Posted in Carnets de route

Quand le manque de confiance nous bloque

Crédit – Pixabay

Proposer des sorties. Émettre une idée. Acheter un cadeau. Dire « j’ai envie de telle ou telle chose ».

Des paroles, des actes simples.

Pour moi, ils ne le sont pas. Pas souvent.

Ils sont clairement liés à un manque de confiance en moi. On en revient toujours au même. C’est le chat qui se mord la queue…

Ce sont les mêmes mots que j’entends à chaque fois. Les mêmes regards que je vois. Les mêmes souvenirs qui s’impriment.

Ce sont les cadeaux délaissés, pas appréciés, qui me sont souvent restés sur les bras. Ou qui ont été relégués au placard.

Ce sont les idées tournées en ridicule.

Ce sont les envies jugées inadaptées, un peu trop naïves.

Ce sont les projets avortés et les « on te l’avait bien dit ».

Alors à 37 ans je me laisse encore beaucoup porter. Dans ma relation aux autres. Je suis souvent la dernière à proposer une sortie, à penser à tel restaurant pour un anniversaire. Et si ça ne plaisait pas. Toujours la crainte d’être à côté de la plaque, d’entendre un « c’était pas terrible ».

J’avance à tâtons comme un pingouin qui fait ses premiers pas – j’aime bien l’image. Le terrain est glissant car je m’imagine (à tort !) que le moindre faux-pas me fera perdre l’affection des personnes que j’aime. Être à la hauteur est un leitmotiv qui au final me laisse peu de marge de manœuvre.

J’ai conscience que pour les personnes qui partagent ma vie ce n’est pas toujours évident à gérer. Peut-être qu’elles aimeraient bien être portées elles-aussi parfois, que j’ose davantage sortir de ma zone de confort (pas si confortable – je culpabilise vachement  de ne pas y arriver !)

La formule magique, je la connais : confiance, confiance, confiance. Sincèrement si vous avez la (ou les clés) de la confiance on soi, je vous en supplie partagez la/les ! Je suis certaine que je ne suis pas la seule en demande.

Et vous, dans quel domaine de votre vie, votre manque de confiance vous bloque ?

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

37 thoughts on “Quand le manque de confiance nous bloque

  1. C’est drôle que tu écrives si souvent que tu manques de confiance en toi, je ne sais pas pourquoi je t’imagine comment une femme forte qui a confiance en elle mais qui préfère laisser la part belle aux autres, mais je me trompe peut-être…

    Like

  2. J’ai cru que tu parlais de moi 😀 J’ai toujours peur de proposer . Pas plus tard que hier j’avais proposé à l’Hom un resto pour son anniversaire, il a souhaité aller ailleurs ! Maigre consolation quand il m’a dit après coup , ” je pense que ton idée était meilleure ” ! Je suis habituée ! Grosses bises

    Like

  3. La confiance est un vaste sujet. Lorsque je maitrise le sujet (tel un truc pour le boulot), je peux argumenter sans pb, j’ai confiance car je connais.
    Il faut se lancer, il fait oser ( 😉 ) ; tu échoues, ben tant pis, tu auras au moins tenter, tu veux y arriver. Image le scénario catastrophe et du coup lorsque tu feras cet acte, tu verras, tu auras tellement bien tout planifier, organiser que tout ira bien; tu te sentiras alors en confiance 😉

    Like

    1. Oser, en en revient à la base. J’ose davantage mais pas sur tout. C’est toujours une histoire de petite voix qui vient te faire douter de toi. Et puis même si le passé c’est le passé il laisse parfois des traces dont il est difficile de se défaire Carrie…

      Liked by 1 person

  4. Plus on fait de petites actions, plus la confiance augmente. Il n’y a que comme ça qu’elle progresse. Tente un truc, un puis un autre…. je sais que tu peux le faire ! Bisous Marie !

    Liked by 1 person

  5. serait-il si grave de se “tromper” ? et de proposer une idée qui ne ferait pas l’unanimité ? qu’y a -t-il à perdre ? peut-être pourriez vous être moins exigeante avec vous même ? 😉 ce que vous êtes est bien plus important que ce que vous pensez que les autres pourraient penser de vous non ?…peut-être aimez vous, appréciez-vous des personnes qui pourtant “se trompent”, font des “erreurs”, râtent la cuisson du plat qu’ils vous offrent, vous emmènent dans le “super bar à découvrir” et qui finalement, ne vous plait pas,…?

    Like

    1. Non mais comme je le disais c’est lié à des blessures pas faciles à dépasser…
      Bon point sur l’exigence Emmanuelle.
      Par contre j’ai toujours l’impression que les autres font des trucs supers, ne ratent rien (ou alors c’est moi qui place la barre haut pour moi et pas pour les autres).
      Merci

      Liked by 1 person

      1. si cela peut vous rassurer, les “autres” font des erreurs, se trompent, hésitent, doutent (bon, non ça, pas tous, et cela est bien dommage ;)). S’aimer est un chemin pas toujours facile mais pas à pas, on y arrive. Et vu votre générosité et les nombreuses réponses authentiques, je ne doute pas que vous y arriverez

        Like

  6. Je n’ai pas les clés, j’aurai bien aimé ! Une partie de moi a confiance en elle et l’autre vacille plus facilement. Peut-être le travail est de se reconnecter à cette partie de nous qui a confiance pour qu’elle rassure l’autre partie qui doute de tout. Plus facile à dire qu’à faire.
    Pour un pingouin tu avances bien dans la vie je trouve 😉
    Gros bisous Marie !

    Like

    1. C’est une bonne idée ma belle. Ca se fait avec le temps et la conscience d’avancer chaque jour vers une vie qui nous ressemble davantage.
      Grosses bises et mille merci!

      Like

  7. Et si ce “tâtonnage” ne te montrait pas simplement la personne réelle que tu es ? A savoir une personne qui aimerait laisser Etre et ne pas se faire de soucis “pour ces petites choses”. A ton âge aussi, j’oscillais sans cesse, m’excusais de ne pas avoir eu plus “d’élan” et de partages en tout genre. Et puis, depuis quelques années, j’ai cessé de culpabiliser, de me “flageller” et en somme, je n’ai pas vraiment changé, je ne suis pas portée sur la réussite du bon shopping, du bon cadeau, de la bonne invitation, du bon contact téléphonique. J’ai appris que le coeur ne se justifiait pas en cela. Je pense qu’au delà de la confiance en soi, il y a surtout un “problème d’identification” : “qui je suis dans ce consensus” ? Alors, la confiance viendra naturellement car elle n’est pas affaire de timidité mais de positionnement 🙂 Mais je me trompe peut être 🙂 Bonne soirée 🙂

    Like

  8. Tu sais Marie, moi je suis quelqu’un qui à tendance à toujours proposer plein de truc et de machin, à être à l’initiative de… et je manque probablement autant de confiance en moi que toi ! C’est vrai que parfois j’aimerais bien me laisser porter mais tout est dans l’équilibre et pour me laisser porter, il faudrait justement que je fasse aussi confiance… la confiance vient souvent du fait de faire des choses nouvelles, que l’on redoute un peu…mais je suis certaine que tu as déjà beaucoup avancé sur ce chemin et que tu vas continuer…. Bisous

    Like

  9. Le manque de confiance et moi une grande histoire depuis toujours…… Encore un bien joli texte pour un sujet qui amène à réflexion. ❤

    Like

    1. Parce que la confiance en soi, en l’autre s’apprend dès le plus jeune âge Maud. Et quand on en a manqué…
      Merci.
      Je crois que les choses se font en leur temps. A chaque jour suffit son lot de pas en avant!

      Like

  10. ah cette confiance en soi… c’est un dur labeur à entreprendre… je n’ai aucun secret, simplement de s’entourer de gens bienveillants qui vont te conforter, te soutenir, t’aimer… fuir les gens toxiques !

    Like

    1. Le regard de l’autre m’a fait perdre confiance. A un moment donné.
      Aujourd’hui il me redonne confiance.
      Les deux seraient-ils liés?
      A méditer. Merci Maude pour cette questions qui donne une autre dimension à la réflexion.

      Like

  11. Lorsque je détecte vraiment ce qui me fait envie, que j’écoute mon désir, il m’est plus facile d’être dans la proposition. J’expérimente. Je tente. Juste une fois. Puis à nouveau quand le coeur m’en dit… Mais je sais au combien c’est difficile Bon courage ma belle

    Like

    1. Je tenterais le coup la prochaine fois! Surtout que dans certains cas précis je sais qu’il n’y a aucun jugement et que je suis la seule à me mettre des barrières. Merci Emeline!

      Like

  12. J’ai toujours besoin de reconnaissance aussi parce que j’ai peur que ce que je fais ou dis soit nul ou mal. Alors bien souvent j’arrive à donner le change, à faire croire que j’ai confiance en moi ou en ce que je fais mais ça ce n’est que pour les choses déjà faites ou réalisées par le passé, mais la nouveauté…ça…

    Liked by 1 person

  13. Mon manque de confiance, je le retrouve tous les matins devant la glace. Je n’ai pas confiance dans mon corps, ma féminité avec une bonne propension à fixer mes défauts.

    Like

  14. C’est aujourd’hui, dans ma relation actuelle que j’éprouve un manque de confiance en moi-même : j’ai des doutes sur ce que je peux lui apporter, je n’ose faire le premier pas quand il s’agit de notre intimité, je ne propose pas grand chose de peur d’être rabrouée. C’est nouveau pour moi et c’est bizarre. Tout est différent. Loin de moi l’idée de comparer mais avec Habibi, tout est naturel, spontané. Nous étions sur la même longueur d’ondes sur tout ! Là les choses sont différentes…Aujourd’hui c’est différent, je tâtonne, je pense longtemps et puis je rate le moment de proposer quelque chose… Cette impression de marcher sur des œufs, ça ne me ressemble pas, et c’est fatigant.
    C’est la peur qui paralyse. Celle de faire un mauvais choix, de décevoir. De perdre comme tu l’écris la relation qu’on a tissé avec les autres. Est-ce parce que nous ressentons que les relations sont fragiles ? Que nous sommes fragiles ? Il est difficile de prendre des initiatives quand on n’a pas un naturel à se faire entendre et s’imposer. Professionnellement, la prise de parole en public m’a beaucoup aidée et j’ai su imposer certaines décisions. J’avais moins peur de faire des erreurs à une époque.

    Liked by 1 person

    1. Toutes nos relations sont différentes Julie. Marcher sur des oeufs j’ai connu, c’est délicat. C’est certainement un manque de confiance en soi.
      Pour ma part, je pense que c’est plus une question de conditionnement car dans ma relation actuelle je sais que je n’ai rien à prouver, que je suis acceptée telle que je suis…
      Nous sommes humains Julie.
      Je te souhaite de trouver la paix et la confiance pour que tout se fasse plus doucement et naturellement.
      Merci pour ton partage.

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.