Noël autrement

Décembre est enfin arrivé et avec lui le froid. Même si Noël n’est qu’à la fin du mois, tout le monde est sur le pied de guerre pour préparer les fêtes comme il se doit. Les idées de cadeaux, de décorations, de repas circulent dans tous les sens et on a déjà la tête qui tourne.

68990ebced0e063ece0e1e11c65773f5_resized

Source Image – Pinterest

Pour moi Noël, c’est encore plus que les cadeaux, plus qu’un repas copieux, plus qu’une maison brillant de mille feux. Noël pour moi, c’est un moment de partage. Donc voilà aujourd’hui, je vous invite à sortir des boutiques surchargées, à ranger votre portefeuille dans votre sac, à stopper net la liste des courses qui ne diminue pas. Je vous invite à voir Noël avec de nouvelles lunettes en quelque sorte.

  • Donnez de votre temps, de votre bonne humeur, de votre joie. Donnez à ceux qui vous entourent, à ceux qui manquent d’un petit quelque chose, à ceux qui ont besoin de réconfort, de chaleur humaine.
  • Donnez ce qui ne vous sert plus, vos couvertures en trop, vos manteaux passés de mode, vos vêtements chauds trop petits.
  • Passez du temps avec une personne âgée ou seule, que vous connaissez ou peu, pour qui un moment avec vous vaudra tout l’or du monde.
  • Faites travailler vos mains et concocter des cadeaux « fait-maison ». Vous n’imaginez même pas l’amour que vous offrez à la personne qui reçoit votre présent.
  • Ouvrez les portes de chez-vous pour un goûter de Noël entre amis, avant l’heure.
  • Participez à l’emballage des cadeaux de Noël et collectez des fonds pour une association.
  • Contactez les hôpitaux pour enfants et allez déposer vos jouets. Leurs sourires sont magiques.
  • Allez servir la soupe aux sans-abris et passez un moment avec eux à refaire le monde.
  • Décorez votre hall d’immeuble et déposez des cartes de vœux dans la boîte aux lettres de vos voisins, même ceux que vous ne connaissez pas.
  • Organisez des swaps entre bloggeuses …

Ce ne sont que des idées parmi tant d’autres. Noël pour moi c’est ça, une infinité de possibilités de se connecter aux autres, de faire un don gratuit, d’apprécier la vie et ses bonheurs simples.

Et vous quelque chose à partager ?

 
ArticlepubliéSobusygirls-rouge

Advertisements

16 Comments

  1. Petitgris says:

    Noël commercial ne me plaît plus du tout. Noël partage est plus en rapport avec cette fête qui se doit d’être amour et espoir 🙂 Beau billet Marie 🙂 Bonne journée Bisous

    Like

    1. Marie Kléber says:

      TOUT A FAIT Paulette!
      J’espère que tu pourras vivre pleinement ce Noel d’amour et de paix.

      Like

  2. Catwoman says:

    J’aime beaucoup ton billet… Cette année j’ai l’impression d’être restée à des années lumières de la frénésie de Noël.

    Mais j’attends avec impatience Noël pour retrouver ma famille et cette après-midi, je descends au marché de Noël avec ma puce voir si on a notre coup de coeur pour le cadeau pour ma mère… Ce sera en tout cas une chouette après-midi rien que toutes les 2;-)

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Noel en famille, c’est le bonheur Catwoman. J’espère que les amplettes au marché de Noel auront été fructueuses. Et puis c’est aussi une belle occasion de passer du temps ensemble.

      Like

  3. Cela fait déjà un moment que j’apprécie beaucoup moins Noël, avec ces obligations de cadeaux neufs et de repas copieux.
    Je suis d’accord avec ce que tu as écrit.
    Ce serait tellement mieux si tout le monde passait moins de temps dans les magasins et partageait un peu plus : finalement, on peut rendre les autres heureux autrement qu’avec un cadeau impersonnel semblable à tant d’autres réalisés à la chaine en usine.
    Bonne journée à toi , Marie!

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Je suis bien d’accord Linette. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi tout le monde insiste encore pour se faire des cadeaux. Moi je m’en passerai. Il y a d’autres moyens de montrer son affection. Partager un bon repas ou juste un bon moment, un gouter amélioré serait tout à fait à mon goût.
      Mais on ne change pas si facilement les mentalités.
      Belle soirée à toi. Bises de Paris

      Like

  4. dhelicat says:

    beau billet Matie comme tu as raison ce passage oblige par les magasins me pese de plus en plus… j’ai invite une amie seule pour noel qui refuse de venir par peur de gener! noel je me force depuis des annees cest une journee un peu corvee mais cela fait tellement plaisir a mon papa que je vois decliner avec angoisse ma mere a son habitude a gache mon plaidir en me disant a l’avance mon cadeau qui comme d’habitude n’a rien de personnel et est sans aucune rechervhe de ce qui me ferait plaisir ( cette annee j’aurais droit a un mixeur a soupes! ) les enfants arriveront en retard, se disputeront et personne ne m’aidera (a part l’homme et ma mere) alors quand cela sera termine je vais dire ouf et partir le 26 jusqu’au 29 avec l’homme a Londres pour respirer… cela sera notre noel en quelque sortequand aux cartes de voeux avec les surprises je suis en retard mais j’y pense!!! noel passera ala maison pour Tonio il faudra que tu viennes en janvier avec lui! bisous

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Trouver le bon équilibre entre faire plaisir et se faire plaisir catherine – un vrai challenge je trouve, surtout avec les années qui passent et les personnalités qui s’affirment ou refusent de faire le moindre effort.
      Tu vas partir à Londres et cela te fera le plus grand bien je pense. Nous viendrons vous voir après Noel avec grand plaisir. Bises et belle soirée.

      Like

  5. Bernieshoot says:

    donner .. un verbe trop souvent oublé

    Liked by 1 person

    1. Marie Kléber says:

      Oui Bernard et pourtant il est plein de promesses.

      Like

  6. Agoaye says:

    Une année je voulais aller faire du bénévolat le soir du réveillon (un des deux, n’importe lequel). Je me suis fait envoyer chier, les places sont chères, il faut s’y prendre à l’avance pour s’inscrire en tant que bénévole. Ça m’a bien vacciné !

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Pas cool en effet. Je sais qu’il faut s’y prendre tôt mais je trouve que parfois les associations manquent de tact alors qu’elles ont en face d’elles des personnes prêtes à s’engager.

      Like

  7. Noël c’est un état d’esprit et cela devient une fête commerciale 😕 bel article en tout cas.

    Like

    1. Marie Kléber says:

      C’est un peu dommage je trouve. Merci et bienvenue chez moi.

      Like

  8. Sophia says:

    J’ai arrêté de fêter Noël quand j’étais intermittente, parce que j’avais des contrats à cette période. Et ensuite, je n’ai jamais plus adhéré à tout le “pataquès” commercial et familial. Cela n’avait plus de sens. Je fais mon sapin, j’organise un goûter pré-Noël entre amies, je ne fais pas de cadeaux (sauf certains faits main) mais j’envoie des cartes de voeux personnalisées. Et le réveillon, je le passe en tout petit comité, avec des personnes chères, et d’autres qui étaient seules ce soir-là. Et j’aide les assos toute l’année. J’ajoute que je suis croyante, à ma façon, mais de plus en plus. Joyeux Noël à tous. 🙂

    Like

    1. Marie Kléber says:

      Je crois que l’important c’est d’y trouver un sens ou de donner à Noel le sens qui nous convient Sophia. C’est vrai que le tapage commercial est éreintant. Noel c’est autre chose.
      Joyeux Noel à toi chère Sophia et merci pour ton partage très juste encore une fois.

      Like

Comments are closed.