Tous les hommes de ma vie #3

On continue et avec le sourire bien évidemment! Si vous avez raté les premiers épisodes, retrouvez les ICI et ICI.

RAPPEL: Ceci est une fiction et ce que j’écris n’est pas TOUJOURS ce que je pense…

Le prochain sera un type spontané, un amoureux éveillé, un mec qui comprendra mes silences, qui ne s’offusquera pas si je vais seule à un dîner, le laissant perdu dans mon canapé avec une soupe aux champignons – “maison”.

Le prochain sera un type bien.

C’est dit. C’est écrit. J’y crois. Dur comme fer. Ma grand-mère a tort. Tous les hommes ne sont pas des salauds.

Les hommes regardent rarement mes yeux ou me regardent rarement dans les yeux. Trop effrayant très certainement. Même moi je finis par leur trouver des excuses. Bidon. Pourtant ce sont mes yeux qui sont capables de leur dire quelque chose. Ce sont mes yeux qui révèlent les secrets de l’intime, qui trahissent mes peurs, mes angoisses ou bien mes désirs. Je n’irai pas jusqu’à dire que mes yeux reflètent l’état de mon âme. Mais pas loin quand même.

Ils préfèrent ma poitrine, qu’ils jugent et qu’ils notent, généreuse, pas assez. Ils préfèrent mes rondeurs, mes formes, mes courbes, qu’ils comparent, qu’ils analysent, qu’ils mesurent. Leurs yeux se baladent sur mon corps, dissèquent mes imperfections, relèvent les points d’ancrage possibles. Et leurs mains font le reste du chemin, souvent à mon insu, alors même que mon regard est encore perdu dans l’immensité du leur. Si je fermais les yeux, je pourrais même dire quelle est la couleur des leurs. Alors qu’eux ne seraient même pas capables de dire, si je porte un chemisier vert ou un pull bleu, si je mets du fard à joue et encore moins les subtiles notes de mon parfum favori. Ils en sont juste à se demander ce qui se cache sous ma jupe plissée à pois.

On dit que tous les hommes ne sont pas comme ceux qui ont croisé ma route. Ou qu’ils ne sont pas tous pareils. Ce qui revient au même.

J’ai envie d’y croire. Même un peu. Juste un peu, allez. J’ai envie de me dire qu’un jour je rencontrerais un homme qui ne sera pas comme tous les autres. Il sera mille fois mieux, bien évidemment.

Je me suis bien entendu remise en question. J’ai revu la longueur, la largeur de mes jupes, la ligne de mes pantalons, la tenue de mes vestes. Je les ai choisies plus cintrées. J’ai changé de maquillage et me suis mise en quête d’un parfum qui allait me coller à la peau. J’ai investi dans une nouvelle garde-robe, des dessous aux chaussures. J’ai pris le taureau par les cornes et je me suis pris les pieds dans le tapis. Rien n’a changé. Les hommes ont continué à regarder ma plastique avant de s’intéresser à mes idées.

Je me suis alors dis que c’était peut-être mes idées le problème. Ou mon manque cruel de références sur des tonnes de sujets, ma culture générale égale à celle d’un bébé pois-chiche. J’ai commencé à lire des revues, à visiter plus souvent la librairie de mon quartier, je me suis plongée corps et âme dans des bouquins de plus de 500 pages, oubliant frivolités et mecs peu fiables. J’ai changé de vie avec l’espoir fou qu’une fois sortie de ma période d’abstinence et de masturbation intellectuelle, j’allais décrocher la perle rare.

Rare. C’est un fait.

Si rare. Trop rare.

Elle se cache quelque part. C’est ce que disent les autres. Moi je ne sais plus vraiment quoi ou qui croire.

Advertisements

20 thoughts on “Tous les hommes de ma vie #3

  1. Rozie & Colibri says:

    Je me répète mais … La suite !
    Ce passage fait particulièrement échos à celle que je suis.

    Les hommes ne sont pas tous pareils. Heureusement. Mais quand-même un peu.
    Lors de notre première nuit ensemble, mon amoureux n’a pas fait attention à ce que je portais, ni à mon parfum .. Mais il m’a regardée droit dans les yeux, et c’est ce qui a fait la différence.

    Souvent, je me dis que les hommes ne viennent me parler que pour des considérations physiques, et la majorité du temps, c’est le cas. Et souvent, je me dis que mon manque terrible de culture et de conversation me rend .. Inintéressante. C’est un complexe très juste, que beaucoup de femmes ont, je crois.

    Liked by 1 person

    • Marie Kléber says:

      Tant qu’on nous rabâchera les oreilles avec le style, le physique, l’élégance, la tenue, on aura de grandes chances d’avoir des complexes Rozie.
      L’amour en fait couler de l’encre…
      Suite mercredi prochain. Mille Merci.

      Like

  2. Petitgris says:

    La perle rare existe mais elle prend souvent un malin plaisir à se faire désirer ! force est de constater que les hommes ont parfois un point commun : ils détaillent le physique avant de s’interroger sur les idées et le coeur ! quand ils le font, c’est le bonheur 🙂 Bonne journée Marie Bisous

    Liked by 1 person

    • Marie Kléber says:

      Elle sait se faire désirer Paulette, c’est une certitude! Mais c’est sûrement mieux comme ça aussi – elle arrive peut-être quand on est prêt à l’accueillir dans notre vie.
      Merci et grosses bises.

      Like

  3. sweetiejulie says:

    Il y a des hommes comme ça à la pelle. Et puis il y a les autres, plus rares mais qui sont là quand même. Et puis je crois, pour avoir observé et discuté avec des copines, qu’il n’y a pas que les hommes qui sont comme ça. Certaines femmes également aiment jouer, s’amuser, sans aucun engagement…

    La perle rare, le prochain sera l’ami avant d’être l’amant, celui qui aimera le coeur avant d’aimer le corps, et qui pensera à apprendre à connaître la femme dans les moindres détails, celui qui écoutera chacune de ses remarques, qui l’aidera et la soutiendra, qui lui dira quand elle a tort, et qui l’accompagnera à travers ses difficultés.

    Et je crois que pour la trouver, il faut d’abord s’aimer soi-même, ne pas faire les efforts que pour les autres, mais d’abord et avant tout, pour soi. Choisir une tenue qui nous fait plaisir, un parfum qui nous ravit, avant de penser forcément aux regards et aux goûts de ces autres hommes qui dévisagent les femmes mais qui n’iront pas plus loin que le simple plaisir physique. Il faut apprendre à se connaître, et éviter de trop se donner car dans toute relation, il faut aussi se protéger un peu avant de faire pleinement confiance.

    Penses-tu auto-éditer également cet essai ?
    J’aimerais le lire en entier !!

    Liked by 2 people

    • Marie Kléber says:

      “La perle rare, le prochain sera l’ami avant d’être l’amant, celui qui aimera le coeur avant d’aimer le corps, et qui pensera à apprendre à connaître la femme dans les moindres détails, celui qui écoutera chacune de ses remarques, qui l’aidera et la soutiendra, qui lui dira quand elle a tort, et qui l’accompagnera à travers ses difficultés. ” SUPERBE Julie!
      J’avais pensé à l’auto-édité mais je n’ai pas le temps pour tout le travail de relecture. J’ai trop de chantiers en cours d’où le choix de le publier ici.

      Liked by 1 person

  4. carrie4myself says:

    La plupart des hommes ne regardent pas forcement chaque detail de toi; Madonna avait dit que les hommes les plus attentionnés, les plus observateurs étaient… des gays…. certains dévisagent en effet et ne pensent que une seule chose, mais comme Julie le dit, il faut etre avant tout sur de soit, etre en osmose avec soi-même, trop penser au regard des autres.. ca n’ira pas.
    Une cousine a été sur un site internet et a rencontre son mari ainsi; fille qui ne sortait pas et qui avait plus de 40 ans. Ils sont maries et viennent d’avoir un bebe, et se sont achetes une maison….donc le bonheur existe.
    Marie tu es une belle personne, une jolie, tres jolie femme si on regarde tes courbes c’est que tu as beaucoup de potentiel, et non tu n’as pas une culture de bebe pois chiche; ohh mon dieu this is not possible to dare saying such thing!! tsssss
    Prends soin de toi, soi toi meme; la perle rare arrivera lorsque tu ne la chercheras pas 😉

    Like

  5. brooklyn37 says:

    MARIE !!! Yes… J’adore… hum vraiment la tu te livres et j’adore ça…
    Tu sais que tu tiens la un truc vraiment extra, bon certes c’est édifié sur tes souffrances personnelles, mais si cela doit au moins t’apporter quelque chose Grrrr Fonce minette !!! Fonce…
    C’est délicieusement sexy ( mais ça tu l’es), sensuellement dramatique… Hi, légèrement sarcastique …Bref, je fais de toi mon “amante” littéraire…LOL
    Bises petit ange déchu…
    Tony

    Liked by 1 person

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s