Posted in Carnets de route

Et si on osait!

[:fr]Oser.

Quand on le regarde de près c’est un mot chargé de promesses, un mot simple, tout rond, qui se dit d’une traite.

Selon le dictionnaire, oser, c’est avoir la hardiesse, le courage, l’audace de faire quelque chose. Beaucoup moins simple d’un coup.

Oser, c’est donc aller au-delà. De nos habitudes. Oser, c’est regarder ses limites, ses peurs bien en face et se dire qu’on ne va pas les laisser prendre du terrain, qu’on va les dépasser. Oser, c’est sortir de sa zone de confort, tenter de nouvelles choses. Oser c’est prendre des risques.

Le petit mot tout rond du départ prend tout à coup toute la place. Et les promesses ne semblent plus faire le poids face à la montagne de doutes qui s’empare de nous.

Si la peur est nécessaire et humaine, elle ne doit pas dicter nos choix. Ou alors nous n’oserons jamais rien. Il y aura toujours une peur plus forte qui nous empêchera d’agir, de suivre nos rêves, de concrétiser nos projets, de faire un pas vers l’inconnu.

Car c’est de bien pour cela que nous n’osons pas, nous ne savons pas ce qu’il y a derrière. Ce n’est qu’en essayant que nous pourrons le savoir, l’expérimenter.

Notre meilleure excuse est le risque du pire. Nous occultons aisément le meilleur. Alors même que les probabilités sont identiques. Tout est une question de perspective.

J’ai osé certaines choses dans ma vie. J’ai dépassé certaines peurs. Pas toutes. J’ai avancé seule souvent, épaulée parfois. J’ai perdu confiance aussi.

Quand je n’ai pas osé, c’était souvent par peur du regard d’autrui. Récemment, j’ai réappris la confiance. J’ai réappris à oser. J’ai réappris à exprimer mes doutes, mes envies. Ce regard que je craignais s’est révélé bienveillant, encourageant, solidaire, même quand il ravivait des blessures loin d’être cicatrisées.

La partie n’est pas encore gagnée, mais chaque jour je mets un point d’honneur à ne plus laisser mes peurs m’empêcher d’être la personne que je suis, de vivre la vie que je souhaite.

Et vous, vous osez ? Quel est le dernier risque que vous avez pris ? Qu’est-ce que ça vous a fait ?[:]

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

14 thoughts on “Et si on osait!

  1. Oser c’est se lancer sans connaître les conséquences . La peur de l’avenir est toujours plus forte quand le passé a été douloureux . J’ai osé , alors que j’étais au creux de la vague et que ma famille se délectait de me maintenir la tête sous l’eau ( au sens figuré ) j’ai osé pousser la porte d’une agence matrimoniale ! Que du bonheur par la suite ! A bientôt Marie Grosses bises

    Like

    1. “La peur de l’avenir est toujours plus forte quand le passé a été douloureux”, je crois en effet paulette
      Tu as bien fait d’oser en tous cas. Le résultat est magnifique!
      Plein de bises et mille merci

      Like

  2. Oser, c’est parfois aussi aller à l’encontre de ce que les autres attendent, les ébranler un peu dans leurs certitudes. C’est parfois nécessaire pour être soi-même 🙂

    Like

  3. Quel beau sujet. D’actualité pour moi en plus. J’ai quitté il y a 3 semaines un travail que je faisais depuis 18 ans pour tout autre chose… Du sans filet dans lequel je me sens pour l’instant très mal à l’aise (ne connaître personne, ne rien savoir faire…). Mais je m’y étais préparée et je suis bienveillante avec moi (Pour une fois)… oui j’ai osé… wait and see maintenant
    Et puis il y a autre chose…
    Je t’embrasse Marie

    Like

  4. Oser, vaste programme ! C’est marrant en voyant le titre de ton article, je me suis dit que c’est vraiment la peur qui m’empêche d’oser. J’ai toujours l’impression d’avoir peur de tout ! Puis j’ai commencé à me demander ce que j’avais osé et il se trouve que c’est pas si mal que ça en fait malgré mes peurs. J’ai osé quitter Paris pour le sud, osé partir en Afrique pour monter des projets humanitaires, osé me lancer dans l’écriture des biographies et de mes bouquins…tout cela sans filet… Bon là je suis un peu à l’arrêt mais ça me donne une autre image de moi ! Après oser, c’est aussi accepter les échecs, les déceptions et c’est pas toujours facile ! Mais c’est vrai que j’ai une amie qui me dit toujours quand je lui raconte mes malheurs : ” ben au moins chez toi il se passe quelque chose ! “. Ouais, c’est vrai ! Je suis peut-être un peu trop casse coup en fait… Je vais continuer l’introspection à ce sujet. Merci Marie.

    Like

    1. En te lisant, j’ai l’impression que tu oses pas mal Kathou, que tu dépasses tes peurs et que tu es dans l’action. Il n’y a que ça de vrai. Sinon on passe sa vie à attendre le bon moment, qui ne vient jamais!
      Merci pour ton partage qui donne la pêche

      Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.