De la confiance

J’en ai. Confiance en la vie. Plus que de confiance en moi. Mais j’y travaille à ça. A la confiance en mes compétences, en mes talents. De la confiance intérieure. De la confiance face au groupe, face à l’imprévu.

Ils me font confiance. Ils se confient. Ils parlent de tout, de rien, mais surtout du trop peu, du trop plein. Ils accouchent de leurs doutes, de la violence de leurs chagrins. Ils couchent sur le lit de nos conversations toutes les idées qui leur passent par la tête. Pendant leurs longues nuits d’insomnie. Leurs jours sans fin.

On se fait confiance. On partage. On s’apprivoise. Lentement. Chacun son rythme.

De la confiance à chaque instant. La confiance se gagne, se perd parfois si facilement. La confiance ne se planifie pas. Elle se donne. Toujours entière. Et pour toujours insaisissable.

Advertisements