Le premier rendez-vous, entre magie et gâchis

Je portais une jupe grise et un haut bleu ciel. Je m’en souviens comme si c’était hier. Mon premier vrai rendez-vous. J’avais dormi dans ton pull tout le weekend. Mon corps était imprégné de ton odeur, mon cœur déjà rempli de doux sentiments à ton égard. Ton école d’ingénieure m’a apparue comme un havre de paix. Je peux te le dire maintenant, aucun des rendez-vous qui ont suivi n’ont eu le goût de celui-là.

La boutique m’a annoncé ton arrivée. Tout le monde a voulu savoir. Un ami. Tu n’étais qu’un ami. J’aurai voulu que tu sois plus que ça. Mais je n’ai jamais osé. Ce soir-là, tu m’as invité au théâtre et je crois bien que les murs gris du métro se souviennent encore de mon sourire. Et de toi.

J’ai attendu toute la journée, telle une pile électrique. Te revoir. Faire plus que te croiser. J’avais le cœur qui battait fort contre ma poitrine. Tu m’as offert une belle soirée. Et quand j’y repense, je me demande encore pourquoi tu ne m’as jamais rappelée. Nous aimions tous les deux le Blues et Walk the Line. Nous nous étions dit que le mieux ce serait bien 6 mois à la mer et 6 mois en ville, une maison sur la plage et un appartement avec terrasse. J’y pense encore souvent mais j’ai oublié ton prénom.

2719e2b7ecc8e6e34d2d58abd23b97f9_resized

Crédit Photo – Audrey Loves Paris Tumblr

C’était un soir de semaine, au café en Seine. Tu as parlé de toi, beaucoup trop. Et entre deux anecdotes, tu es sorti fumer, me laissant seule en face de ma tasse de thé. En me raccompagnant chez moi, tu m’as demandé si tu pouvais m’embrasser. J’ai trouvé ça ridicule.

J’attendais sous le porche, les mains dans les poches, un peu inquiète, me demandant même comment j’allais te reconnaître. Nous sommes allés boire un café dans un restaurant miteux des quartiers nord. Tu m’as raconté ta vie et j’ai senti que je dérivais. Tu es mon dernier premier rendez-vous.

Avant le prochain qui me fera à nouveau apprécier la magie de tous nos premiers rendez-vous.

Ceci est ma participation au défi d’Agoaye – 53 billets en 2015. Si vous voulez en savoir plus, c’est par Ici…

Advertisements

22 thoughts on “Le premier rendez-vous, entre magie et gâchis

  1. Marie-France du blog ilpleutsurmavie says:

    J’adore ces mots emplis de ton émotion Marie, et je te souhaite un prochain premier rendez-vous qui te mettra en émoi et vous emportera sur un long chemin! On ne peut vivre sans amour, il coule dans nos veines et nous fait vibrer, je crois en lui pour toi! bises à toi Marie!

    Like

    • Marie Kléber says:

      J’y crois Marie-France. L’amour fait partie de ma vie aussi. Et j’attends avec un plaisir immense ce premier rendez-vous qui viendra sceller une nouvelle page de mon histoire personnelle. Merci mille fois pour tout. Je t’embrasse fort.

      Like

  2. Lesdoucesparoles says:

    Bonsoir,
    C’est un très beau texte, tu as une très belle plume.
    J’ai cependant remarqué une petite faute d’inattention sans doute, tu as écris : “ton école d’ingénieure”. Je crois bien qu’il n’y a pas de “e” à ingénieur ! 🙂

    Bonne soirée 🙂

    Like

    • Marie Kléber says:

      Ca a quelque chose de particulier un premier rendez-vous Petite Yaye. Contente d’avoir pu te faire voyager au pays des souvenirs. Ca fait du bien de temps en temps

      Like

  3. una idea says:

    Coucou Marie, en quelques phrases tu nous emmènes dans ton univers et on voit les choses à travers tes yeux. Je te souhaite un prochain premier rendez-vous qui sera le début de quelque chose de très beau 🙂
    Je t’embrasse !

    Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s