Peut-être que je devrais arrêter de me taire !

 

 301883_548132131883165_822454374_n

Vous aurez sûrement remarqué, si vous me lisez régulièrement, que je prends rarement parti  dans les débats, grands ou petits, qui divisent la société. Pourtant, sur la toile, tout le monde s’en donne à cœur joie. Tant mieux, certains ont en effet plus de facilité que d’autres à s’exprimer sur des sujets de controverse…

Moi pas.

J’ai fait des études de droit et j’ai appris que chacun avait le droit, justement, d’avoir un avis sur un sujet et de l’exprimer. Cela ne veut pas dire que tout le monde doit y adhérer. Loin de là. Chacun se fait son idée par la suite, accepte, n’accepte pas.  Jusqu’à preuve du contraire, nous sommes libres. Enfin, c’est ce qui est écrit dans les textes.

La liberté d’expression existe pour que chacun puisse faire valoir ses idées. Est-ce toujours vrai aujourd’hui ?

Aujourd’hui, dire certaines choses, rire de certaines choses, faire certaines choses est passible d’un lynchage en place publique. Aujourd’hui, mieux vaut aller dans le sens du vent. Ou fermer sa gueule. Je trouve d’autant plus courageuses les prises de position de ceux qui vont à contre-courant…

Aujourd’hui, comme souvent d’ailleurs, je suis assez horrifiée par la façon dont nous faisons face aux propos qui ne correspondent pas à notre vision des choses. Les invectives sont fréquentes, les slogans féroces. Dans un discours, nous prenons une phrase qui nous a un plus choquée que les autres, nous lisons en diagonale et nous nous lançons dans une guerre contre toutes les personnes qui ne pensent pas comme nous, nous les jugeons, les prenons à partie, les rayons de notre liste de contacts, sous couvert d’une plus grande ouverture d’esprit, d’une tolérance hors du commun.

La tolérance, tiens, une autre qualité que nous nous vantons de posséder…

A chaque fois j’assiste, impuissante, à cette déferlante de haine, qui revient à intervalles irréguliers. J’espère au moins que cela apporte quelque chose aux personnes qui foncent dans l’arène de la polémique, bien décidées à faire triompher leurs opinions.

Quand allons-nous cesser de nous entre-tuer et opter pour un dialogue constructif, à même de nous faire évoluer et non plus de nous rabaisser à l’état de bêtes sauvages, assoiffées de vengeance? Quand allons nous comprendre que le respect d’autrui est la clé pour avancer?

Au fond, peut-être que je devrais arrêter de me taire !

Advertisements

41 thoughts on “Peut-être que je devrais arrêter de me taire !

  1. Moi je ne suis pas forcément d’accord avec les gens, mais je ne lynche personne, j’expliquer mes arguments et je respecte qu’on puisse avoir un avis différent du mien.

    Like

  2. L’invective ne sert à rien, les choses n’avancent pas et on s’arc-boute (pas sûre de l’orthographe, là) sur nos positions. Il vaut mieux débattre, discuter calmement des choses.

    J’avoue que pour la polémique en cours, je n’ai lu que peu de choses parce-que j’aimerais lire d’abord la fameuse tribune pour me faire une opinion. Et après quelques articles réponse.

    Liked by 1 person

    1. Débattre, j’ai l’impression que ce n’est plus dans l’air du temps ma belle. Les réseaux sociaux y sont sûrement pour quelque chose aussi. Derrière son écran, on croit qu’on peut tout se permettre. Pas sûr qu’on serait si véhéments en face à face.

      Like

  3. lacapacitedemerveillement

    Tu interviens judicieusement à chaque fois donc ne te tais pas 🙂 Quant aux déferlantes, je suis d’accord avec toi. Maintenant, est-ce vraiment le visage de la société ? Soyons optimistes : sur 300 haineux, 30 000 autres vont passer leur chemin ne jouant pas ce jeu de la facilité.. C’est mon côté optimiste. 🙂

    Liked by 1 person

  4. Bonjour,
    Merci pour ton article dans lequel je me retrouve beaucoup. Je ne prend pas non plus parti dans les débats… je pense, en effet, que certains sont plus doués que d’autres pour s’exprimer. Malheureusement, des fois, ces personnes pensent savoir beaucoup de choses alors qu’elles n’ont qu’une « brique du mur » et cela peut poser problème.
    À très bientôt,
    Jessica

    Like

  5. J’appelle le monde ou on vit la génération Kleenex; on prend, on utilise et on jette. Tout va vite, trop vite, les réseaux sociaux n’aident pas et on oublie les vraies valeurs, l’éducation et… le respect!
    Bizz Marie

    Like

  6. Je suis également de ton avis… Une simple photo sur un groupe FB et je me suis faite lynché, littéralement. Un “troll” a ouvert les hostilités et a disparu par la suite… Je n’ai rien compris. Quelques-une ont pris ma défense. J’en retiens également que la personne qui crée la page FB devrait peut-être modérer un peu ce qui s’y passe… Je n’étais pas la seule. Résultat, je me suis désinscrite de ce groupe. Les réseaux sociaux ont donné la parole, il me semble, à pas mal de gens qui ignorent ce que bienveillance veut dire…
    Bisous Marie ❤

    Like

    1. Ca m’horripile ces choses là Cécile. D’où peut-être mon aversion pour Facebook. Mais là n’est pas le sujet.
      Oui beaucoup de gens donnent aujourd’hui leur avis sur tout spontanément et sans se rendre compte de l’impact de leurs actes.
      Merci pour ton partage et désolée que tu ai eu à vivre ça.
      Grosses bises

      Like

    2. Se taper sur la tronche semble être de mise sur les réseaux sociaux. Je m’en suis pris plein la tronche à cause d’un post relayé pendant les fêtes. Maintenant je ne bronche plus depuis un moment, je laisse tout le monde se casser la tronche, parce que c’est perte d’énergie, de temps et un énervement inutile pour des personnes fermées et pourtant c’est important de dire ce qu’on pense et donner son avis, parce que la fermer n’est pas non plus la solution. Avec le respect dans les propos, on parlerait peut-être davantage… bisous ma Marie ❤

      Liked by 1 person

      1. C’est en effet une perte de temps et d’énergie pour défendre ses idées qui sont piétinées par tout un tas de personnes qui n’ont aucune notion de respect et de bienveillance comme le souligne justement Cécile.
        Il faut donner son avis mais peut-être aussi choisir nos combats.
        Grosses bises et merci Delphine

        Like

  7. missfujii

    Souvent je suis choquée par l’intolérance de certaines personnes qui se transforme en haine ! Mais la plus part du temps il n’y a pas de malentendu, il n’y a que des malentendant je site Jacques Lacan. L’attitude appropriée aboutit à se sentir réellement concerné par ce qui fonde le discours de notre contradicteur et l’inviter à nous éclairer sur ce qui l’amène à ne pas être d’accord. La validation qui en résulte est une réelle reconnaissance et non une astuce pour arriver à nos fins ! À partir de là, quand nous avons reconnu la valeur de la raison de l’autre, nous pouvons lui exposer la nôtre. À ce moment, notre information passera car le passage est ouvert. Nous ne pouvons pas en même temps prouver à quelqu’un que sa raison est nulle, donc qu’il est stupide, et ensuite espérer qu’il nous comprenne intelligemment… Il faut choisir !

    Like

  8. Je t’avoue que je reste généralement en dehors de tout ça, donc je ne me rends pas compte à quel point l’intolérance et la haine transparait dans les réseaux sociaux. Le peu de fois où j’ai lu des commentaires m’a passé l’envie de perdre mon temps à ces choses-là. Une fois j’ai tenté un dialogue, mais il fut impossible car la personne en face refusait d’entendre mes arguments. C’était moi l’inculte qui ne comprenait rien…

    J’affiche régulièrement mes opinions politiques, cela dit, mais pour le moment ça n’a jamais suscité de débat.

    Dans tous les cas, dès qu’on publie quelque chose d’un tant soit peu engagé ou controversé, il faut être prêt à subir les “foudres” de personnes qui pensent différemment ou réinterprètent nos propos. Je ne crois pas que ça soit propre au monde moderne. Quand on lit du Balzac ou du Zola, ce genre d’agitation de la population sur toute sorte de sujets s’y trouve déjà. Via d’autres médias, évidemment 😉

    En ce qui concerne la tribune de Deneuve, il me semble quand même qu’elle a été écrite de façon à provoquer et à susciter des réactions. Certains choix de mots sont très durs, je peux comprendre qu’ils aient été subis comme une agression par certaines personnes, qui répondent à leur tour avec véhémence.

    Like

    1. Tu as tout à fait raison Cléa, cela existe de tout temps. C’est même sain de débattre. Je ne suis pas contre. A condition que le débat soit productif.

      En ce qui concerne la Tribune, je constate que chacun a pris une partie du discours et l’a interprété à sa sauce. Je conçois totalement que chacun vienne avec son expérience, son passé, toutefois quand on rentre dans un débat je trouve juste d’essayer de prendre ses distance avec notre propre histoire pour pouvoir envisages les choses dans leur globalité. Ou alors on fait du cas par cas…

      C’est aussi pour cette raison que je reste en dehors. Parfois c’est très compliqué de justifier sa position face à des personnes, qui comme tu le dis, n’écoutent pas.

      Merci pour ton intervention et bonne journée

      Like

      1. Pouvoir prendre du recul, ce n’est pas chose aisée, d’autant plus dans cette société de l’émotion où on nous encoure à “réagir” et pas tellement à “réfléchir”.
        Un débat peut être riche comme futile, selon comme il tourne… Et d’ailleurs il me semble qu’il sera toujours plus productif en petit comité et en “direct” que sur les réseaux sociaux avec la terre entière.

        Liked by 1 person

        1. On est bien d’accord. Sur les réseaux sociaux on se permet tout, on ne prend pas le temps d’écouter l’autre, de peser ses mots. C’est un bon moyen de partage mais niveau communication et échange, ça a ses limites. Merci Cléa

          Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.