Gilles Legardinier, déjà conquise !

demain-j-arrete-187x300

C’est à mon amie et bloggeuse (elle en a de la chance de cumuler ces deux attributs ou c’est moi qui ai de la chance de l’avoir comme amie ou les deux) @Childhood is better, qui avait rédigé un de ces billets dont elle seule à le secret sur « Complètement cramé », que je dois cette découverte.

Bien entendu, j’avais déjà entendu parler de cet écrivain. A moins de vivre dans une grotte au fin fond des Cévennes, personne n’est passé à côté des chats complètement farfelus qui peuplent chaque couverture de ses livres. J’avoue qu’il a, sans rien faire, réussi à me faire apprécier un peu plus les chats, ce qui n’était pas gagné d’avance. Avant de vous parler du lire lu, « Demain j’arrête » en l’occurrence, je tenais à remercier personnellement l’auteur pour ses pages de remerciements justement. D’habitude, vous avez toute une liste de noms à tiroirs, que vous ne finissez jamais. Là, j’ai apprécié chaque mot, j’ai souri et je me suis même dit que si un jour j’écrivais ce fameux bouquin que vous espérez tous autant que moi, je n’arrivais pas à faire aussi bien.

L’histoire maintenant. C’est celle de Julie, trentenaire qui nous raconte le truc le plus idiot qu’elle ait fait de toute sa vie. Si vous pensez que vous détenez la palme, attendez de lire le livre, vous verrez que la concurrence est rude.

Avec humour, légèreté, un brin de mystère, une dose de bonne humeur, un soupçon de loufoquerie, un paquet de romantisme, Gilles Legardinier nous offre un beau roman, qui réconcilie avec le genre humain et qui donne envie de croquer la vie à pleine dents.

A part un vieux grincheux, les personnages sont tous attachants et vrais. Ils nous ressemblent et je crois que c’est leur réalité qui touche profondément le lecteur. D’ailleurs, si vous avez déjà été amoureuse (ce dont je ne doute pas une seconde), vous vous attacherez à Julie et à sa quête, ses émotions, ses crises de larmes, ses heures passées à élaborer des plans et des projets tous aussi foireux les uns que les autres, tout ça pour conquérir le cœur de l’homme qu’elle aime (oh souvenirs, souvenirs !)

Parfois il faut savoir sortir de sa zone de confort pour découvrir des merveilles. Ce livre en est une !

Advertisements

39 thoughts on “Gilles Legardinier, déjà conquise !

  1. Aileza says:

    Tu vois c’est marrant, j’ai eu un a priori pas forcément positif sur ce livre et ton billet me donne envie d’aller au-delà de ma première impression. Bises et belle journée !

    Like

    • Marie Kléber says:

      Sincèremment si mon amie n’avait pas fait un joli billet me présentant un de ses livres, je n’aurai pas du tout été tentée non plus Aileza. Mais là j’avoue que je suis fan, comme quoi il faut parfois sortir de sa zone de confort.

      Like

  2. tetedelinette says:

    En voyant la couverture, je pense être passée à côté de ce livre, mais je n’en ai pas entendu parlé (et pourtant, je n’ahabite pas dansune grotte au fon des Cévennes…;-)). Je vais vérifier s’il ne serait pas à ma bibliothèque préférée, car tu me donnes envie de le lire.
    Bonne journée, Marie.
    Bises

    Like

    • Marie Kléber says:

      Ca fait pas mal de temps que le 1er est sorti Linette (ca explique peut-être certaines choses!)
      J’ai pris le mien à la bibliothèque justement. Tu verras tu passes un bon moment avec celui ci ou un autre d’ailleurs. Bises et beau 1er mai!

      Like

      • tetedelinetteLinette says:

        Je chercher à ma bibliothèque, et je ne trouve pas.
        Mais en fait, ce n’est pas “lejardinier”, mais “leGardinier” avec un G…Et la bibliothèque en a plusieurs. Plus qu’à réserver.
        Hé, c’est cette photo qui t’as donné le thème du dernier “Instantanés singuliers”?

        Like

      • Marie Kléber says:

        Je me suis trompée en effet, merci pour la rectification ma chère Linette!
        C’est vrai que les deux se recoupent mais non, j’ai juste eu envie de voir de chats qui me fassent peut-être un peu plus aimer les chats!

        Like

  3. Valkia says:

    Je les ai tous lu aussi. Cet auteur est vraiment génial, il réussit à me faire mourir de rire à chaque fois! Mon préféré est “Complètement Cramé”, qui est vraiment déjanté.

    Like

  4. Petitgris says:

    Ce chat coiffé d’un bonnet péruvien m’avait attirée…et j’ai craqué ! Depuis je guette toute sortie de cet écrivain et il ne m’a pas encore déçue ! Bisous marie

    Like

  5. labiblidonee says:

    J’ai bien aimé mais je l’ai trouvé moins original que complètement cramé, plus banal et un peu plus cliché (même si complètement cramé est très romanesque) bref, un peu moins réussi à mon goût ; Mais c’est vrai que les histoires sont totalement différentes.

    Like

    • Marie Kléber says:

      Je crois qu’il faut que je lise Complètement Cramé très vite. C’était mon premier Onee et j’ai très envie de découvrir les autres, j’accroche à son style!

      Like

  6. Holly Goli says:

    C’est une de mes lectrices sur ma page FB qui m’a parlé de cet auteur et de son dernier roman “Ca peut pas rater”. La chance d’avoir une grande famille est que ma plus jeune tante avait le-dit roman (l’héroïne s’appelle Marie d’ailleurs 😉 ). J’ai tout de suite accrochée à son style et j’ai bien ri. Mon autre tante avait “Demain j’arrête”. Je l’ai beaucoup aimé aussi un peu moins que l’autre mais j’ai aimé Julie et ses “aventures” car elle m’a beaucoup fait rire (surtout avec la sortie de XAV-1). Puis j’ai enchaîné avec “Complètement Cramé” et là, j’arrête “Et soudain tout change” (le jaune). En tout cas, bienvenue au club des chats ^^

    Like

  7. ptitedelph says:

    il fait partie des auteurs contemporains que je conserverais s’il n’en fallait plus qu’un, j’avoue. Il me fait rire, il me touche, me fait réfléchir et tout çà dans la bonne humeur. J’ai terminé hier, “Et soudain tout change” et c’est aussi une belle perle. Il arrive à faire rire dans le malheur… et c’est marrant, parce qu’à la fin, déjà il y a des anecdotes personnelles de ces années lycée et je trouvais sympa qu’il se rapproche des lecteurs en nous faisant des confidences finalement. C’est quelqu’un que j’aimerais beaucoup rencontré, on peut se sentir proche de lui et il se rend accessible surtout. Il est généreux et comme tu dis, sa liste de remerciements, sur tous les livres avec les noms de chacun en les remerciant pour telles choses, m’ont toujours marquée aussi. Peu s’en donnent les moyens surtout que ses listes ne sont jamais courtes. Bisous ma Marie ❤

    Like

    • Marie Kléber says:

      Déjà un auteur qui me fait rire, c’est un bon début ma jolie Delphine! Je crois que j’ai encore de belles lectures à decouvrir. Je le sens humain derrière ses mots et proche de ses lecteurs. Gros coup de coeur pour moi aussi, qui était un peu sceptique au commencement.Grosses bises et plein de douceur pour ce er mai.

      Like

  8. childhoodisbetter says:

    C’est moi qui ait de la chance de t’avoir dans ma vie, à coup sûr ♥ ♥ ♥ Merci pour ce très joli clin d’oeil qui me va droit au coeur ma Marie… ♥ Je trouve ta chronique géniale. Je suis toujours épatée en te lisant mais alors quand ça parle lecture coup de coeur, n’en parlons même pas ;). Quelle joie que Gilles Legardinier t’ai parlé autant qu’à moi. Comme tu as raison de parler de ses pages “remerciements” ! Moi aussi elles m’avaient beaucoup émues. Je trouve qu’elles ont autant de valeur que le roman lui-même et maintenant que je sais qu’il fait ça dans tous ses romans, ça me donne encore plus envie de tous les lire. Il faut absolument que je lise “Demain j’arrête” : la description que tu en fais me pousse à croire que l’intrigue me parlera particulièrement (allons savoir pourquoi faire des trucs idiots avec sa vie m’interpelle, ahah !). Je t’embrasse très très fort et merci encore (pour tout !!!).

    Like

    • Marie Kléber says:

      Moi l’intrigue m’a bien parlée (!) ma belle. Pour le coup c’est un coup de coeur partagé. Il y a tout, de l’humour, de la tendresse, de la folie, et on le sent proche de ses lecteurs, ce qui est assez rare je trouve et d’autant plus agréable pour nous.
      Grosses bises de nous deux et beau weekend du 1er mai.

      Like

  9. lexieswing says:

    Je les ai tous lus aussi, enfin je crois. Les deux premiers c’est certain en tout cas. Et j’aime beaucoup la manière dont il incarne ses personnages. Qu’ils paraissent réels ou fantasques ils sont en tout cas terriblement attachants. J’ai lu aussi il y a qq temps une histoire qu’il a écrite sur un dîner auquel il avait participé et qui l’a marqué, il y avait même deux témoignages je crois. C’était dans le cadre d’un livre collectif au profit des restos du coeur et j’ai adoré la manière dont il se livrait.

    Like

    • Marie Kléber says:

      Attachants, le mot est juste Lexie. Je trouve cet auteur très proche de ses lecteurs, il nous livre un monde dans lequel nous nous reconnaissons plus ou moins mais dans lequel il y a de l’humanité. Et par les temps qui court c’est une bouffée d’air frais. Il faut que je regarde ce livre collectif dont j’ai entendu parlé! Merci Lexie

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s