Manque d’inspiration, Source d’inspiration

La panne de l’écrivain. La frayeur de la page blanche.

Rien ne sort.

On se sent comme perdu, en panne d’inspiration.

Rien ne sert à rien.

On se sent vides, incapables de rebondir.

Tout était là.

Et rien n’est plus.

Pour nous écrivains, écrire est aussi naturel que respirer

Et puis tout d’un coup les mots nous fuient

Ils détalent dès qu’ils nous voient prendre un stylo

Ils se moquent

Et nous peinons à vivre

Paumés

La page blanche devient notre obsession.

 

Je n’ai pas de recette miracle à vous offrir

Mais j’ai presque envie de vous dire

Laissez tomber

Stylos, carnets, cahiers

Ce n’est pas la fin de tout ad3b4ac6fe48fe6befcd2f954ce9ec28_resized

Regardez le monde

Le monde est une source intarissable d’inspiration

La nature, les gens, les sentiments

Déconnectez un instant

Puis doucement reprenez goût aux choses simples

Notez des mots

Saisissez des instants

Ne cherchez pas à faire de belles phrases

Ne cherchez rien

Appréciez la vie

Lisez

Appréhendez les choses différemment

Méditez

Mais ne ruminez pas

Notez des idées

Découvrez de nouveaux endroits

Sortez

Evacuez ce stress qui vous oppresse

Relisez des textes que vous avez écrits et dont vous êtes fiers

Soyez fiers

Et ne baissez pas les bras

 

Profitez de cette pause sans écriture

Vivez

Et les mots reviendront vous chatouiller le bout des doigts

Un matin

L’inspiration sera là

Et ce passage à vide

Ne sera qu’un vieux souvenir…

Advertisements

26 Comments

  1. Elodie says:

    Tu as raison, parfois, il faut savoir accepter de se reposer, de lâcher prise. On se met tellement de pressions parfois…mais cette pression ne sert pas à la créativité, bien au contraire. Excellents conseils.

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Tout à fait Elodie. Plus on se met de pression, moins ça vient. C’est comme pour tout.
      Mille merci! Et bonne journée!

      Like

  2. pidipiwo says:

    Un remède assez efficace contre le manque de créativité est le sport. Dès qu’on s’agite un peu, le sang circule mieux dans notre corps et déverrouille 2-3 trucs par-ci par-là 😉

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Bonne idée en effet! Il faut se changer les idées de quelque manière que ce soit au lieu de s’obstiner et de perdre la foi aussi, souvent. Bonne journée et merci!

      Liked by 1 person

  3. Melgane says:

    Comme tu dis on peut trouver l’inspiration autour de nous mais en nous aussi je crois… pour mon roman, surtout vers la fin, quand j’avais un peu de mal à commencer un chapitre et que mes idées étaient claires mais vagues, je mettais un peu de musique pour l’ambiance, je fermais les yeux, et je laissais les pensées filer ^^’

    Like

    1. Marie Kléber says:

      C’est une bonne astuce aussi Melgane. La musique transporte et on oublie tout à son contact.
      Donc ça y est tu as terminé ton roman? Chapeau!

      Like

      1. Melgane says:

        Oui j’ai terminé ! 🙂 Et toi, où en es-tu de tes projets ?

        Like

        1. Marie Kléber says:

          Ca avance. Doucement mais sûrement. Alors la prochaine étape, auto-édition ou envoi à des maisons d’édition?

          Like

        2. Melgane says:

          Le plus dur c’est de ne pas se décourager !
          Après la correction avec l’aide de bêta-lectrices je pense que je vais l’envoyer à maximum 5 maisons et une fois qu’elles m’auront refusées (ça respire le positivisme ! xD) je pense que je publierai sur Monbestseller.com

          Like

          1. Marie Kléber says:

            Réalisme plutôt, non! On sait tous que le domaine de l’édition, c’est pas simple du tout!! Peu d’élus. Mais il faut y croire.

            Like

  4. Valkia says:

    C’est exactement ça! Laisser le temps aux idées de venir nous chatouiller mais pas les forcer sinon il n’en sortira rien de bon.
    Comme Melgane, j’utilise beaucoup la musique pour écrire, elle m’inspire beaucoup et m’aide à me canaliser.

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      La musique apaise et nous donne en effet l’occasion de nous évader. Elle est inspirante Valkia. Mille merci!

      Like

  5. Agoaye says:

    Très beau, très juste. Ne pas chercher… S’en foutre !
    A l’inverse du hoquet qu’il faut attendre pour qu’il passe…

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Pas toujours facile de s’en foutre. Pourtant c’est la clé magique de plein de choses…

      Like

  6. Elodie says:

    J’ai commenté une première fois mais je crois que ce n’est pas passé. Je disais que tu avais tout à fait raison. La pression est l’ennemie de la créativité et quand on veut trop forcer, bah ça passe pas. Il faut se laisser aller et laisser venir…

    Liked by 1 person

  7. ptitedelph says:

    C’est souvent quand on ne la cherche pas, qu’elle vient, un peu comme si l’esprit était libéré et qu’il en profitait pour amener les idées. C’est quand elle devient une obsession qu’elle prend la fuite, la chipie. Mais elle revient oui, il suffit de peu parfois pour donner l’impulsion. C’est un très beau texte en tout cas ma Marie pour en parler ❤ de gs bisous à toi et ton ptit escargot, je pense à vous sous le soleil marseillais

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Comme beaucoup de choses dans la vie ma belle Delphine! Ce que l’on essaye de fuir nous rattrape toujours.
      Grosses bises et mille merci ma jolie!

      Like

  8. dhelicat says:

    cela arrive a tous le manque d’inspiration, et puis quand elle revient c’est du plaisir, bonne soirée Marie; bises

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Le bonheur Catherine! Mais quand elle nous fait faux bond, quelle galère parfois…
      Bises et belle journée

      Like

  9. Nature ... says:

    Prendre l’air, s’aérer penser à autre chose … pour mieux repartir …
    Belle soirée Marie

    Christine

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      C’est le remède à beaucoup de choses / problèmes Christine. Merci et douce journée à toi

      Like

  10. Toujours les bons mots ma belle

    Like

  11. Ce poème ressemble beaucoup à tes conseils sur mon dernier texte qui concerne mon absence : la panne d’écriture. Il est très beau et me réchauffe encore une fois le coeur.

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Tu me l’as inspiré chère Orlane. Le manque d’inspiration nous bloque souvent. Et pourtant je pense qu’il est une chance pour nous de nous ouvrir davantage au monde
      Je t’embrasse et te souhaite de revenir vite pour notre plus grand plaisir

      Like

      1. Tous ne sont pas d’accord avec toi concernant mon univers et ma façon d’être. Mais, je m’en fiche. Quand je reviendrai, je serai plus forte. Merci ma belle Marie !

        Like

        1. Marie Kléber says:

          N’écoute pas les autres Orlane. Ecoute ton coeur!

          Like

Comments are closed.