périodes “basses” mais il y a certaines choses que je garde pour moi, que je ne dévoile pas. Pas par pudeur ou autre mais pour garder un peu d’intimité, de vie privée. Comme toi, mon blog n’est pas un journal intime, même si j’en ai déjà beaucoup dit, en fait.

    Liked by 1 person

    • Tout le monde utilise son blog de la manière qui lui convient ma belle. On ne peut pas écrire sur tout non plus. Parfois certaines choses n’appartiennent qu’à nous et c’est bien de préserver cela aussi.
      Et puis dans les périodes “basses” c’est important de pouvoir partager…
      Grosses bises

      Like

  3. Mon blog n’est pas anonyme et je n’y dévoile pas tout comme un journal intime, surtout pas il peut être lu par mon voisin, mon boss etc…….disons que je dis ce que j’ai envie de dire, un peu comme instagram finalement 😉

    Merci pour cet article, je le trouve touchant de vérité
    Bises

    Liked by 1 person

  4. Mon blog est bien loin aussi d’un journal intime. Rares sont les articles qui parlent directement de ma personne ! Pourtant un lecteur attentif en apprendrait sans doute long sur ce qui m’agite, sur mes failles et mes obsessions.

    Like

  5. L’écriture doit être spontanée et qu’elle plaise ou non à tout le monde, elle est ce qui vient de nous et donc une richesse que nous expulsons de nous et partageons avec ceux qui nous lisent. Après on aime ou pas mais cela reste un peu de nous offert à nos lecteurs

    Liked by 1 person

  6. Je me rends compte combien il m’est difficile de répondre à tes questions. Parce que c’est déjà parler de soi et que je ne sais pas faire 🙂
    En revanche j’apprécie de te lire. J’aime ta sincérité.
    Tes interrogations, tes colères, tes joies, l’amour que tu éprouves pour ceux qui t’entourent font de ton blog un lieu où il fait bon venir.
    Merci Marie

    Liked by 1 person

  7. Ah non biensûr pour ma part, je ne dis pas tout. La ligne éditoriale n’est pas centrée sur mes états d’âme donc comme tu sais, il arrive que certains billets soient moins pudiques. Mais ceux-là ne font pas la majorité.

    Like

  8. Je n’ai jamais éprouvé le besoin d’écrire sur mon instrospection, non pas que je ne me questionne pas, j’ai commencé à m’interroger et à faire un travail sur moi alors que j’étais très jeune, mais je suis à présent dans une dimension beaucoup plus spirituelle,

    Like

  9. Pingback: Florilège de la blogosphère [15.10.18] – Chez Lorette

  10. J’ai toujours compris ce que tu voulais nous dire pour ma part. Même ton manuscrit était bien clair comme mon retour en attestait d’ailleurs. C’est ça aussi la finesse de l’écriture.
    De mon côté, je parle assez facilement quand il s’agit juste de moi, j’ai davantage de soucis quand ce que j’ai envie de dire implique des tièrces personnes (mon chéri en fait largement partie), du coup soit je n’écris pas, soit je trouve un moyen de parler d’une façon plus générale pour ne pas me censurer totalement

    Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.