Bonjour Mademoiselle!

Il me regarde. Avec insistance. Ou je rêve.

Ne pas le regarder. Surtout ne pas le regarder. Poser mes yeux ailleurs. Regarder le bitume, ses pieds, ses chaussures. C’est bien ça les chaussures, ça ne dit rien les chaussures, c’est neutre. Ce n’est pas comme si c’était une des premières choses qui attirait mon attention. Ce n’est pas comme si j’avais même un dossier dans mon ordinateur contenant un nombre incalculable de pieds pris en photo.

Ne surtout pas passer la barre des hanches. La ceinture, passe encore, même si je n’ai pas d’affection particulière pour les ceintures. Isa me dirait que certains hommes en font une utilisation très intéressante. Je ne veux pas savoir. Isa a des idées bizarres. Quoi que sous la ceinture. Oh non, je ne peux pas penser à ça, on ne pense pas à ça. Maman me regarderait d’un air sévère si elle savait que je pose mes yeux à cet endroit-là.

Surtout penser à rester de marbre s’il m’adresse la parole.

  • Bonjour Mademoiselle!

Respirer. Garder le contrôle. Maman m’a toujours dit de ne pas parler à des inconnus.

Le timbre de sa voix me touche en plein corps, rien que ça. Dans le « mademoiselle », il y a une telle sensualité, je vais faillir. C’est fou comme une voix peut être à ce point envoutante. Raison de plus pour garder la tête froide. Sinon c’est fichu.

Ne pas le regarder. Ne pas croiser ses yeux. Ne pas effleurer ses mains du regard. Les mains ça dit tellement de choses. Je pourrai même me mettre à les imaginer sur moi, courir, caresser ma peau,
Maman dirait…

Je suis folle à lier. Un mec me plaît et je pense à ma mère.

  • Bonjour Mademoiselle!

Risquer un bonjour. Il faudrait que je puisse passer la barre de la ceinture. Si j’essaye, qu’est-ce que je risque ? Si je vais plus loin dans la découverte, qu’est-ce qui m’attend derrière ?  Si ce type ne me plaisait pas, j’oserai un bonjour. Maman me dirait de passer mon chemin. C’est effrayant, je pense encore à ma mère. Qu’est-ce qui cloque chez moi ?

Rester de marbre. C’est plus sûr. Si je pose les yeux sur lui, je sais. C’est foutu. Je vais le détailler de la tête aux pieds avec l’envie qu’il me possède des pieds à la tête. Je sens déjà ses bras me plaquer, sa langue écarter les lèvres de ma bouche, sa bouche s’approcher de mes seins, chauds, nus sous ma robe. Si je le regarde plus que quelques secondes, mon corps n’y tiendra plus et l’envie au creux de mes reins sera si forte qu’il me faudra m’éclipser, pour laisser mes mains faire exploser le plaisir.

J’ai une envie irrésistible de lever les yeux, de croiser les siens, que son « bonjour mademoiselle » soit suivi d’un où, quand, comment. Je me livrerai sans un mot. Si je le regarde, je vais céder à l’impulsion première, je vais l’attirer dans mon univers. Jusqu’à la délivrance, il m’y conduira j’en suis sûre. Il pourra m’ordonner, me lier, me délier. Je m’en remettrai à lui corps et âme. Je me donnerai, féline, câline, voluptueuse jusqu’au bout des ongles.

Est-ce que c’est ce que je veux ?

Bien sûr que oui. Je n’en peux plus de me faire toute cette discussion dans ma tête. Je passerai bien la quatrième vitesse sans tarder. Je suis à deux doigts de lui dire ouvertement, en me mordillant la lèvre, en me tortillant, qu’il me plait et que je n’aspire qu’à une chose, sentir son souffle dans mon cou, son corps collé au mien, sa chaleur envahir chaque pore de mon territoire. Je bouillonne intérieurement. Mon intimité n’est plus que liquide. Je me sens à la limite de l’implosion.

Mais je m’emballe. Si ça se trouve il veut juste me poser une question…

Advertisements

5 thoughts on “Bonjour Mademoiselle!

  1. En te lisant, j’ai l’image d’un ascenseur déjà rendu tout en haut. Il ne reste qu’à appuyer sur le bouton pour que les portes s’ouvrent. En passant, c’est quand même fou tout ce que peuvent dire une paire de chaussures, mais si la demoiselle avait su, ça aurait probablement juste ajouté à son malaise. Voir ici:

    http://www.psychomedia.qc.ca/personnalite/2012-06-14/chaussures-jugement-des-traits-5-facteurs

    On dit aussi que les gens font l’amour comme ils mangent. Il y a ceux qui se jettent sur la nourriture et s’en mettent plein la bouche, d’autres qui choisissent la restauration rapide, juste pour calmer la faim, ceux encore qui dégustent d’abord avec les yeux, qui vont sentir avant de goûter, qui prendront chaque bouchée lentement pour en apprécier toutes les saveurs, toutes les nuances, il y a les anorexiques, les boulimiques, et probablement ceux qui préfèrent manger bio, sans artifice, aussi cru que possible.

    Liked by 2 people

  2. brunosanmarco

    Il voulait peut-être demander où on trouvait des chargeurs de téléphone pour son IPhone. Moi une fille m’a fait le coup alors que je l’imaginais succomber à mon charme ! C’est dangereux de regarder juste sous la ceinture, cela encourage à faire comme dans les années 70 : glisser une bouteille de coca. Moi je rêve qu’une nana fasse le premier pas, me demande si c’est à moi ces bozieux là ! Marre de l’impérialisme du dominant sexuel danq le jeu de la séduction, rôle stupidement octroyé à l’homme ! Mais purée ! Draguez-nous, draguez-nous ! On ne va pas vous manger ! Heu si…. mais de gentilles caresses, nous ne sommes pas tous des brutes !

    Like

    1. Latmospherique

      Peut-être…
      Tout est tout droit sorti de mon imagination. Même si ce serait mentir de dire que je n’ai jamais fantasmé sur un homme comme ça dans la rue. Sauf que pour moi les “bonjour mademoiselle” étaient souvent suivis de propos beaucoup moins agréables. Tous les hommes ne sont pas de brutes mais les quelques brutes qui existent font beaucoup de tort aux autres hommes!!!

      Liked by 1 person

      1. brunosanmarco

        Oui les femmes sont souvent harcelées et un homme qui vivrait 24h dans la peau d’une femme changerait vite d’attitude. Il comprendrait que ce n’est pas rose et qu’être une proie est abominable. Les femmes en ont marre que l’on les chasse, elle voudrait que l’on les cueille ou mieux : être tranquilles.

        Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.