Ne plus se cacher ou Oser s’affirmer

Je débute cet article avec l’envie du point final, ou plutôt d’arriver au point final, sans me laisser submerger par des « et si » sans fondement qui viendraient remettre en question ma décision.

Si vous vous souvenez bien, mon mot de l’année était « oser ». Dans ce « oser » pour moi il y avait surtout du oser être soi, oser s’affirmer, oser essayer de nouvelles choses, oser sortir de sa zone de confort, oser dire oui, oser dire non. Donc un travail personnel, qui je dois l’avouer n’est pas toujours de tout repos.

Suite à beaucoup de discussions, certaines que j’ai prises très à cœur et qui m’ont fait réfléchir, tout en m’ayant profondément marquée, à la lecture d’articles arrivés un peu comme par magie pour apaiser certaines interrogations et suite à la découverte de la plume de Françoise Rey, j’ai créé il y a peu, dans l’anonymat le plus total, un blog dans lequel j’ai choisi de laisser libre court à une plume plus libérée – « uncensored » comme diraient les anglais.

Je vous avais fait part il y a quelque temps d’une envie un peu soudaine de m’essayer à la littérature dite « érotique » – vous le savez, les étiquettes et moi, nous ne sommes pas vraiment amies. Je n’ai jamais souhaité me couler dans un style particulier, mes écrits sont plutôt variés et me permettent de m’exprimer plus ou moins librement sur ce qui me touche. Toutefois de là à exposer au grand jour une écriture crue, sans fard, pétrie d’incertitudes, de là à me livrer corps et âme si l’on peut dire, à faire fi de tous les tabous liés à une littérature assez mal perçue et souvent considéré comme bas de gamme, il y avait bien plus qu’un pas à faire. Il s’agissait d’un vrai plongeon. Dans l’inconnu, l’inconnu des mots, l’inconnu des situations, l’inconnu des fantasmes, l’inconnu du regard de l’autre, l’inconnu de ce que l’on ose ou que l’on retient, l’inconnu de ses propres zones d’ombre qu’on camoufle si bien (même si certains ne sont pas dupes).

Je pouvais très bien continuer dans mon coin à écrire, sans faire de vague, ça je maitrise après tout. Et puis je me suis dit qu’à 37 ans, bientôt 38, c’était un peu dommage de me cacher comme une enfant ou une criminelle et triste de ne pas assumer cette part de moi, même si elle contraste avec celle que je montre la plupart du temps, et que certains d’entre vous connaissent, soit dans la vie de tous les jours, soit à travers mes textes.

Le but de cette démarche est profondément personnel avant tout. Ne me demandez pas comment je vais gérer un autre blog – le but n’étant ni de choquer ni d’imposer mon choix, partager mes textes et réflexions à part me parait plus correct et respectueux de mon lectorat. Parce qu’autant être franche jusqu’au bout, ma plume plus libérée ne fait pas dans la dentelle (quoi que) et je ne compte pas me censurer non plus. Pour ça aussi j’ai donné.

Sentez-vous libre d’approuver ou pas, de lire ou de ne pas lire mes textes. Sachez que je respecterais votre choix comme je sais que vous respecterez le mien.

Je tenais juste à partager ce cheminement avec vous. Je me souviens qu’à la suite de la sortie de mon premier recueil de poésie, j’avais reçu de jolis « merci » pour avoir passé le cap de l’édition et ainsi encouragé d’autres à le faire. D’autres l’ont fait. D’autres ont été inspiré par mon histoire. Et au-delà de tous les efforts, doutes, remises en question sur le chemin, je peux dire que c’est mon plus beau cadeau.

Un jour peut-être, vous aurez vous aussi l’envie de partager anonymement ou pas vos textes « érotiques », vos photos, réflexions. Si c’est le cas faites-moi signe, je serais très heureuse de vous laisser la parole, dans un espace libre de tout jugement et d’à-priori (qui sont beaucoup moins inoffensifs qu’on peut le penser).

Advertisements

34 thoughts on “Ne plus se cacher ou Oser s’affirmer

  1. L'atelier sous les feuilles July 18, 2018 / 2:22 pm

    Même si tu n’as besoin de l’approbation de personne en réalité, moi, j’approuve, j’approuve quiconque fait ce dont il a envie et qui ne porte préjudice à personne, bravo à toi

    Liked by 2 people

  2. La Gauffre July 18, 2018 / 2:50 pm

    Hello 🙂 Tu as bien raison. Si tu as envie d’écrire sur ce thème, fais-le ! J’approuve totalement ta démarche, comme tu dis tu es adulte et ce n’est pas comme si c’était tabou dans notre société non plus ^^ Bonne journée !

    Liked by 1 person

  3. Sweet-Things July 18, 2018 / 3:19 pm

    Joli coming out 😉

    Like

  4. dhelicat57 July 18, 2018 / 4:23 pm

    C’est ton choix et faire ce que l’on a envie sans contrainte ni crainte de désapprobation c’est bien… bravo Marie

    Like

    • Latmospherique July 19, 2018 / 10:13 am

      C’est un grand pas et j’avoue que je me sens plus libre aussi en effet, d’assumer, de m’affirmer.
      Merci Catherine.

      Like

  5. Antony'M July 18, 2018 / 5:58 pm

    Le point final est comme le point “G”, il clôture un orgasme intellectuel ou physique, quoiqu’il arrive, ce doit-être un point d’honneur…
    Bises Marie
    Tony

    Like

    • Latmospherique July 19, 2018 / 10:09 am

      C’est très joliment tourné Tony!
      Toi aussi tu vis tes mots.
      Merci.

      Like

  6. ptitedelph July 18, 2018 / 6:32 pm

    C’est ce qu’on disait l’autre jour, qu’il fallait écrire pour soi, par plaisir et c’est une belle liberté je trouve que d’arriver à écrire de beaux textes pleins de dentelles au contraire. De mon côté, il m’en faut une dose pour trouver quelque chose crue et j’avoue que J. a réveillé une Ptite Delph que je ne connaissais pas moi-même, tellement je me sens libérée. J’essaie d’écrire un post sur le handicap et la sexualité et ce n’est pas gagné.., alors si l’écriture érotique te plaît, fonce ma Marie et continue ❤

    Like

    • Latmospherique July 19, 2018 / 10:11 am

      Tout à fait ça rejoint nos commentaires sur ton article. Se faire plaisir et faire ce qu’on aime. C’est essentiel ma belle.
      Je crois que l’amour et l’autre nous mettent en face d’une liberté à laquelle nous ne pouvions pas accéder avant.
      J’avais beaucoup aimé un de tes articles sur handicap et sexualité…et j’en lirais d’autres avec grand plaisir. Grosses bises ma jolie et merci pour ton soutien. ❤

      Like

  7. Petitgris July 18, 2018 / 8:23 pm

    Tu as fait ce choix et c’est bien. Qu’importe ce que pensent les autres, tu écris ce qui te fais plaisir , comme tu le sens . La littérature érotique plait beaucoup . Je sais que tu éviteras le vulgaire ! Il faut oser Marie Grosses bises

    Like

    • Latmospherique July 19, 2018 / 10:17 am

      Merci Paulette.
      Oser et s’affirmer. Voilà c’est fait.
      Et puis l’apprentissage passe aussi par le partage.
      Grosses bises

      Like

  8. Maud July 19, 2018 / 12:40 am

    Tu fais comme bon te semble Marie….. bisous

    Like

    • Latmospherique July 19, 2018 / 10:05 am

      C’est certain.
      Et pourtant il m’a fallut du temps pour intégrer que oui je pouvais faire ce que je voulais, que je n’avais rien à prouver à qui que ce soi.
      Merci

      Like

      • Phenomene2maud July 19, 2018 / 10:07 am

        non en effet la seule personne à qui on doit prouver quelque chose c ‘est à nous même , et on a le droit au bonheur sans passer par l’avale des autres. On fait comme bon nous semble (tu sais je suis très semblable à toi j ai souvent eu besoin de l’approbation des gens)

        Like

        • Latmospherique July 19, 2018 / 10:18 am

          Et encore aujourd’hui je me dis que je n’ai rien à me prouver, juste à être, me faire confiance et m’aimer…

          Like

  9. Michèle July 19, 2018 / 10:26 am

    J’adore cette liberté de penser de s’exprimer du moment ou on ne fait du mal à personne.J’approuve et suis la premiēre abonneé de ce nouveau blog

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 19, 2018 / 11:10 am

      Merci beaucoup Michèle!
      Je me suis censurée pendant longtemps, en me disant que je ne pouvais pas me permettre certaines choses. En fait les limites venaient bien de moi, rien que de moi.

      Liked by 1 person

    • Latmospherique July 20, 2018 / 11:12 am

      Merci Ornella!
      S’assumer, ça devient essentiel pour moi.

      Like

    • Latmospherique July 19, 2018 / 1:53 pm

      Oh que oui.
      Pour la poésie c’était plus fluide pour moi. Là j’ai toujours un peu le doute de trop en faire!

      Like

      • pierforest July 19, 2018 / 1:57 pm

        C’est un jeu d’équilibriste. Pas assez ça fait cucu et trop ça fait porno.

        Like

        • Latmospherique July 19, 2018 / 1:58 pm

          C’est tout à fait ça. Contrairement à ce qu’on pourrait penser ce n’est pas un style si simple à maitriser!
          Tout est apprentissage.
          Merci pour le soutien.

          Like

  10. mamanadesformes July 19, 2018 / 1:10 pm

    Comme je te l’ai dit depuis le départ : la lecture érotique c’est trop bien ! Bravo pour ce saut vers l’inconnu. J’espère que tu recevras l’inspiration d’Anaïs Nin et Françoise Rey pour t’aider dans tes écrits.

    Liked by 1 person

  11. Cléa Cassia July 20, 2018 / 5:00 pm

    Merci de nous laisser “entrer” dans ce blog-là ! Effectivement ce n’est pas le genre littéraire le plus facile à assumer, mais je te l’ai déjà dit, je suis pour la libération des plumes érotiques ! Il est temps de révéler le plaisir 😉
    Comme toujours tu es inspirante Marie, je suivrai cet autre blog avec… plaisir ? 😉

    “ma plume plus libérée ne fait pas dans la dentelle (quoi que)” : j’adore ce trait d’humour ! si raffiné ❤

    Like

    • Latmospherique July 20, 2018 / 5:12 pm

      Non pas le plus facile Cléa. Mais c’est comme tout c’est le premier pas qui est le plus délicat.
      Heureuse de ton soutien et de ton enthousiasme Cléa – un vrai cadeau.
      Je crois qu’il est temps oui – il y a encore trop de tabous sur le sujet. Quel dommage!
      Mille merci pour tout. ❤❤

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.