Face à la haine, je choisis l’amour

Face à la violence

Aux matins au gout amer

Face au chagrin

Aux tragédies qui nous glacent le sang

Face à la colère

Aux adieux silencieux

Face à l’innommable

L’insoutenable

L’enfance foudroyée

L’adolescence décimée

Face aux bombes qui explosent

Aux hommes qui tombent

Face à l’indicible

A l’agonie

A la peur sombre qui nous foudroie

Face à ce qui détruit

En un claquement de doigts

Face à la haine

Qui gangrène la société

Face aux armes qui fauchent

L’innocence, l’insouciance

Face à tout ce qui nous dépasse

Aux ténèbres qui nous pourchassent

Je choisis L’AMOUR

Sa puissance

Son authenticité

Son cœur qui bat

Je choisis D’AIMER

Envers et contre tout

De le dire

De le crier sur tous les toits

Je choisis LA VIE

Faillible et pourtant

Merveilleuse par moments

Je choisis la LUMIERE

Son énergie

Sa clarté vivifiante

Je choisis de RESISTER

Et quand tout vacille

Je PRIE

Pour Manchester

Pour les victimes et leurs familles

Pour la vie fauchée et une ville à tout jamais blessée

Crédit Image

Advertisements

24 thoughts on “Face à la haine, je choisis l’amour

    • Ca semble être une faible ressource Catherine mais si tout le monde s’y met on a des chances de le créer ce nouveau monde plus juste et tolérant. Grosses bises

      Like

  1. Tu as raison Marie, seul l’Amour pourra triompher de la haine ! Prions pour les victimes de Manchester et aussi pour que l’Amour triomphe bientôt 🙂 Bisous Marie

    Like

    • C’est une évidence que nous avons parfois du mal à intégrer Paulette. La haine, la colère et la violence paraitraient parfois justifiés par tant d’horreurs. Pourtant ce n’est pas la solution.
      Grosses bises

      Like

  2. Comme tu as raison Marie. Trop facile de conclure qu’il suffirait de déclarer une guerre en identifiant clairement un adversaire (voire un bouc émissaire) pour que les attentats reculent. La philosophie bouddhiste assure que tout est interdépendant, prônant ce fameux « effet papillon » qui enseigne que chacune de nos pensées, chacun de nos actes, a une répercussion quasi invisible. Ainsi, des attitudes haineuses engendrent la haine, des attitudes de partage et d’amour engendrent la sérénité…

    Liked by 1 person

    • Cet “effet papillon” m’intéresse Sabine, je suis tout à fait d’accord. Chacun de nos actes, mots, chacune de nos pensées à un impact sur l’autre et le reste du Monde. Alors choisissons toujours le meilleur!

      Like

Comments are closed.