Posted in Carnets de route

L’autre côté du miroir

On écrit sur ce qui nous touche, sur ce qui nous fait grandir, sur les victoires que nous n’apprécions pas toujours à leur juste valeur.

On écrit sur nos émotions, les sentiments qui nous traversent, la peur, le manque, le bonheur, l’amour, le temps qui passe, la façon dont on croise le fer face au destin qui parfois nous terrasse.

On écrit le passé, les promesses, les rêves, nos envies, ce qui s’attache, ce qui nous dépasse.

On écrit pour se souvenir, pour ne pas oublier. On saisit dans un mot tout ce qui déborde de notre cœur. On écrit avec passion, sans laisser de place à la raison bien souvent. Ou alors on se ment.

On écrit le trop plein, le vide, l’inaccessible ou bien ce qui nous inonde de bonheur, le merveilleux, on saisit l’essentiel dans un vers, une ligne, sans retour en arrière possible.

On écrit parfois l’intime, on se livre sans savoir comment l’autre va réagir. On écrit parfois nos zones d’ombre, sans l’assurance d’être compris. On écrit par pulsion, loin des conventions. On saisit un instant dans un fragment de pensées.

On écrit ce qui nous lie sur le lit du destin.

Quand on écrit tout s’arrête, la lumière de la nuit éclaire nos ténèbres. La mort. La vie. Tout se confond. Il est alors l’heure de sortir tout ce qui se terre à l’intérieur et que l’on n’ose s’avouer, tout ce que l’on garde en soi, de peur de franchir la porte qui mène de l’autre côté du miroir…

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

26 thoughts on “L’autre côté du miroir

  1. Ce que l’on écrit, subit une transformation. C’est d’ailleurs ce qui fit dire à Jacques Lacan dans son séminaire « Encore » : « Il y a un certain effet du discours qui s’appelle l’écriture »…Cet effet du discours de l’inconscient est un chemin, une voie d’accès qui permet d’aller plus loin.

    Liked by 2 people

  2. Bonjour Marie,
    Je vais faire mon curieux mais, quel est le thème en terme d’écriture qui te galvanise le plus ?
    Quels-sont les mots qui provoquent chez toi, l’inspiration ?
    Et enfin, y’a t-il un sentiment prédominant qui, quand tu te retrouves derrière la page blanche, te stimule avec insistance ?
    Je t’embrasse Marie.
    Tony

    Like

    1. Bonjour Tony,
      La curiosité est une saine qualité!
      Mon thème de prédilection: la rencontre des êtres – à tous les niveaux. Le monde est constitué de cette matière, notre relation à nous-mêmes et à l’autre.
      Les mots varient avec le temps. Ceux qui déclenchent instantanément quelque chose sont “atmosphère”, “asphalte”, “sensualité”, “le fil du temps”, “miroir”
      Quant à ce que je ressens derrière la page blanche, une envie de transmettre et/ou de libérer ce qu’il y a en moi. L’écrire ne guérit pas seulement les maux, elle apaise aussi les coeurs, elle nous offre un sas d’existence, elle nous invite à être, à nous mettre à nu. C’est ce qui me stimule, m’offrir au lecteur en me libérant (progressivement) de mes chaines.
      Maintenant j’aimerais connaitre tes réponses…
      Belle journée Tony. Merci!

      Liked by 1 person

      1. Mes réponses Marie,
        Je ne suis pas étonné de tes réponses cela dit, pour débattre d’un tel sujet il me faudrait beaucoup plus de temps, de l’encre et des feuilles blanches…
        A suivre
        Je t’embrasse mon amie Marie
        Tony

        Like

              1. Oui effectivement, et j’adore tes deux poèmes seulement je n’ai pas Facebook Grrr, je ne peux donc voté !
                Je vais devoir passer ma frustration sur un éventuel article LOL…

                Liked by 1 person

  3. J’ai longtemps pensé ” écrire pour n’oublier jamais” et puis j’ai aussi écrit mes espoirs. L’écriture c’est sortir ce qui est en toi et que , sans la feuille blanche, tu ne t’autorises pas à penser ! Tu le fais si bien Marie ! Grosses bises

    Like

  4. Tu dis si joliment les choses ma Marie ❤ toujours à me dire "mince, le post est déjà fini ??" Je dis que je crache tout sur le papier -enfin façon de parler- (ça fait moins chouette comme terme ^^) Gs bisous et des câlins pour mon petit Arlo

    Liked by 1 person

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.