Dites moi que nous allons réagir…

un-mouvement-anticorruption-a-decide-de-se-reunir-tous-les-dimanches-a-15h00-place-de-la-republique-a-paris_5836053

Il y a 15 ans…

Le temps passe. Mais est-ce que le monde change, est-ce que les hommes apprennent de leurs erreurs ?

Il y a 15 ans…

Souvenons-nous. La grande douche froide. Un parti d’extrême-droite au deuxième tour de l’élection présidentielle. Le chaos.

15 ans plus tard…

Le parti d’extrême-droite retrouve sa place au cœur du deuxième tour et pour beaucoup c’est presque un soulagement.

Quoi ? Oui, un soulagement. C’est ce que je lis sur les visages de mes concitoyens ce matin. Un soulagement – quelle horreur !

Comment pouvons-nous respirer normalement ce matin alors que l’extrême-droite, ce parti qui prône des valeurs qui sont contre celles de la dignité humaine, ce parti qui regarde vers l’arrière, qui promet un recul sans précédent pour notre beau pays de France, s’affiche comme l’un des deux gagnants de ce premier tour ?

15 ans plus tard…

Où sont passés nos combats, où est passée notre colère, vers quel avenir marchons-nous le nez au vent, d’un pas presque fier ?

Ce n’est pas tant l’issue de ce vote qui m’interpelle mais qu’un parti si cruel obtienne autant de voix – qui sont ces hommes et ces femmes qui rêvent d’un pays recroquevillé sur lui-même,  un pays fermé aux autres (quand c’est cette ouverture qui est une vraie chance), un pays de division et haine – et que personne ne réagisse .

15 ans plus tard…

Je n’ai pas peur. Je suis juste révoltée. Je me demande ce que nous dirons à nos enfants dans quelques années – que nous étions juste soulagés que deux extrêmes ne soient pas en lice pour le pouvoir!

Quand avons-nous lâché les armes? Quand avons-nous abdiqué? 

Quand avons-nous accepté l’inacceptable? Comment avons-nous pu en arriver là?

Allons-nous rester là les bras ballants à regarder la haine se frayer un chemin dans nos existences?

Non – Dites moi que nous allons réagir…

Advertisements

12 Comments

  1. switthing says:

    Coucou Marie,
    Je n’ai pas voté bleu marine et je ne compte pas le faire.
    Je suis profondément Européen donc la question ne se pose pas pour moi.
    Par contre, lorsque je regarde le résultat de cette élection je ne lis pas la même chose que toi.
    Je lis un ras le bol du monde politique actuel.
    Les 20 % de Mélenchon, les 22 de Marine, les 5 de Dupont et dans une certaine mesure (bien que ce soit un pur produit du système) à
    Les 24% de Macro privé simplement que les gens veulent du changement, un grand coup de pied dans la fourmilière et qu’ils feraient n’importe quoi pour cela.

    Liked by 1 person

    1. J’ai du mal à me dire que les votes pour Marine Le Pen sont des votes de ras-le-bol. Ou alors c’est encore plus grave que ce que je pense! Je ne suis pas d’accord avec toutes ses idées – mais doit bien avouer qu’elle sait communiquer et rallier les gens à sa cause…

      Like

      1. Sweet-Things says:

        Idéaliste !! 😉

        Liked by 1 person

        1. C’est un début!

          Like

          1. Sweet-Things says:

            Plus que cela, tu as écrits tellement que je n’ai pas encore tout lu.
            Mon commentaire d’hier était donc faux

            Liked by 1 person

  2. Nora D says:

    Merci pour cet article, je suis complètement d’accord avec toi et c’est ce dont je parlais ce matin justement. Ce qui me gêne le plus, c’est que plus personne ne semble “choqué” d’avoir l’extrême droite au second tour. Le sang de nos ainés a coulé pour nos libertés et la démocratie. Comment aujourd’hui peut-on banaliser un tel résultat ? Les gens en ont ras-le-bol, c’est certain, moi y compris d’ailleurs, mais ce vote devient dangereux, même pour signifier son mécontentement. Je pense que nous devons rester vigilants.

    Liked by 1 person

  3. Petitgris says:

    L’erreur a été de laisser gaspiller les acquis que nos aïeux avaient pu obtenir au prix de sacrifices humains et financiers. Tu es jeune mais moi je les ai connu ces gens qui se privaient pour que la génération d’après soit heureuse. Regarde ce qui se passe : on est loin du bonheur ! Bisous

    Liked by 1 person

    1. Très vrai Paulette – On fait quoi maintenant?
      Grosses bises et belle semaine

      Like

  4. Rozie & Colibri says:

    Pas évident, Marie.

    Je comprends tes sentiments. Pour autant, je n’irai pas contre MLP dans 15 jours. Ses valeurs ne sont pas les miennes, mais c’est révoltant que le FN détienne ce rôle, celui de faire passer le mec d’en face alors qu’on en veut pas spécialement plus, quel qu’il soit. Ca aurait été Fillon ou Mélenchon en face, le FN n’est là que pour faire passer son concurrent.

    Alors, aussi fou cela soit-il, j’ai espoir cette fois-ci que ce sera différent. Que tout le monde s’abstiendra de voter pour l’un comme pour l’autre, et que l’élu ne soit pas viable aux vues du nombre dérisoire de voix qu’il récoltera … Illusion ? Utopie ? …

    Je savais qu’au travers de ces présidentielles, je comprendrais d’autant mieux les folies des USA et du Brexit. Je comprends que les gens ne votent pas nécessairement pour la haine, le repli, mais pour “casser” le mouvement, se révolter.

    Advienne que pourra … MLP au pouvoir ? Brrr … Voter pour son concurrent ? … Même mes connaissances les plus “le vote c’est fondamental, je ne loupe pas une manière de m’exprimer”, hésitent grandement et sont proches de se retirer par dégout …

    Like

  5. Catwoman says:

    Inexorablement, elle monte. Avec ma fille, on lui a trouvé un surnom, qui lui va à merveille : La Peste. Comment en sommes nous arrivés là ? Comment 7.5 millions de nos concitoyens peuvent ils voir en elle une planche de salut ? Il y a 18 mois, je me suis abstenue de voter aux territoriales, résultat, ce sont les nationalistes qui sont passés. Aujourd’hui, j’en mesure les conséquences et c’est en partie ce qui m’a décidée pour hier (oui, je mets natios et F-Haine sur le même pied d’égalité). Mais pour autant, si ça avait été Fillon face à elle, je sais que je me serais abstenue dans 2 semaines … Mais, pour autant, je ne sais pas ce que je ferai dans 6 mois, aux prochaines territoriales.

    Il y a 15 ans, nous avons été choqués que cela arrive. Parce-que le père n’avait pas la même image que la fille : juste un gros con de facho. Parce que nous n’y avions pas été préparés, non plus. Aujourd’hui, nous ne réagissons plus parce-que sa dédiabolisation a fonctionné parce-que son programme a des aspects “protection des plus faibles” qui plait (mon frère l’a qualifié de national socialiste il y a quelques jours mais je trouve ça juste parfait) qui plait à des français fatigués. Aussi parce-que certains espèrent que si elle arrive au pouvoir, elle se casse la gueule et ça mette le coup de pied tant espéré dans la fourmilière. Honnêtement, je n’y crois pas.

    Liked by 2 people

    1. Honnêtement je n’y crois pas non plus ma belle. Je pense qu’elle peut faire beaucoup de dégâts et la France n’a pas besoin de ça.
      Bien sûr que son programme plait à certains, tous ceux qui se sentent délaissés par la société…
      Qu’on n’arrête de dire qu’il ne s’agit que d’un vote de ras le bol. Si ça avait été le cas, les autres n’auraient pas eu tant de voix…

      Like

  6. chatpensant says:

    Les gens n apprennent rien de l histoire.. Certains disent ça c était avant..
    J ai honte pour mes enfants que de leur laisser un héritage aussi pourri .. ils me demanderont pourquoi ? Je ne saurais pas quoi leur répondre. .. la bêtise humaine n a pas de limite … voter extrême droite pour faire bouger les lignes est un non sens profond… ils bougeront les lignes mais cela ne sera pas pour aider les citoyens à trouver un emploi, ni de ramener l équilibre financier ni améliorer l écologie. .. ni rien.
    Les citoyens se battront entre eux comme des petits soldats à la guise d extremistes sans foi ni loi.
    DAESH est un parti extrémiste on voit où il méne.

    Like

Comments are closed.