Ceux qui n’ont jamais rappelé…

Un article d’Angie lu ce matin m’a fait penser à tous ceux qui n’ont jamais donné suite à une soirée, un rendez-vous, qui ont laissé le doute planer, qui ont laissé le silence gérer une séparation, prévisible parfois, pas toujours.

Je me suis demandé s’il y avait un lien de cause à effet. Dans certains cas oui.

Il y a eu ceux pour qui une soirée suffisait.

Il y a eu celui qui après deux rendez-vous attendait davantage.

Il y a eu celui qui attendait davantage après une seule danse.

Il y a eu celui qui après une nuit avait eu ce qu’il voulait.

Il y a eu celui trop perdu pour savoir ce qu’il voulait.

Il y a eu celui qui a joué à l’intéressé pour finir par dire qu’il ne l’était pas.

Il y a eu celui qui a inventé des tonnes de mensonges, pour justifier des dizaines de SMS restés sans réponse, avant de tirer sa révérence.

Il y a eu celui qui n’a rien dit, qui a laissé une relation de trois ans s’éteindre sans un mot.

Puis il y a celui qui a rappelé. Pour des papiers.

A eux tous ils forment mon expérience. Beaucoup de rendez-vous. Pas beaucoup d’amour. Et pourtant, envers et contre tout, j’ai continué à y croire, en me perdant souvent, sans me respecter parfois. Jusqu’à apprendre de toutes ces relations, avec du temps et du recul.  J’ai appris à m’aimer, à me respecter, à ne pas me brader, à ne pas avoir peur de perdre des personnes qui au final n’étaient pas faites pour moi. J’ai choisis de rester, autant que possible fidèle à moi-même. Et de ne pas céder à la tentation de dire que “finalement c’est bien vrai tous les hommes sont des salauds!”

 

Advertisements

21 thoughts on “Ceux qui n’ont jamais rappelé…

  1. Je n’ai pas la sensation de m’être bradée, même en donnant tout de suite ce qu’il voulait (et que je voulais aussi), je crois que je me suis respectée et j’avais même la sensation que lui me respectait aussi. Mais deux mois qui se finissent ainsi, ça fait mal. Deux mois pas que rempli de sexe, il y a eu des confidences, des discussions autour du taf, des discussion sur les parents, sur plein de choses. Jamais je n’ai eu la sensation qu’il cachait quelque chose. Mon gros regret sera de ne pas avoir osé lui dire que je voulais une relation sérieuse avec lui. Là, je pige pas ce qui le fait fuir, même si j’ai la sensation que mercredi il y a eu un peu plus, on pouvait tout à fait continuer sur notre lancée.

    Like

    • Je parlais pour moi Angie. Moi je me suis souvent bradée pour plaire à l’autre. Ca ne veut pas dire que c’est le cas pour tout le monde.
      Vous sembliez sur la même longueur d’ondes en effet. Et vous avez beaucoup partagé, c’est très positif.
      Il ne cachait peut-être rien. Ce qui s’est passé mercredi a peut-être changé quelque chose à la donne, je ne sais pas, juste une idée.
      A l’avenir, n’ai pas peur de partager tes sentiments. Tu n’as rien à perdre.

      Liked by 1 person

      • C’est quand même assez fascinant. Ces comportements me paraissent issus d’un autre âge, encodés dans les gènes avec pour objectif ultime, mais souvent détourné, de reproduire des lignées, même si ça demeure inconscient, voire instinctif la plupart du temps. Je soupçonne que ceux qu’on considérera éventuellement comme des salauds sont également très souvent des mâles alpha qui rejettent les règles qui ne les avantagent pas, ont peu de considération pour autrui à moins que ça ne les servent et ont un fort pouvoir de persuasion pour manipuler, pour prendre un ascendant sur les autres, pour s’approprier le pouvoir et dans l’esprit primitif de multiplication des espèces, je crois qu’il reste des traces d’une attirance du ventre pour les mâles qui paraissent les plus forts (même s’ils sont parfois des salauds) et bien que la tête et la raison crient à certaines femmes de s’enfuir à toutes jambes, le corps parle plus fort. Enfin…c’est juste des théories tout cela, parce qu’il y a heureusement aussi des alphas qui ne sont pas des salauds.

        Like

        • Je crois en effet qu’il y a beaucoup d’inconscient dans la reproduction de schémas familiaux ou de société.
          Et puis cela dépend aussi de notre éducation. Pour ma part j’ai été élevée à la sauce “tous les hommes se valent et ne valent pas grand chose”, ça ne m’a pas beaucoup aidé. Et je ne pense pas être la seule.
          Après c’est tout un cheminement pour s’affranchir de ces idées toutes faites et se faire sa propres expérience.

          Liked by 1 person

  2. Certains hommes ont un besoin perpétuel de conquérir et ils voleront de conquête en conquête jusqu’à ce qu’ils trouvent celles qu’ils devront reconquérir à tous les jours. Si ton mec est de cette catégorie, laisses-le mijoter à feu-doux, sans rappeler, refuse le prochain rendez-vous qu’il te proposera, te disant occupée.

    Like

  3. Merci pour la piqûre de rappel Marie ~~
    En effet, il ne faut jamais perdre de vue le respect de soi dans ce genre de situation (et hélas c’est si facile d’oublier de se respecter dans l’expectative de l’hypothétique relation que les signes nous montrent qu’on croit que mais en fait non et pourquoi pas etc etc) ^^

    Des bises ❤

    Liked by 1 person

    • Pour moi c’est l’essentiel Cléa. Se respecter avant tout. Et ne pas abandonner ses idéaux sous prétexte qu’on a peur de perdre l’autre. On ne peut pas perdre en étant soi-même. Ou alors c’est que l’autre n’est pas fait pour nous.
      Merci.
      Je t’embrasse et j’espère que tu vas bien.

      Like

  4. Les rencontres sont parfois déstabilisantes, difficile de cerner l’individu même après quelques temps ! Ne pas croire tout ce qu’il dit et garder si possible la tête froide ! Pas facile d’être une femme 😀 Grosses bises Marie

    Liked by 1 person

  5. Tout ce qui forge ce que l’on est… la vie en somme 🙂
    Ne pas céder à cette tentation, c’est important. Je n’y cède pas non plus. Je n’aime pas les généralisations…
    Bisous Marie ❤

    Liked by 1 person

  6. C’est quelque chose que je n’ai jamais su vraiment faire … Bravo Marie. Je t’envie d’avoir su t’écouter et ne pas te transformer pour plaire au premier venu Vraiment tu as aujourd’hui tout ce que tu mérites Un amour véritable et c’est chouette 🙂

    Like

    • Ca a pris du temps Emeline. En amour comme en amitié d’ailleurs. En famille aussi.
      Il n’y a que le milieu professionnel où j’ai toujours plus ou moins réussi à m’affirmer (et pourtant souvent face à des personnalités un peu particulières).
      Tout arrive quand on apprend de ses erreurs et qu’on est prêt à évoluer.
      Merci ma belle.

      Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.