Investir en soi

Depuis combien de temps n’ai-je pas pensé à moi?

Depuis combien de temps ne me suis-je pas octroyer une pause, sans culpabiliser?

Depuis combien de temps n’ai-je pas profiter de mon argent pour me faire un cadeau – juste pour le plaisir?

Depuis combien de temps me suis-je oubliée?

Les autres avant. Tout le temps. On nous inculque l’autre dès notre plus jeune âge. Et on oublie de nous parler de “nous”, de “soi”, de l’être.

Certaines personnes arriveront à faire la part des choses. D’autres, en raison d’une grande sensibilité souvent, se retrouveront engloutis, préférant s’oublier pour laisser à l’autre toute la place dans leur vie. D’autres prendront le contre-pied et basculerons dans l’égoïsme.

J’ai pris très jeune le second chemin, me laissant de côté trop souvent. Mon besoin de reconnaissance grossissant au fil du temps (et pour cause), j’ai continué sur ma lancée. L’altruisme a la côte.

Besoin de revenir à moi.

On ne peut donner que ce qu’on a. Et à force de donner ce qu’on n’a pas, on finit par couler, se perdre, dériver, s’épuiser.

Penser à moi, prendre soin de soi n’est ni un luxe, ni une chance mais une façon de dire: Je Compte – Je Suis.

Advertisements