S’apprendre et trouver sa voie/voix

Crédit – Pixabay

Parfois il faut revenir sur le passé, décortiquer tout un tas de choses, d’évènements, de ressentis. Parfois il est nécessaire ce retour en arrière pour comprendre, avancer, se débarrasser de ce qui ne nous intéresse plus, ne fait plus sens.

L’immersion est tantôt légère, tantôt douloureuse. Il arrive que des évènements du présent fassent ressurgir des maux enfouis. On peut les laisser là où on les a trouvé, en se disant à quoi bon. Ou les sortir de leur cachette et les regarder droit dans les yeux. Jusqu’à ce qu’on arrive à lâcher prise, à les laisser partir.

Plus j’avance, plus je me reconnecte au présent, aux émotions, plus le passé revient comme pour m’intimer l’ordre de faire ce travail. C’est nécessaire. Je ressens le besoin de m’affranchir de ces codes, de ces cases, de quelques principes qui ont fait mon éducation et qui ne sont plus moi. Tout en acceptant que les personnes qui m’entourent ont juste fait de leur mieux. Je suis celle que je suis grâce à eux également. Toutefois au fil du temps et des expériences, j’ai développé mes propres idées, mes propres valeurs. Et je tente chaque jour de prendre ma place, de trouver mon équilibre, celui qui est juste pour moi (et ne le serait pas forcément pour quelqu’un d’autre).

Je m’apprends. Au travers de mes jours. Et des personnes rencontrées, des messages reçus. Je souhaite désormais aller de l’avant, exorciser mes peurs. Quand je lâche prise, je me découvre plus sûre de moi, plus confiante. Je me sens plus libre dans ma relation à autrui, moins sur la défensive ou dans le contrôle.

Petit à petit je m’éloigne des schémas, des routes toutes tracées pour trouver ma voie – ma voix !

Et vous, vous vous apprenez comment? Vous l’avez trouvée votre voie/voix?

Advertisements

27 thoughts on “S’apprendre et trouver sa voie/voix

  1. By Marie July 3, 2018 / 11:05 am

    Je ressens tout à fait ce que tu écris et le passé, qu’on le veuille ou non, parfois nous hante mais pas toujours négativement. Ai-je trouvé ma voie? je ne sais pas mais en tout cas je suis globalement bien dans mes sandales… ce qui à 70 ans me parait plutôt normal. Même si comme tout le monde il me reste des doutes

    Liked by 2 people

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:21 am

      Être bien dans ses sandales c’est déjà pas mal Marie! Et pas forcément donné à tout le monde non plu. Même à 70 ans.
      Quant aux doutes, ils sont aussi nécessaires parfois.
      Merci et bonne journée

      Like

  2. Antony'M July 3, 2018 / 11:48 am

    “La vie est une opportunité”
    Belle journée à toi Marie.
    Bises

    Liked by 1 person

  3. sijosais July 3, 2018 / 12:16 pm

    Chouette article ! Oui je suis persuadée que pour trouver sa voie, il faut s’être trouvé soi même beau cheminement Marie 🙂

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:22 am

      Tout à fait Emeline. Sans travail sur soi, on n’a peu de chance d’avancer dans sa vie.
      Merci beaucoup

      Like

  4. pierforest July 3, 2018 / 1:49 pm

    Quand j’ai fait Compostelle, en 2006, on nous avait fortement suggéré de veiller à garder nos sacs à dos aussi légers que possible, parce que toutes ces peurs de manquer de quelque chose finirait pas peser lourdement sur nos épaules. Il était fréquent, disaient-il, de voir des pélerins arrêter au bord du chemin et refaire l’inventaire de leur matériel pour soulager leurs épaules douloureuses. J’ai réalisé plus tard que c’était aussi une métaphore de la vie. Quand on est petit et au fur et à mesure que l’on grandit, des tas de gens ajoutent des trucs dans notre sac à dos, souvent avec des bonnes intentions, mais quand ça devient trop lourd à porter, il est sain de refaire l’inventaire pour ne garder que l’essentiel.

    Liked by 2 people

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:41 am

      Très juste!
      Une belle métaphore en effet. Une leçon à appliquer aussi dans notre quotidien, personnel, matériel.
      Compostelle, c’est un rêve…

      Like

  5. Marie July 3, 2018 / 2:02 pm

    J’ai fait fi des barrières de mon éducation il y a bien longtemps, Marie, pour suivre ma propre voix/voie. Ce qui ne m’empêche pas d’être pleine de doutes sur tout un tas de choix du quotidien. Peut-être plus que jamais à un âge un peu charnière entre deux vies très différentes. Je crois que rien n’est permanent. Il faut peut-être avoir la souplesse de suivre le mouvement de la vie.

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:24 am

      Je crois qu’il est essentiel d’avoir cette souplesse Marie en effet.
      Tout change à tout instant et nous sommes appelés à nous réinventés aussi en fonction des choix faits et des chemins pris.

      Liked by 1 person

  6. carrie4myself July 3, 2018 / 2:12 pm

    On va dire avec les obligations auxquelles je dois faire face/avec, que c’est en cours……
    Bizz Marie

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:25 am

      Les circonstances nous demandent une grande capacité d’adaptation Carrie. On est parfois obligé de faire preuve de patience avant de se lancer.
      Grosses bises et douce journée

      Liked by 1 person

  7. zenopia July 3, 2018 / 2:36 pm

    Comment j’apprends ? j’essaye, je teste, j’ajuste, je fonce… je prends conseil aussi. Et puis, je me casse la figure : ça fait bien entrer les leçons 😉 Bisous

    Liked by 2 people

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:26 am

      C’est vrai que ça fait encore mieux rentrer les leçons Cécile!
      Grosses bises ma belle.

      Like

  8. francefougere July 3, 2018 / 9:17 pm

    Je suis mon intuition pour les grandes décisions de ma vie – et ensuite je m’aperçois que c’était la bonne décision – pour le reste, ” Il est entre les mains de Dieu ” dit Victor Hugo 🙂
    amitiés – merci pour ce bon sujet de réflexion.

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:28 am

      L’intuition est très bonne conseillère France!
      Merci beaucoup

      Like

  9. elle a 40 ans July 3, 2018 / 10:29 pm

    j’emprunte des chemins de traverses, des voix sinueuses, je recule et je repars mais je suis mon bonhomme de chemin. Avec le temps on se connait mieux et sa route est plus facile à suivre.

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:32 am

      Il faut tester plusieurs routes pour trouver la bonne, c’est toujours enrichissant Stéphanie.
      Oui plus on avance plus on se connait! C’est un des avantages de vieillir je trouve.

      Liked by 1 person

  10. Maud July 4, 2018 / 10:03 am

    J’apprends tous les jours, je me casse souvent la figure mais j’apprends. J’apprends beaucoup du passé, parfois je refais les mêmes erreurs, parfois non. Et là, j’apprends beaucoup de par l’amour.

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 4, 2018 / 11:39 am

      On apprend du douloureux comme du merveilleux Maud. En se trompant aussi. En avançant toujours.

      Like

  11. Rachel July 4, 2018 / 12:24 pm

    J’ai décidé de laisser derrière moi le passé avec son lot de questions restées sans réponse parfois. J’ai eu la chance de croiser la route d’un être exceptionnel qui m’a reconnectée à la vie avant de s’envoler lui-même vers un monde meilleur. Je n’ai rien oublié de ce qu’il m’a transmis, je le vis au quotidien et j’ai l’impression d’avoir enfin trouvé ma voie

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 4, 2018 / 2:58 pm

      Il y a des personnes qui marquent magnifiquement nos vies. Je suis heureuse que cette personne t’ai autant apporté même si elle s’est envolée aujourd’hui. Ce qu’elle laisse bat dans ton coeur à chaque instant – l’essentiel.
      Je t’embrasse Rachel

      Like

  12. Cléa Cassia July 4, 2018 / 7:48 pm

    S’émanciper de son éducation, c’est le travail de toute une vie ! J’ai l’impression qu’on se découvre que pour mieux passer à notre prochaine version de nous-même.
    “trouver mon équilibre, celui qui est juste pour moi (et ne le serait pas forcément pour quelqu’un d’autre”, tant que tu respectes cela tu peux t’épanouir où, comment, quand tu le souhaites.
    Plus tu trouves ta voie/voix et mieux tu t’écris, Marie !

    Liked by 1 person

    • Latmospherique July 5, 2018 / 9:44 am

      Je te rejoins Cléa! On n’en a jamais fini.
      On se découvre à chaque instant et on choisit ce qui est le mieux pour nous.
      Mille merci pour tes mots doux sur mes mots à moi.
      Je t’embrasse

      Liked by 1 person

  13. Ariane Beaudin July 21, 2018 / 7:38 pm

    Trouver sa voix est difficile. Je crois que dès que l’on se sent plus connecté avec le moment présent -plutôt que de vivre dans la crainte de l’avenir ou du futur- l’on est sur la bonne voix. Personnellement, j’essaie de trouver la mienne en mettant en pratique tout ce qui me passe par la tête : c’est en essayant qu’on s’améliore, vivre dans le monde des idées fait très peu avancer.

    Liked by 1 person

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.