Cette semaine, nous sommes « corporate » !

« Corporate »

Késako ?

Etre « corporate », c’est se comporter comme la société le souhaite. Ce qui revient à en gros « jouer au faux cul », en toute connaissance de cause.

L’année débute et avec elle la longue litanie des « meilleurs vœux » ou « bonne année ». Au choix. On se sert la paluche, on se fait la bise. On s’envoie des sourires, même quand on ne peut pas se sentir. Pendant une semaine, on s’aime passionnément. On se le dit. On se le redit. On en rajoute parce que ça fait bien. On attendra lundi prochain pour se tirer dans les pattes.

Etre « corporate », c’est faire des salamalecs au patron, au patron du patron, au grand patron. C’est ciré les pompes de chacun, histoire de montrer qu’on a un minimum d’éducation. C’est se montrer intéressé par la vie des uns et des autres, tout en sachant qu’on s’en fiche éperdument. Et  demain matin, le grand patron ne se souviendra ni de notre tête, ni des bases essentielles de la politesse, qui impliquent de dire bonjour quand on croise quelqu’un ou mieux encore de répondre à un bonjour !

Cette semaine, la vie au bureau est digne d’un feuilleton télévisé, version Bisounours. Profitons-en, ça ne va pas durer !

9d732a2805c8bbf41983bbb564a373c8_resized

Advertisements

19 thoughts on “Cette semaine, nous sommes « corporate » !

  1. Aileza says:

    Tout ce qu’on aime dans le milieu professionnel…
    J’ai l’impression que sur la blogosphère, le “bisounoursing” dure plus d’une semaine. je crois même que c’est un art de vivre 🙂
    Bon courage pour passer ce cap ^^. Bises.

    Like

    • MarieKleber says:

      C’est pas faux Aileza! Le fait de ne pas se voir arrange peut-être un peu les choses…
      Le pire ce sont ceux qui te disent bonne année en regardant ton voisin! Le summum de la classe!
      Bises ma belle

      Like

  2. Lexie says:

    Ouin j’ai horreur de ça, c’est le seul moment dans l’année où je ne trouve même pas les mots. Je cherche désespérément qq chose d’original mais ça donne tjs faux!

    Like

  3. fedora says:

    Ben moi, je m’en fiche un peu en fait… j’ai souhaité bonne année à certains collègues : pour les proches c’était sincère et pour les autres, j’ai considéré ça comme une simple politesse… sans plus… ça me passe un peu au-dessus de la cafetière 😉
    bisous

    Like

    • MarieKleber says:

      J’aime bien cette expression Fedora!
      Pour les proches, c’est vrai. Pour les autres, c’est du politiquement correct. Ca ne change pas fondamentalement les choses, tu as raison.
      Bises

      Like

  4. sweetiejulie says:

    Je me trompe où je sens le petit coup de gueule ? 😉 Cette année, j’ai du mal à dire Bonne Année quand le coeur n’y est pas, alors au risque de passer pour une sauvage, je ne le dis pas. C’est peut-être contraire au message d’amour que je souhaite diffuser autour de moi mais je trouve encore difficile d’aimer ceux qui ne m’aiment pas, de penser à tout le monde sans faire cas de problèmes, tensions ou difficultés traversés. J’ai encore du chemin à faire, mais je veux au moins être honnête dès le début de l’année !!

    Like

    • MarieKleber says:

      Tu as raison Julie. Etre honnête avec soi même, c’est un bon début!
      Je trouve ça absurde de se faire des politesses un jour dans l’année. On n’a le droit de ne pas s’apprécier, alors restons courtois sans en faire des tonnes!

      Like

  5. Petitgris says:

    Quand je travaillais encore, je rentrais et claironnais un ” Bonne année tout le monde “! C’était dit , c’était fait et fallait pas y revenir 😀 J’aime bien ton évocation des “Bisounours au bureau” Il Paraît que ça dure tout le mois de janvier mais je te rassure ça s’essouffle avant et le naturel reprend le dessus lol Bel après midi Marie Bisous

    Like

    • MarieKleber says:

      Dans mes précédentes boites je faisais ça aussi, bon on n’était pas 800 non plus!
      Ca s’essouffle déjà chez certains. D’autres attendent la fin de la semaine, pour le style! Bonne fin de journée Paulette et merci.

      Like

  6. ptibaton says:

    C’est particulier, ça doit demander un vrai effort, mais l’idée doit partir d’une bonne intention donc pourquoi pas, du moment qu’on peut redevenir nous même la semaine d’après hein 😉

    Like

    • MarieKleber says:

      Pour les personnes avec qui le courant passe, c’est une bonne chose et puis on a tout plein de bonheur à partager en début d’année. Chez certains on sent que c’est forcé. Mais on sourit et ça passe! Dans 10 jours, ce ne sera plus qu’un vieux souvenir ma belle!

      Like

  7. Cristina says:

    hihi…chez nous ça a duré 10 minutes, le naturel est vite revenu au galop. J’aurai aimé que l’on fasse semblant un peu plus longtemps, le retour a été trop brutal ! Je t’embrasse Marie !

    Like

  8. Sophia says:

    Mdr….c’est pourtant vrai ! 🙂 Chère Miss Courgette, je n’ai vécu qu’un bref instant la vie de bureau, mais cela me suffit pour vous faire part de toute mon admiration. J’ai d’ailleurs longtemps cru que c’était moi qui avait mauvais esprit, voire qui était folle. Apparemment, dans ce cas, nous sommes deux 😉 Meilleurs voeux à vous et à Loulou Chromosome XY.

    Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s