Sauter le pas #6

Le temps passe, le temps passe. Et je vous dois quelques nouvelles au sujet de mes projets, vous qui n’avez de cesse que d’apprécier mes mots et de me soutenir, de m’encourager au quotidien.

Je me fais un peu plus rare par ici car je suis prise ailleurs. Je ne vous oublie pas pour autant, je travaille juste un peu plus dans l’ombre en ce moment.

Commençons par le commencement, mon recueil de poésie devrait vraisemblablement sortir mi-octobre. J’ai pris un peu de retard car entre temps j’ai décidé d’envoyer le manuscrit à quelques maisons d’édition.

En attendant, je ne me roule pas les pouces. Après avoir discuté avec quelques amies et confié les premières pages de mon roman autobiographique à l’une d’entre elles, je me suis replongée dans son écriture. Cela implique beaucoup de retours en arrière, un plongeon dans un passé, dans mes mots & maux de l’époque. J’écris un ou deux chapitres puis je fais une pause. Et je repars à l’assaut. Cela me fait un bien fou et m’aide aussi à mieux comprendre, à retranscrire les choses, les évènements tels qu’ils se sont réellement passés et non avec le filtre du temps qui les rendus moins jolis, plus ratés. Je sais que je ne suis pas au bout de mes peines avec ce roman, que je ne prévois pas de publier avant 2017. Mais partager mon histoire est une belle façon pour moi de la transformer et qui sait d’aider d’autres femmes dans la tourmente.

c54b59ec29e6718fee846dd391d0755e_resized

En parallèle, je continue de participer à certains concours, notamment sur Short Edition. Vous avez déjà pu lire et apprécier Mauvaise Pioche, en compétition pour le Grand Prix Hiver. J’ai également publié deux autres textes pour le prix Livres en Tête – Drôle de zèbre & L’humoriste de l’année. Encore une fois merci de lire, de commenter/de voter si le cœur vous en dit et de partager autour de vous.

N’hésitez pas à aimer ma page Facebook. Je m’y mets très doucement ! Mais on va y arriver.

Advertisements

29 Comments

  1. Nature ... says:

    Quel courage tu as Marie … je ne pourrai replonger ainsi dans mes maux …
    Bonne continuation pour tes projets
    Bises et douce soirée à toi
    Christine

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Avec un peu de recul ce n’est pas trop dur. Et puis mon cauchemar n’a duré que quelques années. C’est moins qu’une vie…
      Bises Christine et mille merci

      Like

  2. Aileza says:

    Bravo Marie, que de beaux projets ❤

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Merci Aileza! Au travail…

      Like

  3. Petitgris says:

    Bravo Marie, continue sur ta lancée, fais-le pour toi mais aussi pour les autres ! 🙂 Je suis allée voir Short Edition et beaucoup aimé tes textes. Or quand j’ai voulu voter en passant comme d’habitude par Facebook le site n’a pas voulu reconnaître mon mot de passe dont je suis sûre. J’ai voulu continuer, ils envoient un mail pour changer le mot de passe mais j’ai trouvé un lien avec un site bizarre… pardon mais j’ai abandonné ! 😦 Bug ? J’y reviendrai un autre jour. Bonne soirée Bisous

    Like

  4. pidipiwo says:

    hâte de voir ce petit recueil !
    le plus dur avec ces projets, c’est de persévérer pendant tout ce temps, courage !

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Tout à fait. Ne jamais lâcher. Et se dire qu’on peut le faire surtout!!

      Liked by 1 person

      1. pidipiwo says:

        Yes we can ! 😉

        Like

  5. fedora says:

    J’avais zappé la page FB, c’est réparé ❤

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci Fedo! Pour le moment, c’est une page qui peine à se remplir…

      Like

  6. una idea says:

    Coucou Marie, ça fait plaisir de lire des nouvelles sur tes projets d’écriture. Gros bisous !

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci de me suivre dans cette aventure Una Idea! Des bises de nous deux.

      Like

  7. PureNrgy says:

    J’adore la citation de Charles que tu as choisie! C’est si vrai! Osons partager nos mots, car ce sont les nôtres. Avec nos émotions, nos impressions, nos intentions…
    Moi aussi j’ai avancé “dans l’ombre” en pleine lumière ces derniers mois, et je vais proposer des audio d’épanouissement personnel bientôt 🙂
    Belle écriture Marie ♥ Bises lunaires

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Hâte de découvrir tout ça Héloïse. Parfois il faut s’extraire un peu du monde pour avancer sur ses projets.
      Grosses bises et mille merci pour ta visite et tes doux mots.

      Like

  8. mylenemuller says:

    Je découvre ton blog, qui me donne très envie de te suivre! Bravo pour tes projets:-)

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Merci beaucoup Mylène. Bienvenue chez moi!

      Like

  9. Marie says:

    Tu avances doucement mais sûrement. Enfin, pas si doucement que ça en fait ! Tu restes pour moi une source d’inspiration et j’ai vraiment hâte de te lire sous format papier 🙂

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Merci encore une fois Marie. Ton soutien m’est précieux.

      Liked by 1 person

  10. Loreleï says:

    je te souhaite encore une fois toute la réussite que tu espères dans tes beaux projets 😉
    bizz

    Like

    1. Marie Kléber says:

      C’est adorable Lorelei. Merci beaucoup

      Liked by 1 person

  11. Tu fais un énorme boulot! mais comme tu dis ca fait du bien aussi.

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Ca permet d’évacuer Carrie. Même s’il y a des jours où ça fait encore un peu mal!!Merci

      Liked by 1 person

      1. Pres de 5 ans après j’ai toujours mal, alors je te comprends.

        Like

  12. petiteyaye says:

    2017 c’est dans teeeeeeeellement longtemps… et j’ai teeeeeeeellement hâte !!!!!

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Je sais ma belle. Il me tarde moi aussi. Mais quel boulot! Récemment, j’ai remis le nez dans mes journaux intimes et j’ai encore plein de choses à travailler. j’y croyais vraiment à cette fichue histoire!!!

      Like

  13. Margarida says:

    hey Marie, tu sais que je suis aussi sur We Love Words ?
    En tout cas, bravo pour tout ton travail. Dis, d’où trouves-tu le temps ? Je suis en pleine période d’interrogation sur ce temps qui file et qui ne me laisse même plus le temps de réfléchir…

    Belle journée,

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Le temps file pour moi aussi. Mais je ne peux pas renoncer à écrire. Arrêter d’écrire ce serait arrêter de respirer pour moi Margarida…
      Que t’apporte We Love Words?

      Like

      1. Margarida says:

        Je comprends tout à fait, Marie !
        We Love Words j’y suis depuis plus d’un an et demi (je crois), au départ c’était un joli partage de textes mais ensuite, prise par le développement de ma “petite activité pro”, je m’y suis rendue un peu moins souvent.

        Besos,

        Liked by 1 person

Comments are closed.