Posted in Carnets de route

Quand est-ce qu’on en revient?

Est-ce qu’on en revient de la peur du corps?

Peur du sien, de celui de l’autre.

Peur de la nudité face à l’autre.

Est-ce qu’on en revient des images troublantes?

Images qui s’infiltrent dans nos nuits.

Images qui défilent et détruisent l’estime.

Est-ce qu’on en revient de la peur d’aimer?

Peur de la confiance qu’on pourrait accorder.

Peur de la dépendance.

Peur de l’abandon.

Est-ce qu’on reconstruit un jour à nouveau à deux?

Est-ce qu’on se retient?

Quand est-ce que le corps se libère – se livre, libre, à nouveau?

Quand est-ce que le corps s’oublie pour se fondre – en soi / en l’autre?

Le corps et son image. Le corps face au miroir.

Quand est-ce que le corps se soigne du regard de l’autre?

Quand est-ce que l’amour guérit le corps? Comment?

Quand est-ce qu’on en revient de tout ce qui nous attache à des maux qui nous dépassent?

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.