Here comes the sun…

Le soleil revient. Il chasse les nuages et nous invite à profiter d’un nouveau jour qui commence. L’angoisse est encore palpable mais comme on le dit, la vie reprend doucement ses droits.

51fa51656a74b3e6c89ff0695cea12a1_resized

Au début, on n’arrive pas à trouver ni l’envie de sortir du lit, ni celle de s’habiller, de se maquiller. Et puis ce matin, j’ai mis un point d’honneur à enfiler une jolie robe, sans manches. J’ai pris le temps de mettre du parfum, de souligner mes yeux d’un trait de crayon noir. J’ai pris le temps de regarder l’escargot, de lui sourire, de le laisser faire même quand ça n’allait pas assez vite à mon goût.

Sur le chemin du bureau, je suis passée allumer une bougie pour les enfants du monde, pour leurs rêves, leur avenir, pour leur insouciance et leur joie de vivre contagieuse.

En en parlant autour de moi, je me suis souvenue qu’à travers le monde, à travers les âges, les hommes et les femmes ont toujours fait face, qu’ils se sont toujours révoltés contre la barbarie, qu’ils ont tenus tête à l’oppression, qu’ils se sont toujours relevés. Nous nous relevons. Le monde se relève.

Le soleil revient. Laissons-le apaiser nos cœurs et nos esprits. Laissons-le-nous transformer. Laissons-le-nous montrer la voie vers encore plus de lumière dans le cœur de chacun.

Pour tous ceux qui ont perdu la vie et qui l’aimaient, la célébraient avec passion en ce soir de novembre. Pour tous les indisciplinés, les rêveurs, les solidaires, les généreux, les tolérants, les intellectuels, les rockeurs, les amoureux.

Qu’ils reposent en paix et nous donnent à chaque minute de notre vie le courage de nous battre pour ce en quoi ils croyaient, un monde dans lequel ni la couleur de notre peau, ni notre religion, ni nos croyances ou nos origines, ni notre niveau d’étude ou notre compte en banque, ni notre façon de vivre ou d’aimer ne nous définissent, dans lequel seule notre humanité a de la valeur. Un nouveau monde.

Advertisements

11 thoughts on “Here comes the sun…

    • Les mots m’aident à dépasser ce traumatisme, à avancer Margarida. Chaque matin depuis samedi, j’ai une boule au fond du ventre qui ne se dissipe qu’une fois les mots lâchés sur le papier.
      Mais en effet parfois ils restent bloqués. Chaque chose en son temps. Douces pensées pour toi et ta famille.

      Like

  1. Tu sais si bien manier les mots, ta plume. Je laisse le soin à celles qui savent si bine trouver les mots adéquats écrire sur cette tragédie. Mon cœur saigne mais les mots ne viennent pas alors je regarde mes enfants et je vais me battre pour eux, pour leur offrir un monde meilleur enfin je l’espère. Bisous Marie.

    Liked by 1 person

  2. Tes mots sont plein d’espoir et d’amour… puissions-nous tous nous en inspirer pour construire un monde meilleur à nos enfants… J’avoue que parfois j’ai des doutes à ce sujet… gros bisous Marie

    Liked by 1 person

  3. Je pense bien à toi…je suis heureuse que petit à petit la vie reprenne ses droits même si ce n’est pas facile. Gros bisous

    Like

  4. Coucou Marie,
    Je viens de voyager sur tous ces blogs et j’ai été touchée par ces beaux billets que tu nous a fait découvrir, chacun à sa façon. Beaucoup d’émotion, mais aussi un sentiment de réconfort qui émerge à la lecture de ces mots.
    J’étais assez down aujourd’hui et après ces lectures, je me dis chacun d’entre nous peut raviver la belle flamme de la vie et de l’amour…. Et quand on sent les autres le faire, c’est contagieux et ça fait du bien pour soi.
    Merci Marie !
    Gros bisous

    Liked by 1 person

  5. Oui Marie il faut avoir le courage de voir le beau côté de la vie et refuser de se laisser abattre. Si ces “chiens” sont neutralisés, nous pourrons redevenir ce que j’aime : des habitants de la Terre ! Avec un minimum de respect et beaucoup d’amour c’est possible! Bonne soirée Bisous

    Liked by 1 person

  6. Merci pour ces mots d’espoir et d’amour que tu sais tellement insuffler malgré ta propre douleur ❤ Cà permet de poser des mots pour celles qui n'y arrivent pas forcément comme elles le souhaiteraient… De gs bisous ma Marie

    Liked by 1 person

Comments are closed.