Posted in Carnets de route

Mais d’où vient cette colère ?

 

peut-on-vraiment-eduquer-sans-crier_5167501

Cette indépendance je l’attendais avec une impatience difficilement gérable. Et voilà que j’y suis, je l’ai ! Et voilà que tout semble tourner de travers. Les doutes refont surface. La peur de mal faire. L’envie de tout gérer de main de maître me colle des angoisses et j’ai du mal à gérer ma fatigue. Et ma colère. Je crie. Je pleure. Je tente vainement de me remettre à flot, je tiens un journal. Je flanche. Je crée de la panique chez l’escargot. Et je culpabilise.

Comment apprendre à mon enfant à gérer ses frustrations si je n’arrive pas à le faire moi même?

Tout commence par soi – Ca n’a jamais été aussi vrai…

On entend souvent les parents évoquer le stress du retour de la maternité – j’ai l’impression de vivre la même chose, à la différence près que mon enfant a 4 ans et qu’il n’est plus un bébé.

Et si je n’étais pas à la hauteur ?

Ce n’est pas ça. Je ne suis pas à la hauteur. Je ne prends pas assez soin de moi. Je me néglige au profit de ma maison, mon repassage, mon ménage. Je me dis que je me poserais une fois tout en ordre. Et puis je ne me pose pas. Parce que rien n’est jamais assez parfait. Je crie pour un rien. Je cours sans cesse.

Et puis il y a cette colère que je ne comprenais pas encore hier. Aujourd’hui je la vois se dessiner un peu mieux. La vérité est là, sous mes yeux. Je suis une maman seule. Je ne m’en rendais pas compte avant, parce que j’avais du soutien au quotidien, même si ce soutien était parfois pesant. Maintenant, il n’y a que moi. Et lui. J’aimerais tant lui assurer une enfance heureuse et épanouie. Au lieu de ça, je me mets une pression et des objectifs impossibles à tenir. Mais je n’arrive pas à les laisser de côté ni à définir les bons.

Et si c’était vrai ? Et si je n’y arrivais pas ? Et si j’allais me noyer au milieu de toutes ces obligations ?

La colère est contre lui, l’autre, l’étranger. Et contre moi, notre histoire, le passé. Et contre la terre entière parfois (oui ça ne sert à rien je sais mais sur le coup ça fait un peu de bien…)

Et à côté de ça il faudrait avoir une vie d’adulte, sortir, rencontrer du monde. Le soir je n’ai même pas le courage de regarder un film en entier à la télévision.

Je sais que ce n’est qu’un passage à vide, que je vais remonter la pente. Mais pour un début d’année, c’est assez perturbant je trouve. Je m’en veux terriblement de ne pas réussir à être cette maman apaisée et pleine d’énergie, donnant l’exemple et exerçant son autorité avec mesure.

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

5 thoughts on “Mais d’où vient cette colère ?

  1. Oh Marie comment te dire rien n’est jamais parfait surtout pas nous on fait juste de notre mieux tu es une maman seule mais j’étais une maman mariée mais seule et je l’ai compris trop tard comme ne pas assez prendre du temps pour soi j’ai cru qu’un jour les enfants sauraient comprendre je m’aperçois que les miens sont égoïstes indifférents, et je suis en colère contre moi qui n’ai pas su réagir avant qui a tout donné pour ce gâchis contre mes parents et contre mes enfants dont je n’attends plus rien à supposer que j’ai un jour attendu quelque chose . .. ne laisse pas la colère et la rancoeur gâcher ta vie fais toi aider il est encore temps et parle écrit et appelle nous au secours quand tu as besoin ce n’est pas facile de tout gérer ne culpabilise pas tu es une bonne maman et c’est le cycle normal de la vie que vous devez apprendre tous les deux sans tes parents au quotidien ne pas les laisser prendre une place preponderante dans la vie du petit escargot et ta place cest cela aussi qui est important dans votre noucelle vie tu es la mere il est ton enfant pas celui de tes parents meme sils ont ete omnipresents par becessite dans kes premieres annees de sa vie … je t’embrasse

    Like

  2. Écoute, je suis sure que tu vas y arriver : ça va peut-être te prendre du temps, tu auras sûrement des moments de doutes mais tu vas y arriver !!! C’est normal ce qu’il t’arrive, rien de plus normal, malheureusement, ne t’en fais pas. Tu as sûrement beaucoup idéalisé le moment où enfin tu serais indépendante et puis, comme tu le dis, tu es seule et ce n’est jamais évident d’être seule avec un enfant. Il est peut être aussi un peu “perturbé” par cette nouvelle situation, il a sans doutes aussi besoin d’un temps d’adaptation. Ça va venir.

    Je t’embrasse fort ❤

    Like

  3. Tu sembles vivre un gros changement dans ta vie. Et tu as la responsabilité de ce petit être avec toi. Je pense que c’est normal d’être effrayée, en colère, déçue peut-être …
    Mais comme tu le dis, ça va passer. Il faut réussir à relativiser, et ce n’est pas une mince affaire quand les choses nous tiennent à coeur !
    Prends du temps pour toi, pour vous. Souffle. Le ménage, ce n’est pas important ! C’est ce que me répète sans cesse mon mari, quand je deviens folle en fixant sur la “saleté” de notre cocon …

    Like

  4. Bon alors, ce weekend ou meme mercredi tu sors avec l’escargot: tu vas dans le bois, tu cries, chantes, cours avec lui, du Anne Sylvestre ou autre, peut importe tu chantes avec lui. En rentrant vous buvez un chocolat chaud et si tu as le temps tu fais un gateau avec lui ou des crepes. Tu lui demandes ce qu’il veut.
    Ensuite tu lui demandes juste de te laisser un peu d temps; tu lui proposes un dvd, un livre est toi tu fais ce que tu veux a ce moment la.
    Et pour le repas, vous le faites tout les 2; partager, communiquer. Soit il te dit c qu’il veut manger, soit il t’aide a mettre l table, soit il t’aide a couper les legumes ou verser l’eau des pates. Participez ensemble a chaque tache, discute avec lui, joue avec lui et laisse le jouer seul en lui disant: chacun son moment d’intimité.
    Et lorsqu’il dort, la tu partages ton temps entre ce que tu dois faire (payer les factures, repasser etc.) et ton temps a toi pour lire, regarder un film.
    Janvier est toujours un mois de déprime; tu le sais alors reste forte.
    Nobody is perfect, we all know that!!! Take care of you Marie

    Like

  5. Même si je ne vis pas la même chose que toi, cette colère je la connais. Et j’ai moi aussi beaucoup de mal a la gérer. De plus en plus je la laisse sortir et puis j’en rediscute avec mon fils ou son papa. Je viens d’acheter le livre pour enfant “Grosse colère” de Mireille d’Allancé. Je te dirais si il m’a aidé. Prends soin de toi Oublie le ménage Fais toi couler un bain mais surtout pardonne toi Tu fais au mieux et surtout avec amour 🙂

    Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.