Cette évidence

Crédit Pixabay

Dans ces soirées partagées, non soumises à de quelconques obligations, je rêve d’heures suspendues qui dureraient une éternité. Nous n’aurions pas à nous dire au revoir.

Quand je passe la porte, que je me glisse dans mes draps, tu es quelque part entre chez moi et chez toi. J’imagine ton corps et je m’endors dans le souvenir de tes bras.

Tu es dans chaque instant de mon existence et je suis dans chaque instant de la mienne. Je suis au jour, aux émotions, aux sentiments, aux heures passées à aimer la vie dans son intégralité, à la trouver légère, généreuse, magique.

Tu es tout ce que j’ai toujours espéré. En confiance. Sans jamais douter qu’un jour je croiserai ton sourire, qu’un jour nos vies s’épouseraient si délicatement, si intensément. C’est cette évidence qui chaque jour défie la peur et emporte la partie!

Advertisements

14 thoughts on “Cette évidence

    • Latmospherique October 5, 2018 / 2:24 pm

      Qui traduisent les instants si doux que je passe. Merci Paulette! ❤

      Like

  1. By Marie October 5, 2018 / 3:37 pm

    Il faut saisir le bonheur quand il passe car il est capricieux et parfois dure parfois s’envole. Dévorer la vie comme si chaque jour était le dernier

    Liked by 1 person

    • Latmospherique October 5, 2018 / 4:44 pm

      Toujours Marie. Seul l’instant présent compte. Et j’en prends toute la mesure en ce moment!

      Like

      • Écrirature October 6, 2018 / 7:58 am

        Pour tout foutre en l’air je suis d’accord ! Je pense que vers la quarantaine c’est très bien de vivre chacun chez soi. On a déjà fondé un foyer, on sait ce que c’est et cela tue la magie et le désir de voir l’autre sur 24h/24. L’absence quand elle est brève est le prémisse du délice.

        Liked by 1 person

  2. Sabine Cohen October 6, 2018 / 7:32 am

    Un bien joli texte. L’amour relève d’une alchimie entre audace et réalité. Quand nous ne dépendons plus de notre compagnon de vie pour combler nos vides et réparer nos blessures, tout ce que nous recevons de lui devient la cerise sur le gâteau, un vrai cadeau de l’existence, un plaisir intense et délicieux…

    Liked by 1 person

  3. litteraturemonamour October 9, 2018 / 10:14 am

    Une belle façon d’aimer que d’être dans l’existence de l’autre sans pour autant l’étouffer ou l’emprisonner et que ces mots sont doux à lire !

    Liked by 1 person

    • Latmospherique October 9, 2018 / 10:24 am

      Merci beaucoup.
      C’est tout un apprentissage. Le résultat est beau.

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.