E-Maux Et les Mots

Carnets de route

Mon rapport à l’écriture change, évolue. Après les doutes, comme une renaissance à la vie des mots. Douter m’a ouvert des horizons. Douter m’a donné des clés. Écrire dans un souci de transmission, de partage. Écrire pour dire, montrer, exorciser les maux. Écrire l’âme, les corps, le manque, l’absence, les peurs comme les joies, les rêves enfouis et les rêves à bout de bras, le temps qui passe, écrire tant qu’il est encore temps.

Laisser mes mots se promener entre les mains de celles et ceux qui les accueillent le cœur ouvert. Laisser les mots voyager, toucher des âmes sur le chemin de la vie.

Moins j’en vis, plus l’envie est là, d’être authentique, de rester moi. Si écrivain est un métier, le mien est alors ailleurs. Si écrivain est une passion, alors je l’accueille et je m’y fonds!

Advertisements